Separation
Newsletter

Clément (Master Édition) - "La salle de bain"


La salle de bain, de Jean-Philippe Toussaint.


Le livre que j’ai choisi est La salle de bain, de Jean-Philippe Toussaint. Premier roman, sorti en 1985, d’un auteur qui est devenu très connu par la suite : « je suis célèbre, mais personne ne le sait », comme il le dit lui-même.

"Il m’arrivait parfois de me réveiller en pleine nuit sans même ouvrir les yeux. Je les gardais fermés et je posais la main sur le bras d’Edmondsson. Je lui demandais de me consoler. D’une voix douce, elle me demandait de quoi je voulais être consolé. Me consoler, disais-je. Mais de quoi, disait-elle. Me consoler, disais-je (to console, not to comfort).

 

 

Bref roman que les Japonais adorent, La Salle de bain est l’histoire d’un homme qui reste allongé dans sa baignoire, puis se lève, rencontre deux peintres polonais, part à Venise, est rejoint par sa fiancée, lui envoie une fléchette dans le crâne. Enfin, il renonce à jouer au tennis.

J’ai été époustouflé par ce livre, que j’ai découvert dans la bibliothèque de gens dont je gardais la petite fille, il y a quelques années. Il m’a donné envie de lire toute l’œuvre de Toussaint. Je l’ai trouvé tour à tour drôle, mélancolique, précis, sagace, et d’une liberté folle.

Cette langue aiguë, qui ne déborde jamais, est pourtant d’une sensualité extrême, et je crois que beaucoup d’écrivains de ma génération ont été marqués par l’écriture de Jean-Philippe Toussaint, qui vient de publier un nouvel opus, parfaitement dans sa veine : Football.