Separation
Newsletter

Missions archéologiques

Délos, Grèce Dréros, Grèce Haïdra, Tunisie Igîlîz - Pays des Arghen, Maroc Monte Alban, Mexique

Mission archéologique des Sarapieia de Délos

Responsable de la mission des Sarapieia de Délos : Hélène Brun, MCF HDR à l’Université Paris-Sorbonne.


Vue aérienne de Délos

 

L’île de Délos (Cyclades, Grèce) était dans l’Antiquité le siège d’un important sanctuaire d’Apollon (elle passait pour le lieu de naissance de ce dieu et de sa sœur jumelle Artémis).

Fig. 1. Vue aérienne de Délos.

 

Elle est devenue, à l’époque hellénistique, un port marchand très fréquenté : de nombreux étrangers, Italiens et Orientaux, s’y sont installés. Accompagnant ces populations étrangères, les divinités exotiques les plus diverses sont également arrivées dans l’île. Parmi ces dieux « étrangers », Sarapis, Isis et Anubis, divinités égyptiennes hellénisées, se distinguent particulièrement : pas moins de trois sanctuaires – trois Sarapieia – leur sont consacrés dans l’île.

 http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/jpg/SArapieion_C_du_Sud_4.jpgDeux des Sarapieia sont des établissements privés ; le troisième, le Sarapieion C, est un sanctuaire public, car le culte de Sarapis a été officiellement reconnu par la cité de Délos vers 180 av. notre ère.

Fig. 2. Vue du Sarapieion C vu du sud.

Ces trois sanctuaires ont été fondés à la fin du IIIe ou au début du IIe siècle av. notre ère. Ils ont continué de prospérer – en particulier le Sarapieion C – jusque au début du Ier siècle av. notre ère.

Histoire des fouilles

Les Sarapieia de Délos ont été fouillés principalement entre 1909 et 1911, même si le Sarapieion C était connu dès avant cette date. Les inscriptions très nombreuses qui y ont été découvertes ont permis l’identification assurée des ruines et ont fait connaître l’histoire du culte des divinités égyptiennes dans l’île. Ces textes ont été publiés, dès 1916, par P. Roussel, l’un des fouilleurs des Sarapieia. Dans son ouvrage intitulé Les cultes égyptiens à Délos, il se concentre principalement sur les textes et sur leur exploitation historique. Ainsi, l’architecture de ces trois sanctuaires demeure inédite à ce jour, alors même qu’ils sont parmi les plus anciens Sarapieia de Grèce et qu’ils sont remarquablement conservés.

La mission actuelle et l’étude architecturale des Sarapieia de Délos

 C’est pourquoi, depuis plusieurs années, des missions ont lieu à Délos pour analyser l’architecture et l’organisation matérielle de ces sanctuaires. Pour les besoins de l’étude architecturale, menée en collaboration avec Fr. Muller (architecte), j’ai procédé à des fouilles complémentaires.

En effet, les fouilleurs du début du siècle précédent n’avaient pas achevé le dégagement des ruines, s’arrêtant souvent sur ce qu’ils considéraient comme un niveau de sol, sans se préoccuper de pratiquer des sondages profonds. Nous avons ainsi obtenu des résultats significatifs et révisé la datation, l’histoire et parfois la fonction de la plupart des constructions de ces sanctuaires. Nous avons pu également mettre en évidence des états antérieurs à leur dernier état d’occupation ; enfin, nous avons eu la chance de trouver, dans les Sarapieia B et C, des résidus sacrificiels associés à des autels qui ont apporté un éclairage inédit sur les pratiques cultuelles et renouvelé nos connaissances des cultes égyptiens à Délos.

 http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/jpg/initiation_a_l_epigraphie.jpgLes travaux aux Sarapieia de Délos constituent une occasion de formation des étudiants en archéologie au travail de terrain : des étudiants de master et de doctorat (plus exceptionnellement de licence) prennent part tant aux travaux de fouilles qu’aux différentes tâches de gestion et d’étude du matériel dans les réserves du Musée de Délos.

Fig. 3. Initiation à l’épigraphie.

http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/jpg/Initiation_au_dessin_de_blocs.jpgPar ailleurs, nous contribuons à la formation de stagiaires architectes et/ou archéologues à l’étude architecturale (catalogue et relevé de blocs d’architecture, étude préliminaire à la restauration et à la mise en valeur des constructions, étude préliminaire des bases d’offrandes et de statues…).

Fig. 4. Initiation au dessin de blocs.

 

La dernière campagne de fouilles a eu lieu en juillet 2014, dans les Sarapieia A et B. Des étudiants de Paris-Sorbonne et de Bordeaux III y ont participé. Certains ont été également associés au travail dans les réserves du Musée (post-fouille) en 2015.

http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/jpg/Fouilles_2014-Sarapieion_A.jpg http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/jpg/fouille_Sarapieion_B-2014.jpg

Fig. 5. Fouilles de 2014. Sarapieion A.

Fig. 6. Fouilles de 2014. Sarapieion B.

 

Soutiens et financements : Ecole française d’Athènes / IRAA, USR 3155 du CNRS / Université Paris-Sorbonne (UFR d’art et d’archéologie et ED 124)

CONTACTER L'ED 0124

Marie Planchot, Ingénieur d’études, responsable administrative de l’ED

Courriel : marie.planchot@paris-sorbonne.fr / Téléphone : 01 47 03 84 63

  • Bureau de l’ED/adresse postale 

Ecole Doctorale 0124 - Université Paris-Sorbonne, Bureau 233, Galerie Colbert-INHA,2 rue Vivienne, 75002 PARIS.

  • Accueil des étudiants
Attention : le bureau de l’ED sera fermé le 19 septembre et du 28 au 30 septembre 2016.

Permanences (bureau de l’ED)
Lundi : 14h à 17h30
Mardi : 14h à 17h30
Mercredi : 14h à 17h30

Accueil sur rendez-vous en dehors des permanences.

L'ED EN CHIFFRES

 243 doctorants

 32 directeurs de recherche

 5 unités de recherche (2 UMR, 2 EA et une équipe non labellisée)

Actualités

Conditions d’accès au site de la Galerie Colbert-INHA : http://www.inha.fr/fr/l-inha/informations-pratiques/vigipirate.html

 

  • Le bureau de l’ED sera fermé le 19 septembre et du 28 au 30 septembre 2016.
  • REINSCRIPTIONS ET SUSPENSIONS : cliquer ici.
  • bilans de fin de 3ème année des doctorants de l’ED 124 : auditions les 13 et 14 septembre 2016.

FORMATION DOCTORALE

  • Formation doctorale obligatoire 2015/2016  : consulter le programme.
  • Carnet "124-Sorbonne" : consulter le carnet de l’ED 124 qui publie les actes des journées doctorales (communications des doctorants). En savoir plus.
  • Colloques organisés en partenariat avec l’ED 124 : consulter le programme.
  • Appel à communication : les prochaines Rencontres de la Galerie Colbert auront lieu le samedi 28 janvier 2017. Date limite d’envoi des propositions à Michaël Decrossas, pensionnaire à l’INHA (michael.decrossas@inha.fr) : 15 octobre 2016. Pour en savoir plus, cliquez ici.

INSERTION PROFESSIONNELLE

  • Consulter le catalogue des formations pratiques, techniques, pluridisciplinaires et pédagogiques proposées par Sorbonne Universités dans le cadre du PIF (plan individuel de formation). En savoir plus.
  • Salon RUE 2017 - 16/17 mars 2017, Palais des Congrès, Paris. La 9ème édition des RUE, Salon de l’Enseignement supérieur et de la Recherche est placée sous le signe la transformation numérique. En savoir plus.

 BOURSES ET PRIX

  • Prix Marc de Montalembert attribué par la Fondation Marc de Montalembert et l’Institut national d’histoire de l’art (8 000 euros pour soutenir l’achèvement d’un travail de recherche sur les arts et la culture du monde méditerranéen). Date limite pour candidater : 30 novembre 2016. Pour en savoir plus, cliquez ici.

  • Chargés d’études et de recherche INHA 2016  : appel clos pour l’ED 124.

Plan d'accès