Separation
Newsletter

Des terrains de recherche fragilisés

Le Labex RESMED finance des missions archéologiques et documentaires et soutient des opérations de valorisation ou de sauvetage de sites en danger menacés de destruction par l’action humaine, notamment en Afrique du Nord et au Proche-Orient. Les actes de terrorisme récents touchant l’Égypte et le Proche-Orient ont des répercussions importantes sur les recherches conduites par les membres du Labex dont plusieurs d’entre eux continuent d’y travailler. Les archéologues sont parmis les premiers concernés par la situation politique instable et doivent en tout premier lieu limiter leurs déplacements aux zones sécurisées. Ils sont également confrontés à la crise économique et à l’urgence sociale qui affectent ces régions. Les familles d’ouvriers ou des collaborateurs locaux n’ont généralement plus d’activités en dehors des mois où ils travaillent sur les fouilles. Les activités du Labex dans ces régions, tant en termes de recherche scientifique que de sauvegarde du patrimoine, apportent un soutien direct et indirect aux populations locales.