Le « Tartuffe » inconnu de Molière

Le « Tartuffe inconnu de Molière » correspond à la version en 3 actes de Tartuffe, interdite au lendemain de sa création à Versailles (1664) pour des raisons de politique religieuse et progressivement augmentée par Molière pour rendre sa pièce « acceptable ». C’est en repartant de la seule version connue, en 5 actes, publiée par Molière en 1669 sous le titre Tartuffe ou l’Imposteur que Georges Forestier, professeur à Paris-Sorbonne et responsable du nouveau Molière dans la Bibliothèque de la Pléiade, est parvenu à reconstruire un texte proche de ce que devait être la version originelle. La comédie étant ainsi délestée de l’acte II et de l’essentiel de l’acte V, la satire y est plus incisive, le comique plus percutant, l’ensemble plus rapide et plus drôle.

Le spectacle (déclamation, gestuelle et costumes) s’appuie sur l’état actuel des connaissances concernant le théâtre des XVIe-XVIIIe siècles – selon une démarche qui, loin de tout effet archaïsant, permet au contraire de proposer des performances aussi vivantes et parlantes qu’à la création.

Les acteurs, étudiants ou anciens étudiants de l’université Paris-Sorbonne, ont reçu depuis septembre 2016 une formation en déclamation, chant et danse ; la maîtrise de ces anciens codes de jeu a permis à ces comédiens amateurs d’acquérir une maîtrise si professionnelle de la représentation qu’on en oublie leur statut d’amateurs. Depuis la création triomphale du spectacle dans le grand amphithéâtre Richelieu de la Sorbonne le 24 avril 2017, ils se sont fait acclamer une demi-douzaine de fois.

Projet encadré par Georges Forestier et par Isabelle Grellet pour la mise en scène.

En savoir plus

Tartuffe : retour aux origines, par Marine Roussillon, 25 avril 2017

Informations pratiques

20h

Université Pierre et Marie Curie - Auditorium
4 place Jussieu, Paris 5e

Entrée libre

Suivez Paris-Sorbonne

Liens et partenaires Université Paris-Sorbonne