Separation
Newsletter
Partager sur : Facebook Twitter

Le démon de la catégorie : retour sur la qualification en droit et littérature

La réflexion portant sur les catégories, en droit et en littérature, a produit des résultats antagonistes. Pour mieux proclamer son autonomie et pour s’affranchir du positivisme, la théorie littéraire a depuis longtemps déconstruit ses catégories phares, l’auteur, le lecteur, la valeur, le style, etc, qu’elle a dénoncées comme une série d’illusions. À l’inverse, les juristes, qui ont besoin de catégories positives stables pour faire produire des effets prévisibles, y ont sans cesse recours lorsqu’ils doivent rendre des jugements concernant les textes littéraires. On comprend dès lors que le dialogue entre les deux disciplines puisse être nourri de malentendus. À l’heure où tout le monde s’accorde à remarquer la judiciarisation du monde de l’édition, il appa-raît pourtant urgent de réfléchir aux conditions de possibilité de ce dialogue.

En savoir plus

Consulter le programme

Informations pratiques

Lieu : Amphithéâtre Michelet, Sorbonne

Horaires : 9h - 17h30

Inscription gratuite et obligatoire (ledemondelacategorie@gmail.com)