Separation
Newsletter

Le nouveau programme de l’Université d’été en Sorbonne du 27 juin au 22 juillet 2016

Sorbonne Universités présente son Université d’été du 27 juin au 22 juillet 2016. Catherine Helbert, responsable pédagogique et Marianne Schilling, responsable du service formation continue de Paris-Sorbonne présentent les nouveautés de l’édition 2016. Entretien.

Paris-Sorbonne : Pouvez-vous nous présenter l’Université d’été ?

Catherine Helbert et Marianne Schilling : L’Université d’été en Sorbonne propose des cycles de cours et de conférences donnés par des enseignants-chercheurs des différents membres fondateurs de la ComUE Sorbonne Universités. Cette année, six cycles de cours sont proposés, complétés par des conférences du soir, des cours de français langues étrangères (FLE) ainsi que des activités culturelles et sportives. L’objectif de l’Université d’été est de diffuser la culture française et de faire connaître les membres de Sorbonne Universités à l’international. L’année dernière, l’Université d’été a rassemblé des participants d’horizons très différents puisque 32 nationalités étaient représentées.

PS : À quel type de public s’adresse l’Université d’été ?

CH - MS : L’Université d’été s’adresse avant tout à des étudiants étrangers qui souhaitent s’imprégner de la culture française pour éventuellement leur donner envie de faire une partie de leur cursus dans les établissements de la ComUE. L’Université d’été peut également intéresser les touristes désireux de venir partager un moment de culture et d’échange dans une des plus prestigieuses universités européennes. Le public parisien, qui n’a pas toujours le temps d’assister à des cours ou des conférences durant l’année est aussi concerné. Il s’agit avant tout de rendre le savoir accessible à tous, dans une optique de diffusion de la culture scientifique et technique.

PS : Quelles sont les nouveautés pour cette année ?

CH - MS : Cette année, le cycle consacré aux classiques de la littérature française fait son apparition. Nous proposons également un programme de français langue étrangère (FLE) en collaboration avec le Service Interuniversitaire d’Apprentissage des Langues (SIAL) sur plusieurs niveaux (débutant, intermédiaire, avancé). Les cours auront lieu les deux premières semaines de l’Université d’été. Un cycle « à la carte » consacré à la France et aux Français est également proposé. L’offre a été conçue de sorte que les participants aient la possibilité de choisir à leur convenance les cours qui les intéressent au sein du cycle dans un objectif de flexibilité. Cela nous permettra pour les prochaines éditions de mieux cerner leurs attentes en termes de contenus.

PS : Vous proposez également des activités culturelles. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

CH - MS : Effectivement, nous avons développé l’offre des activités culturelles en réponse aux demandes des participants des années précédentes pour créer du lien. Des pièces de théâtre - notamment à la Comédie française - des concerts, des visites insolites de Paris et des ateliers de dégustations vins et fromages seront proposés ainsi que des visites au musée du Louvre et au musée d’Orsay.

Des activités sportives viendront compléter cette offre. L’objectif de cette diversification des activités est de diffuser des connaissances dans un cadre convivial. Enfin, nous célébrons nous aussi le 400ème anniversaire de la mort de Shakespeare en partenariat avec le British Council, avec trois conférences gratuites et ouvertes à tous. Ces conférences seront entre autres données par le professeur Pierre Iselin, spécialiste de Shakespeare. À l’issue de ses conférences, le professeur Iselin dirigera le 28 juin un concert consacré aux « Musiques de l’Armada » et le 30 juin un autre concert intitulé « Shakespeare en musique ».

PS : Pourquoi choisir l’Université d’été en Sorbonne plutôt qu’une autre Université d’été ?

CH - MS : C‘est une occasion unique de faire découvrir à un public large à la fois les lieux et l’esprit d’une université prestigieuse. Notre spécificité réside également dans les contenus qui mêlent plusieurs disciplines et qui contribuent ainsi à aborder des thèmes sous un angle original.