Separation
Newsletter
Partager sur : Facebook Twitter

M. ALESSANDRO LA MONICA - Edition critique de "la guerra a Milano" de Franco Fortini.

mercredi 25 mai 2016
à 15h
A l’université de Sienne

 

M. ALESSANDRO LA MONICA soutient sa cotutelle de thèse :

Edition critique de "la guerra a Milano" de Franco Fortini.

 

En présence du jury :

M. CARRAI ( Sienne )
MME CONTARINI ( PARIS 10 )
M. LUGLIO ( PARIS 4 )
M. ZINATO ( Padoue )

 

Résumés :

Ma recherche est une étude qui reconstitue le milieu littéraire, culturel et intellectuel dans lequel se trouve l’écrivain italien Franco Fortini (1917-1994) pendant son séjour en Suisse. La section centrale de la thèse est une édition critique de La guerra a Milano qui, d’un côté, fait ressortir la leçon originaire destinée à être publiée en Suisse, et qui de l’autre rend évident, à travers l’apparat critique, l’évolution des variantes introduites par les éditions de presse. Le texte qui fut publié en 1963, en effet, issu d’un travail de correction effectué vingt ans plus tard, fut privé des passages en italique qui, décrivant la condition de réfugié du jeune écrivain, créaient un remarquable contrepoint à la narration historique. Le texte du ’63, de plus, n’a plus un rôle autonome, mais est accompagné (ou mieux – contre la chronologie – anticipé) par le récit Sere in Valdossola. Avoir récupéré cette forme originaire du texte, en la préférant aux deux éditions (1963 et 1985), nous a fait pencher pour une édition qui mette en évidence la leçon de Z (1943-44) et signale en apparat soit les variantes génétiques (celles de Z, placées dans le premier paragraphe), soit les variantes évolutives des éditions de presse (à recenser dans un second paragraphe). Dans l’appendice on a reproduit aussi la leçon du manuscrit, accompagnée d’un apparat qui signale les variantes internes. Un bref commentaire final comprend des notes explicatives du texte (des traductions des passages en langue étrangère, des références à des personnages ou à des évènements historiques, etc.). Ma recherche permettra ainsi aux chercheurs (et, plus tard, par une éventuelle publication de la thèse à des lecteurs plus nombreux) de connaître un document inédit d’un des auteurs italiens les plus remarquables de la seconde moitié du vingtième siècle.

 

A critical edition of Fortini’s La guerra a Milano

 

 

My research examines the literary, cultural and intellectual milieu in which the Italian writer Franco Fortini (1917-1994) lived during his stay in Switzerland. During this stay, in fact, Fortini tied many friendships with Italian and French intellectuals, such as Ignazio Silone, Adriano Olivetti, Gianfranco Contini, Starobinski, Paul Eluard, Jean-Paul Sartre and Simone de Beauvoir. The central section of the thesis is a critical edition of La guerra a Milano which, on one hand, highlights the original lesson to be published in Switzerland, and on the other, makes clear, through the critical apparatus, the changing variants introduced by the new editions. The text was published in 1963, in fact, after a twenty-years-long correction work, and was deprived of the italicized passages describing the refugee status of the young writer, that created a remarkable counterpoint to the historical narration. The 1963 text has an autonomous role, but it is accompanied (or better - against the timing - advanced) by the story in Sere Valdossola. To have recovered this original text, instead of the two editions (1963 and 1985), highlights the lesson of the typescript (1943-1944). In the appendix we have also reproduced the lesson of the manuscript, accompanied by notes that signal internal variants. A brief final comment includes explanatory notes of the text (translations of foreign-language passages, references to characters or historical events, etc.). My research will thus enable researchers (and, later, thanks to eventual publication of the thesis, many others readers) knowing an unpublished document of one of the most outstanding Italian writers of the second half of the twentieth century. La guerra a Milano is Fortini’s first text to be written in its entirety and to be reissued during the postwar period with the publication of Sere in Valdossola (1963). 

En savoir plus

Position de thèse