Separation
Newsletter
Partager sur : Facebook Twitter

M. ASUKA MATSUMOTO - Typologie des constructions verbales à prédicat complexe : composition verbale en japonais et préverbation en polonais. [COTUTELLE]

vendredi 26 février 2016
à 14h
A la maison de la recherche, salle
D323, 3° étage, 28 rue Serpente, 75006 Paris

 

M. ASUKA MATSUMOTO soutient sa cotutelle de thèse :

Typologie des constructions verbales à prédicat complexe : composition verbale en japonais et préverbation en polonais.

 

En présence du jury :

M. BANCZEROWSKI ( WSJOPoznan )
M. HUSZCZA ( Varsovie )
M. LEMARÉCHAL ( PARIS 4 )
MME LINDE-USIEKNIEWICZ ( Varsovie )
MME TAMBA ( EHESS )
M. ZAREMBA ( AIX-MARSL1 )

Résumés :

Cette thèse vise à traiter les verbes composés en japonais et les verbes préverbés en polonais comme faisant partie des constructions verbales à prédicat complexe. D’abord, la notion de la formation des mots et, par conséquent, la notion de « mot », sont examinées par les analyses entre les mots (ortho)graphiques et prosodiques ; le problème d’espace entre les mots et différents systèmes d’accentuation sont pris en compte. D’une part, l’analyse des verbes composés japonais remonte jusqu’aux deux premières grammaires au XVIIe siècle, celle de Rodriguez et de Collado, dont la première propose la dichotomie entre les verbes composés à « mode de l’action » et à « particule ». Ensuite suivent les analyses des verbes composés contemporains, avec un accent particulier sur un certain nombre de couples de verbes transitifs et intransitifs en second élément du composé. D’autre part, la typologie des constructions préverbales de la langue polonaise est examinée . Enfin, à travers la comparaison multilingue du Petit prince de Saint Exupéry entre l’original et deux traductions japonaises et deux polonaises , une typologie des constructions verbales à prédicat complexe est proposée, ce qui fait écho au choix de notre langue de rédaction, le français servant de pivot afin d’ examiner diverseses constructions verbales de nos langues de comparaison, le japonais et le polonais : composition verbale et construction converbale pour le premier et préverbation et construction infinitivale à semi à auxiliaire pour le second.

Typology of complex predicate verbal constructions : verb compounding in Japanese and verbal prefixation in Polish

This thesis seeks to analyse Japanese compound verbs and Polish prefixed verbs as a part of complex predicate verbal constructions. First, the notion of word-formation and consequently that of word are examined by analyses between (ortho)graphic and prosodical words, which include problems of word space and several accentual systems. Next, this analysis of compound verbs goes back to 17th century with the first two Japanese grammars by Rodriguez and Collado, respectively, where the former proposes a dichotomy between manner of action and particle verbal compounds. Then follows an analysis of contemporary Japanese compound verbs, with particular emphasis on some pairs of transitive and intransitive verbs in the second element of compound. Contrastingly, a typology of verbal prefix constructions in Polish is considered and reviewed. Finally, through a multilingual comparison of The Little Prince, by Saint-Exupéry, using two translations in each of Japanese and Polish, a typology of complex predicate verbal constructions is put forward which corresponds with the language, French, in which this thesis is written and which serves as a pivot for the examination of various verbal constructions of the languages for comparison, Japanese and Polish : verb compounding and converbal construction for the former, verbal prefixation and infinitival auxiliary construction for the latter.

En savoir plus

Position de thèse