Separation
Newsletter
Partager sur : Facebook Twitter

M. SYLVAIN BESLE - Etude des structures de coordination entre soins et recherche : le cas des essais précoces en cancérologie.

mardi 8 décembre 2015
à 15h
Salle D040 - A la Maison de la
Recherche, 28 rue Serpente 75006 Paris

 

M. SYLVAIN BESLE soutient sa thèse de doctorat :

Etude des structures de coordination entre soins et recherche : le cas des essais précoces en cancérologie.

 

En présence du jury :

M. BATAILLE ( EHESS )
M. CAMBROSIO ( McGill )
M. DUBOIS ( CNRS PARIS )
M. SORIA ( PARIS 11 )
M. STEINER ( PARIS 4 )

 

Résumés :

Depuis quelques années, la recherche clinique s’est imposée comme un outil de la lutte contre le cancer à part entière, allant dans certaines situations jusqu’à se positionner comme une alternative aux soins. En cancérologie les essais précoces, qui correspondent à la première phase de recherche clinique, soulèvent des questions particulières quant à la manière dont ils se coordonnent avec les soins standards. C’est donc au niveau de cette interface entre soins et recherche que cette thèse se positionne pour étudier le fonctionnement des essais précoces. La question de l’accès aux essais est ainsi centrale dans la mesure où c’est elle qui va structurer les différentes formes de coordination.

Pour traiter cette problématique, nous proposons un modèle d’analyse structurale des trajectoires de soins autour de la notion de configuration qui permet de croiser les dynamiques propres aux patients, aux médecins et aux institutions de santé. A partir de cela, nous avons pu distinguer trois mécanismes d’inclusion mobilisés par les unités investigatrices et sur lesquels repose la sélection des patients susceptibles de participer à un essai : l’accès, l’engagement et les appariements. Ceci nous a permis d’analyser la réorganisation de l’accès aux essais, confrontée à l’évolution de la recherche clinique en cancérologie et des changements institutionnels qui l’accompagnent.

Cette thèse s’appuie sur un travail de terrain alliant données quantitatives (questionnaires, analyse de bases de données) et qualitatives (entretiens, observations) qui a été mené dans deux des principales unités réalisant des essais précoces en France.

Study of coordination’s structure between health and research The case of early phase clinical trial in oncology

 

For some years, clinical research has been perceived as an ally to fight against cancer. In drug development process, early phase trials are the first test on human of a new therapeutics’ agent. Because in oncology those early phases enroll patient with therapeutic failure – without any treatment or option left –, they brings specific issues on how care pathway links to clinical research. We focus on how patient join such trials and frame it as a coordination problem to determine how early phase trial works between medical and research activities.

The concept of configuration steers to a structural analysis of care pathways considering all at one dynamics of patients, physicians and health institutions. It especially focuses on three inclusion’s mechanisms connecting research units to patients : access, commitment and matching. Each of them is described and formalized as a specific model. Separating those mechanisms help to highlights changes over time. Lately, this configuration has evolved with the introduction of genomic trials and institutional changes.

This thesis combines quantitative (survey, data analysis) and qualitative (interviews, observations) data collected in two main French early phase unit.

En savoir plus

Position de thèse