Separation
Newsletter

Mme LAURA THIRION - Foco d’Ira, Foco d’Amor. La valeur symbolique du feu dans la "Divine comédie".

lundi 16 novembre 2015
à 9h
A la Maison de la Recherche, Salle D223,
28, rue Serpente, 75006 Paris

 

Mme LAURA THIRION soutient sa thèse de doctorat :

Foco d’Ira, Foco d’Amor. La valeur symbolique du feu dans la "Divine comédie".

 

En présence du jury :

MME COMOY FUSARO ( NICE )
M. GEYER ( Bonn )
M. LIVI ( PARIS 4 )
M. PERIFANO ( BESANCON )
MME TURCHI ( Florence )
M. ZIDARIC ( NANTES )

 

Résumés :

Cette thèse de doctorat analyse la valeur symbolique du feu dans la Divine Comédie de Dante, dans le but de produire une étude générale sur ce sujet. L’approche méthodologique qui a été retenue pour cette recherche est le commentaire de texte, bien que des analyses iconographiques l’enrichissent pour certains passages, et ce en lien permanent avec la théologie chrétienne et la riche exégèse dantesque existante.

 

La première partie de ce travail fournit le contexte de l’objet d’étude : elle vise à établir une cartographie des différentes apparitions du feu et des flammes physiques au long du poème. Dans la seconde partie, divisée en trois chapitres correspondant aux trois cantiche de la Comédie, l’étude s’étend et tente de lister à la fois les occurrences du feu et des flammes physiques, mais aussi métaphoriques. Les principaux passages étudiés sont les chants des hérétiques, des luxurieux et d’Ulysse en Enfer, la barrière de feu au Purgatoire, et ensuite, au Paradis, la sphère de feu, Mars, la croix de Cacciaguida, la figure de l’aigle, le ciel des étoiles fixes et l’Empyrée. Enfin, la dernière partie est consacrée aux métaphores transversales liées au symbole du feu : d’abord, les manifestations de l’ardeur et des sentiments enflammés, puis le plus brûlant d’entre eux, l’amour, et le plus important du chef d’œuvre de Dante, la charité.

Les images qui ont été sélectionnées sont certains des dessins de Sandro Botticelli, des peintures de William Blake et des gravures de Gustave Doré.

 

 

Foco d’ira, foco d’amor. The symbolic value of fire in Dante’s Divine Comedy

This doctoral thesis analyses the symbolic meaning of fire in Dante’s Divine Comedy, in order to generate a general study about this topic. The chosen methodology of this research is a textual analysis although an iconographic analysis enriches the poem’s study as well, with permanent connections to Christian theology and the rich existing Dante exegesis.

The context of the study is provided in the first part, which aims to establish a mapping of the various occurrences of physical fire and flames throughout the poem. In the second part, which is divided into three chapters corresponding to the three poem’s cantiche, the study widens in its scope and attempts to list both physical and metaphorical occurrences of fire and flames. The key passages that are analysed are the heretics’, the luxurious’ and Ulysse’s verses in Inferno, the fire barrier in Purgatorio and then, in the Paradiso, the sphere of fire, Mars, the Cacciaguida cross, the eagle figure, the sky of the Fixed Stars and the Empyrean. Finally, the third and final part aims to identify some crosscutting metaphors related to the fire symbol : first, the expression of ardour and ignited feelings, followed by love, which is the most inflamed of them, and charity, the most significant for Dante in his masterpiece.

Images that have been chosen are drawings from Sandro Botticelli, William Blake’s paintings and Gustave Doré’s engravings.

En savoir plus

Position de thèse