Separation
Newsletter
Partager sur : Facebook Twitter

Mme SIBYLLE LESOURD - L’enfant protagoniste : naissance, mouvances et paradoxes d’une figure clé du théâtre contemporain pour la jeunesse en France et en Italie (1959-2015).

samedi 6 février 2016
à 9h30
Salle D223 - Maison de la reccherche,
28 rue Serpente 75006

 

Mme SIBYLLE LESOURD soutient sa thèse de doctorat :

L’enfant protagoniste : naissance, mouvances et paradoxes d’une figure clé du théâtre contemporain pour la jeunesse en France et en Italie (1959-2015).

 

En présence du jury :

MME BERNANOLE ( GRENOBLE 3 )
M. DANAN ( PARIS 3 )
MME LEVILLAIN ( PARIS 4 )
M. LECERCLE ( PARIS 4 )
MME LEVY-BERTHERAT ( ENS PARIS )

 

Résumés :

Le théâtre pour la jeunesse est un théâtre de recherche où se redéfinissent à chaque fois le désir et les modalités d’une rencontre entre des créateurs et un public spécifique. Notre thèse met en lumière la construction historique de ce théâtre en France et en Italie et donne à comprendre les expérimentations menées par les pionniers du domaine. Elle se concentre sur l’apparition d’un nouveau protagoniste du champ théâtral, l’enfant, et cherche à savoir si celui-ci se situe bien au cœur des processus de création. Dans une première partie, nous soulignons le rôle déterminant qu’a joué l’animation théâtrale au tournant des années 1960-1970. De la France à l’Italie, on voit se transmettre l’idée d’une transition naturelle entre expérience artistique avec les jeunes et œuvre dramatique à leur intention ; en identifiant l’enfant comme partenaire possible de la création, l’animation préfigure la naissance de formes esthétiques nouvelles adressées aux jeunes spectateurs. Dans une deuxième partie, nous montrons comment, des années 1980 à nos jours, la recherche artistique s’est cristallisée sur l’enfant spectateur, cible spécifique des metteurs en scène et des dramaturges. Tout en réfléchissant aux conditions de son émancipation, les artistes s’approprient des matériaux textuels parfois inattendus ; un chemin peut se dessiner de l’adaptation à la création. En France, on assiste à l’émergence d’un répertoire dramatique qui appartient aujourd’hui de plein droit à la littérature de jeunesse, tandis que, dans les deux pays, l’enfant personnage conquiert sa place dans les textes et sur les scènes. Une relation spéculaire peut ainsi s’instaurer entre l’enfant spectateur et son double.

 

The Child as a Protagonist : Onset, Fluctuations and Paradoxes of a Key Figure of Contemporary Theatre for Young People in France and Italy (1959-2015)

 

Theatre for young people is experimental—the desire for and the modalities of an encounter between creators and a specific audience undergo redefinition with each performance. This PhD thesis sheds light on how theatre for young people came to be in France and Italy throughout history, as well as on the experiments carried out by the pioneers in the field. The focus is on the emergence of the child as a new protagonist within the theatrical field and on attempting to determine whether he indeed lies at the core of the creative process. In the first part, the emphasis is on the significance of the role of theatrical animation at the turn of the 1960s. The idea of a natural transition from artistic experiences involving young people to theatrical works designed for them was passed on from France to Italy ; by identifying the child as a potential partner in the creative process, theatrical animation prefigured the onset of new aesthetic forms directed to young audiences. In the second part, the aim is to show how artistic research has been crystallizing on the child as a spectator, who has become a specific target for stage directors and playwrights from the 1980s onwards. While reflecting on how to emancipate him, artists have taken ownership of various textual materials—some of which unexpected—and a path can therefore be traced from adaptation to creation. In France, a theatrical repertoire which belongs to youth literature in its own right has been emerging. At the same time, in both countries, the child as a character has been earning his way in play scripts and on stages. Thus, a specular relationship can be established between the child as a spectator and his double.

En savoir plus

Position de thèse