Separation
Newsletter

N° 13

13 • UTOPIE ET CONTRE-UTOPIE (OU DYSTOPIE) DANS LA FICTION NARRATIVE LITTÉRAIRE D’EXPRESSION FRANÇAISE ET ANGLAISE
par Mme Jeanne-Antide HUYNH
Professeure agrégée de Lettres modernes
---
Tarif pour 12 cours : 85 €
Jeudi9h30 • à l’ASIEM • Salle de théâtre
---
Dates des conférences :
13, 20 octobre | 3, 10, 17, 24 novembre | 8, 15 décembre | 5, 12, 19, 26 janvier
---
Programme : avec vidéoprojections
Quelles utopies (visions de sociétés meilleures, idéales) et quelles dystopies (prévisions de mondes totalitaires effrayants) se construisent dans la fiction narrative et par le langage, de manière fragmentaire, épisodique ou à l’échelle du roman ? Comment l’écriture littéraire de ce qui n’est pas encore et de ce qui pourrait être interroge-t-elle les sociétés réelles, leur fonctionnement politique, économique, éthique et leur choix de civilisation ?
-
1. Un ouvrage fondateur : Utopia (1516) Thomas More. Définitions et thématiques.
2. L’abbaye de Thélème : Gargantua (1534) ; l’île de nulle part, l’île des Alliances : Quart Livre (1552) François Rabelais.
3. La Bétique, Salente : Les Aventures de Télémaque (1699) Fénelon.
4. Les Troglodytes : Lettres persanes (1721) Montesquieu.
5. L’Eldorado : Candide (1759) Voltaire.
6. Clarens : La Nouvelle Héloïse (1761) Jean-Jacques Rousseau.
7. Le Médecin de campagne (1833) ; Montégnac : Le Curé de village (1841), « Scènes de la vie de campagne » Balzac.
8. Travail (1901), « Les Quatre Évangiles » Zola.
9. Le Meilleur des mondes (1932) Aldous Huxley.
10. 1984 (1949) George Orwell.
11. 2084 (2015) Boualem Sansal.
12. Soumission (2015) Michel Houellebecq.