Separation
Newsletter

N° 502 — (juin/juillet)

À LA DÉCOUVERTE DE LA CULTURE FRISONNE
par M. Luc BERGMANS
Maître de Conférences habilité de Civilisation et Littérature néerlandaises
---
Tarif pour 6 cours : 45 €
---
Amphithéâtre Champollion — en Sorbonne
Lundi (14h15) : 26/06 | 03/07 | 10/07
Mardi (15h30) : 27/06 | 04/07 | 11/07
---
Programme : avec vidéoprojections
Au Nord des Pays-Bas, dans un décor dominé par l’eau, s’est développée la culture frisonne, qui dispose, aujourd’hui encore, de sa propre langue (het Fries), et qui revendique un statut fondateur dans l’histoire de l’ensemble du pays. Trop peu connue du public français, la province de Friesland offre au voyageur de vastes paysages, ainsi que des monuments historiques témoignant des efforts humains dans les domaines de la pensée scientifique, philosophique et religieuse, ainsi que l’ingénierie.
-
1. Les Frisons résistent au Zeewolf (le Loup de la Mer). L’histoire des travaux hydrauliques à partir de l’aménagement des tertres pour « naufragés » jusqu’à la construction de la Digue de Fermeture.
2. Au berceau de notre civilisation avec l’énigmatique Livre Oera Linda.
3. La Réforme radicale traverse la Frise : prédications apocalyptiques, révoltes sanglantes et naissance de l’anabaptisme pacifique.
4. La Frise et la France (I) : l’Église Wallonne, Jean de Labadie et la Minerve d’Utrechte.
5. La Frise et la France (II) : Diderot s’en prend à François Hemsterhuis, le Socrate de Franeker.
6. Figures frisonnes des deux Guerres mondiales : l’espionne Mata Hari et le résistant Titus Brandsma.

Suivez Paris-Sorbonne

Liens et partenaires Université Paris-Sorbonne