Separation
Newsletter

Revue des jeunes chercheurs

 

Revue en ligne des jeunes chercheurs en linguistique de l’université Paris-Sorbonne

Echanges Linguistiques en Sorbonne (ELIS)

2016

N°4.1 (Varia) – Sommaire

- Ernest HOUNHOUAYENOU-TOFFA : Les paradoxes du terme Irréel. p.1. [consulter les métadonnées sur HAL]

- Pierre-Yves MODICOM : Syntaxe de l’adverbe de phrase et structure prédicative de la proposition allemande : éléments pour une description fonctionnelle. p. 23. [consulter les métadonnées sur HAL]

 - Marine ESPINAT : Rhétorique de la terreur après les attentats parisiens : réflexions sur l’émergence de quelques phrasèmes. p.60. [consulter les métadonnées sur HAL]

 - Solange ARBER : Un roman « linguistique » ? Le Nouveau Roman à la lumière de ses traductions allemandes. p.90. [consulter les métadonnées sur HAL]

Ce numéro est également accessible à partir du lien suivant : http://elis.hypotheses.org/461

------------------------------------------------------------- 

Echanges Linguistiques en Sorbonne (ELIS)

2015

Chères lectrices, chers lecteurs.

 Le premier numéro du volume 2015 d’ELIS, qui devrait en compter trois, vient de paraître. En attendant de vous retrouver pour de nouvelles aventures, nous vous souhaitons une excellente lecture !

 Sébastien Saudreau & Pierre-Yves Modicom

 

  Vol. 3.1. (juillet 2015) : Varia


1. Morphologie verbale

Aurore VIOLAS : Le préverbe kata- [kata–] et les verbes évoquant la mort : étude sémantique de quelques verbes composés chez Homère et Hérodote. p.3.

 Natalia BAIANDINA-SOUJAEFF : Les verbes de sens privatif en <ob,ez-…-i-(t,)> et <ob,ez-…-e-(t,)> en russe contemporain : convergences et conflits. p.30.

 2. Analyse du discours

 Naomi TRUAN : Stratégies de contournement de l’adresse et délocution : le tiers du discours politique. p.52.

 3. Variation linguistique

 Sarah HARCHAOUI : Les valeurs sémantiques de l’expression Wolla dans le discours d’adolescents à Oslo, Norvège. p.72.

 

--------------------------

Vol. 3.2. (juillet 2015) : Sémantique grammaticale.

Chères lectrices, chers lecteurs,

Fidèle à son ambition initiale d’ouverture théorique et multilingue, le volume 3.2 (juillet) d’ÉLIS 2015 présente quatre articles explorant le domaine de la sémantique grammaticale à travers quatre langues relevant de familles linguistiques différentes : le chinois, le russe, l’anglais et le français. Et, une fois de plus, l’approche contrastive est représentée grâce à l’article de Daniel Henkel sur les interactions adjectif-déterminant en anglais et en français. Les trois autres articles concernent plus spécifiquement le prédicat au sens large. Ainsi, le lecteur saura rapprocher utilement les articles de Romain Delhem sur les schémas argumentaux en anglais et celui de Zewen Meng sur la notion de valence en chinois à l’exemple de la grammaticalisation du verbe ’donner’ pour construire des compléments assimilables à des datifs. Cette problématique du datif, enfin, est également à l’honneur dans l’article que Bastien Poreau consacre aux critères qui président au choix entre deux prédicats exprimant l’obligation en russe. 

Bonne lecture !

Sébastien Saudreau & Pierre-Yves Modicom

 

Table des matières

Daniel Henkel : Les interactions adjectif-déterminant en anglais et en français. p.5.

Romain Delhem : Schémas argumentaux et homonymie : l’exemple de la construction conative en anglais. p.33.

Meng Zewen : Jusqu’où étendre la notion de valence en chinois ? p.55.

Bastien Poreau : Expression de l’obligation et énonciation en russe contemporain : analyse de deux prédicats régissant un datif. p.73.

 

--------------------------

Volume 3.3. (octobre 2015) : Varia


-----------------------------------------------------------------

Revue en ligne des jeunes chercheurs en linguistique

Deuxième numéro de la revue en ligne des jeunes chercheurs en linguistique de l’université Paris-Sorbonne

Echanges Linguistiques en Sorbonne

2014

Le sens entre langue et discours : études de sémantique et d’analyse du discours


Chères lectrices, chers lecteurs,

 La revue ÉLIS des jeunes chercheurs en linguistique de Paris-Sorbonne a le plaisir de présenter son nouveau numéro 2014. Une fois n’est pas coutume, celui-ci est thématique et porte sur la sémantique et l’analyse des discours à travers différentes langues (allemand, français, italien et russe), reflétant ainsi toute la diversité des recherches menées par les jeunes chercheurs de Paris‑Sorbonne, qu’ils soient doctorants ou post-doctorants. De plus, ce numéro, comme les précédents, accorde une large part aux approches contrastives (G. Nardozza et T. Vavula) ou à la fois diachroniques et contrastives (M. Conforti), confrontant des langues génétiquement apparentées (français/italien) ou plus éloignées (allemand/français, russe/français), et même à la traductologie à travers l’étude du sous-titrage interlinguistique (L. Dumas).

 Les 7 articles réunis ici peuvent se rattacher à trois axes principaux. Le premier concerne la sémantique lexicale en discours avec deux articles en linguistique de corpus : celui proposé par Grégory Nardozza (†) sur les valeurs des adjectifs dérivés allemands en ‑bar et leurs équivalents français en ‑able/‑ible, et celui de Rémy Victor qui s’interroge sur ce qu’il advient en discours d’un cas supposé de synonymie en allemand, celui des adjectifs eindrucksvoll et beeindruckend, signifiant tous deux impressionnant. L’énonciation constitue le second axe de ce recueil autour des articles de Marielle Conforti sur les emplois du subjonctif en français et en italien dans une perspective diachronique ; de Pierre-Yves Modicom sur les particules modales de l’allemand ; et de Tatsiana Vavula sur les possessifs en russe et en français. Enfin, le troisième axe traite de l’analyse des discours spécialisés que sont les slogans publicitaires avec l’étude de Tatiana Smirnova‑Cotet sur le russe ou encore les sous-titres interlinguistiques confrontés aux concepts fondamentaux de la traductologie par Louise Dumas. 

L’ensemble des membres d’ÉLIS souhaite honorer la mémoire de notre camarade Grégory Nardozza, disparu prématurément, en lui dédiant ce numéro 2014, auquel il a lui-même contribué en tant qu’auteur. Nous ayant quitté avant que la deuxième relecture de son article ne puisse avoir lieu, nous publions celui-ci dans cet état d’achèvement. Grégory avait rejoint cette année le comité de lecture de la revue et participait activement à la préparation du prochain numéro à paraître à l’été 2015. L’équipe d’ÉLIS présente ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Grégory. Nous considérons qu’il fait toujours partie de l’équipe rédactionnelle et nous pensons à lui.

Ach, wir verstehen den Tod nicht, nie verstehen wir ihn ; und jedes Wesen ist in Wahrheit erst dann tot, wenn auch alle die gestorben sind, die es gekannt haben ... Ich habe die Blumen heute auch anders in die Hand genommen als sonst, zarter, als könnte man ihnen ein Leids antun, wenn man sie zu hart anfaßte... als könnten ihre stillen Seelen leise zu wimmern anfangen. (ArthurSchnitzler, Blumen, 1894)

 Hélas ! Nous ne comprenons pas la mort, jamais nous ne la comprendrons ; à la vérité, un être n’est pas mort tant que tous ceux qui l’ont connu ne se sont pas éteints à leur tour. Aujourd’hui, j’ai cueilli les fleurs autrement qu’à l’ordinaire, avec plus de délicatesse, comme si l’on pouvait les blesser, à le faire trop brutalement... comme si leur âme muette pouvait se mettre à gémir doucement. (ArthurSchnitzler, Les fleurs, 1894)

 

Contenu du recueil 2014


1. Sémantique lexicale en discours

Grégory Nardozza : Les dérivés en -able / -ible et -bar dans une perspective comparative : A la recherche d’outils d’analyse communs. p.5.

Rémy Victor : Un cas de vraie synonymie ? Les adjectifs appréciatifs eindrucksvoll et beeindruckend. p.29.

2. Énonciation

Marielle Conforti : Subjonctif et figuration mentale : une étude diachronique des emplois du subjonctif en français et en italien. p.43.

Pierre-Yves Modicom : Les théories de la prise en charge au prisme des particules modales de l’allemand. p.61.

Tatsiana Vavula : Les possessifs en russe et en français : distinction entre la « sphère personnelle » et la « sphère extérieure ». p.81.

3. Analyse du discours

Tatiana Smirnova-Cotet : Jeux de mots dans les slogans publicitaires russes : If you carry them, they’ll carry you. p.107.

Louise A. Dumas : Le sous-titrage : une pratique à la marge de la traduction. p.129.

 

Le recueil de 2014 est également accessible à partir de ce lien : http://elis.hypotheses.org/184

___________________________


Revue en ligne des jeunes chercheurs en linguistique

Premier numéro de la revue en ligne des jeunes chercheurs en linguistique de l’université Paris-Sorbonne

Echanges Linguistiques en Sorbonne

2013

 

Chères lectrices, chers lecteurs,

L’équipe de coordination de la revue ÉLIS est très heureuse de vous présenter le premier numéro de la revue des jeunes chercheurs en linguistique de Paris-Sorbonne, faisant suite au projet Dialogues interlinguistiques. À la suite de notre appel, onze articles de qualité de doctorants et jeunes docteurs nous ont été soumis. ils présentent un large panel des recherches doctorales en cours ou récemment achevées à Paris-Sorbonne. La variété des langues étudiées est représentative de la diversité de l’université : français (M. Conforti, M. Durain, C. Nuñez-Lagos), espagnol (M. Lavissière, M. Grégoire,), allemand (M. Espinat), anglais (S. Béligon, Ch. Brasart), russe (F. Burlot, T. Smirnova-Cotet, N. Baïandina-Soujaeff). Mais cette énumération est déjà trop schématique, puisque un certain nombre de ces études sont en fait contrastives (Ch. Brasart) ou diachroniques, ce qui impose des comparaisons (entre le français et le latin, entre différents états d’une langue). Finalement, nous avons donc opté pour une répartition par grands domaines d’investigation.

On pourra ainsi lire les articles de linguistique historique romane  : celui de M. Conforti sur l’influence du latin sur la morphologie verbale du français, et celui de M. Lavissière sur l’alternance des modes dans les hypothétiques en si en castillan médiéval ; du côté de la morphologie lexicale, N. Baïandina-Soujaeff analyse plusieurs types de formation des substantifs en russe moderne et S. Béligon livre une étude de l’unicité sémantique du préfixe un- en anglais ; à l’interface de la syntaxe et de la phraséologie, Ch. Brasart étudie le code-switching entre l’anglais et le français et entre l’allemand et l’anglais afin de mettre à l’épreuve les « règles » grammaticales de cette alternance intra- et interphrastique, tandis que M. Espinat tire les enseignements linguistiques de l’approche de la traduction des idiomes dans la pratique de l’enseignement auprès d’un public germanophone ; en sémantique, l’article de F. Burlot cherche à décrire le fonctionnement de trois verbes de position en russe en analysant ce qu’il y a de commun entre leurs différents emplois respectifs, et celui de C. Nuñez-Lagos examine le chemin interprétatif pour déchiffrer le sens métaphorique et non-compositionnel des phrases verbales faisant référence au corps ; enfin, dans le domaine de la stylistique et de la rhétorique, l’article de M. Durain analyse les textes d’ouvertures et de fermetures d’un recueil d’Henri Michaux au regard de l’espace, celui de M. Grégoire s’intéresse aux slogans de publicité hispanophones (Pérou, Espagne…) pour y découvrir une cohérence son-sens en-deçà du morphème, qui n’est pas sans rappeler les anagrammes de Saussure, et enfin, l’article de T. Smirnova-Cotet explore les continuités et les ruptures dans la tradition de la création de slogans entre la Russie soviétique et post-soviétique.

Nous félicitons et remercions les auteur-e-s pour leurs travaux et souhaitons aux lectrices et lecteurs de bons moments à la découverte de ces recherches. Le comité de rédaction de la revue

Antoine Aufray, coordination des travaux, relecture d’articles
Sandra Barberie, relecture (articles sur l’espagnol, le russe)

Charles Brasart, rédaction et relecture (articles traitant de l’anglais et du russe) 

Marielle Conforti, rédaction et relecture (articles sur le français et la stylistique, l’anglais)

Marine Espinat, rédaction et relecture (notamment articles sur l’espagnol et le français), mise en page

Michaël Grégoire, rédaction et relecture (notamment articles sur le français, le russe)

Carmen Nuñez-Lagos, rédaction et relecture (articles sur l’espagnol, le russe)

Sébastien Saudreau, relecture des articles sur les langues slaves et sur l’anglais, élaboration de la feuille de style et suivi de la mise en page

toute l’équipe : élaboration et mise en œuvre du projet.

Adresse électronique de la revue : revuelinguistiquesorbonne@gmail.com

 

Sommaire du recueil 2013

 

Linguistique historique 

Conforti, Marielle, 2013. De l’influence du subjonctif imparfait du latin classique sur la forme en -rais ; L’exemple du français à la Renaissance. Article PDF

Lavissière, Mary C., 2013. L’alternance modale dans les protases des hypothèses en si du Fuero JuzgoArticle PDF

Morphologie

Baïandina-Soujaeff, Natalia, 2013. Au carrefour de trois voies de formation de mots : les substantifs en <b,ez-…-,#j-(o)> en russe moderne. Article PDF

Béligon, Stéphanie, 2013. Le préfixe un- en anglais : une caractérisation sémantico-référentielle. Article PDF

Syntaxe / Phraséologie

Brasart, Charles, 2013. Pour une comparaison des utilisations atypiques des constructions verbales chez les locuteurs bilingues anglais/français et anglais/allemand. Article PDF

Espinat, Marine, 2013. C’est là que la chaussure appuie  : Aspects didactiques de la compréhension et traduction d’idiomes. Article PDF

 

Sémantique

Burlot, Franck, 2013. Vers une unité sémantique des verbes de position en russe contemporain : stojat’, sidet’, ležat’Article PDF

Nuñez-Lagos, Carmen, 2013. Mon petit doigt m’a dit… : Interprétation des phrases verbales se rapportant au corps. Article PDF

 

Discours, Rhétorique, Pragmatique

Durain, Marc, 2013. Textes d’ouverture et de fermeture dans La nuit remue d’Henri Michaux : mises en jeu du principe de mobilité. Article PDF

Grégoire, Michaël, 2013. La motivation submorphologique de quelques noms de marques et slogans espagnols. Article PDF

 Smirnova-Cotet, Tatiana, 2013. La rhétorique des slogans publicitaires russes postsoviétiques : tradition ou innovation ? Article PDF

 

------------------------------------------------------------

Dialogues interlinguistiques


Sommaire du recueil 2008

 

I. Etudes lexicales et morphologiques

Cabello Garcia Jesús :
 Archaïsmes et formes vieilles dans L’Oeuvre Au Noir de Marguerite Yourcenar. Deux traductions espagnoles et une catalane

Leyre Julien :
 From riches to garbage : références atypiques et problèmes de catégorisation sémantique

Soujaeff Natalia :
 A propos de la confixation en russe moderne

 

II. Morphosyntaxe

Nunez-Lagos Carmen : La que-phrase « superlative relative » en espagnol : relative ou comparative ?

Saudreau Sébastien :
 L’adjectif attribut en russe contemporain : approche énonciative

 

III. Oralité

Aufray Antoine :
 Cadre théorique pour une étude du discours rapporté à l’oral en allemand

Barberie Sandra :
 La construction d’une oralité dans le roman espagnol contemporain à travers le phénomène de la dislocation

Jallerat-Jabs Britta :
 Une méthode compréhensive au service du linguiste

 

IV. Organisation du discours

Bondu-Maugein Violette : La postposition du pronom personnel sujet atone en russe contemporain

Dennery Iris :
 La place du pronom objet de troisième personne en russe contemporaine

Le Lan Barbara :
 « Well will be well » : il faut bien que discours se fasse

 

V. Pragmatique

Artyushkina Olga : Expression de la réponse à la question fermée en russe contemporain

Krupa Renata : Les injonctions en polonais

 

VI. Sémantique

Bessière Katarzyna :
 Description sémantique des verbes de mouvement en polonais

Séville Svetlana :
 Verbes atéliques en russe contemporain : facteurs du choix de l’aspect à l’infinitif régime