Separation
Newsletter

Prix Manon Gozard

Le prix Manon Gozard de la recherche étudiante en civilisation britannique a été créé en février 2015 par l’association«  MAOUI/Prix Manon Gozard » qui le finance. [Lien vers la page web « Manon Gozard (1988-2014)]
Doté de 1000 euros, il récompense chaque année un Master 1 ou 2 en civilisation britannique de l’UFR d’Etudes anglophones ou de l’UFR d’Histoire de l’Université Paris-Sorbonne (Paris 4).
Le jury, composé de quatre universitaires et de quatre membres de l’association, porte une attention particulière, mais non exclusive, aux travaux ancrés dans l’histoire sociale qui s’attachent à étudier et faire revivre des figures oubliées, des moments méconnus. Dans ce cadre spécifique, des mémoires de littérature et de linguistique de l’UFR d’Etudes anglophones pourront également être récompensés.

Modalités pratiques

Les candidats au prix Manon Gozard doivent remettre deux exemplaires de leur mémoire auprès du secrétariat de l’UFR d’Etudes anglophones ou de la bibliothèque de l’UFR, au plus tard le 15 novembre de l’année de soutenance. Ils doivent également adresser un exemplaire en PDF à Claudine Ducol, présidente de l’association Maoui/prix Manon Gozard, à assomaoui88@gmail.com
Le dépôt du mémoire et l’envoi du PDF à l’association doivent être complétés d’une lettre motivant la candidature au prix, explicitant le choix du sujet, la démarche retenue, les pistes de travail dégagées par le mémoire et sur lesquelles les étudiants envisagent éventuellement de poursuivre leurs recherches.
Pour chaque mémoire reçu le président du jury désigne deux rapporteurs. Le mémoire retenu pour l’attribution du prix est désigné à l’issue d’une discussion sur la base de ces rapports et d’un vote.
Le jury est souverain et libre de ses choix. La teneur de ses délibérations est secrète. Les directeurs des mémoires candidats pour le prix ne peuvent être membres du jury.

Pour toute précision les candidats peuvent envoyer un mail à assomaoui88@gmail.com

Prix 2015-2016

A l’automne 2015, six mémoires étaient en lice. Le jury a récompensé les deux travaux suivants :

 • Léa Leboissetier, « La réception des “ Onion Johnnies ” de Roscoff au Royaume-Uni (de 1828 à nos jours) ».
M2 Histoire-Anglais.

 • Manon Nouvian, « Les funérailles des Radicaux en Grande-Bretagne (1815-1870) ».
M2 Histoire-Anglais

Les prix ont été remis le 5 février 2016 lors d’une réception à la Maison de la recherche de Paris 4.

Claudine Ducol
Présidente de l’Association Maoui/Prix Manon Gozard