Revue Camenae

Camenae 11

Présence et visages de Venance Fortunat

XIVe centenaire

 

Abbaye Saint-Martin de Ligugé (11-12 décembre 2009)

Colloque organisé par François Cassingena-Trévedy

Textes édités par Sylvie Labarre 

 

 

 Poitiers, Bibliothèque municipale, manuscrit 250 (136) folio 21 recto (ca 1100) : Portrait de Venance Fortunat.

 

 Table des matières

 

Allocution d’ouverture de François Cassingena-Trévedy

Introduction par Sylvie Labarre

 

1. Poésie et histoire

 

Luce Pietri (Université Paris IV, Centre Lenain de Tillemont) : « Autobiographie d’un poète chrétien : Venance Fortunat, un émigré en terre d’exil ou un immigré parfaitement intégré ? »

 

Lucien-Jean Bord, osb (Abbaye de Ligugé) : « Entre Antiquité tardive et royaumes barbares : le milieu où vécut un poète de cour »

 

Hervé Oudart (Université Paris IV) : « L’évêque défenseur des pauvres, correcteur des injustices, libérateur des prisonniers dans les œuvres de Venance Fortunat »

 

Vincent Zarini (Université Paris IV, Institut d’Études augustiniennes) : « L’éloge de l’empereur Justin II et de l’impératrice Sophie chez Corippe et chez Venance Fortunat (Poèmes, Appendice 2) »

 

2. Édifices religieux et liturgie

 

Gaëlle Herbert de la Portbarré-Viard (Université d’Aix-Marseille) : « Le discours sur les édifices religieux dans les carmina de Venance Fortunat : entre création poétique originale et héritage de Paulin de Nole »

 

François Cassingena-Trévedy, osb (Ligugé, Institut Catholique de Paris) : « Son et lumière, la « matière » liturgique des Carmina de Venance Fortunat : entre l’Adventus de la Croix et l’icône de Martin de Tours »

 

3. La poétique de Fortunat

 

Évrard Delbey (Université de Nice) : « Amertume et douceur dans les Poèmes de Venance Fortunat »

 

Laurence Gosserez (Université de Grenoble) : « De la célébration de saint Hippolyte par Prudence à celle de saint Saturnin par Venance Fortunat : naissance de l’élégie chrétienne en l’honneur des martyrs, des évêques et des princes »

 

Sylvie Labarre (Université du Mans, Institut d’Études augustiniennes) : « Images de la spiritualité dans la poésie de Venance Fortunat : pasteur, brebis et toison »

 

Marc Reydellet (Université de Rennes II) : « Fortunat et la fabrique du vers »

Camenae 14

Camenae 14 - novembre 2012

 

 

La géographie des humanistes, ou l’œil de la morale

 

Textes réunis par Susanna Gambino Longo

 

 

M. Gheerhaerts le Jeune, Ditchley Portrait of Elisabeth I (1592), Londres, National Portrait Gallery

 

Introduction par Susanna Gambino Longo

 

Ariane Buisson (Paris) : « Géographie poétique de la Campanie. La représentation du paysage chez les poètes napolitains du Quattrocento et leurs sources antiques »

 

Serge Stolf (Grenoble) : « Espace géographique et espace culturel : le De Europa d’Enea Silvio Piccolomini »

 

Alice Lamy (Paris) : « L’art de la projection antique dans la géographie humaniste : un principe épistémologique originaire »

 

Bianca Maria Altomare (Reims) : « Paolo Canal et la géographie grecque : récit d’un projet inachevé »

 

Domenico Defilippis (Foggia) : « Il De mari et aquis e il De fluviorum origine di Antonio De Ferrariis Galateo »

 

Violaine Giacomotto-Charra (Bordeaux) : « Un médecin géographe : voyages, chorographie et médecine pratique dans Le pourtraict de la santé de Joseph Du Chesne »

 

Anne Raffarin (Paris) : « Les sources antiques confrontées aux sources contemporaines dans les annotations à l’Italia illustrata de Flavio Biondo traduite en italien par Lucio Fauno »

 

Lara Michelacci (Bologna) : « Meditazioni sul corpo e meditazioni geografiche. Un esempio di rappresentazione spaziale : la Descriptio Britanniae »

 

Susanna Gambino Longo (Lyon) : « Alter orbis et exotisme boréal : le Grand Nord selon les humanistes italiens »

 

Pietro Bembo : Histoire de Venise (Livre VI) traduction Brigitte Gauvin (Caen), présentation de Susanna Gambino Longo (Lyon)

 

 

Camenae 15

 

Curieux et curiosités de Pontano à Sorel

sous la direction d’Alice Vintenon, Adeline Desbois,

Rachel Darmon et Arnaud Laimé

 

 

 

Cabinet de curiosités de Ole Worm, médecin et collectionneur danois (1588-1654), Museum Wormianum seu historia rerum rariorum, tam naturalium, quam artificialium, tam domesticarum, quam exoticarum, quae Hafniae Danorum in aedibus authoris servantur, Leyde, Elsevir, 1655, Frontispice

 

Philip Ford nous a quittés le 8 avril dernier, emporté par un cancer foudroyant. A nos débuts, il avait accepté tout de suite de faire partie du comité scientifique de Camenae, alors même que les revues en ligne n’étaient pas toujours bien vues, encore, dans notre domaine. Philip était un collègue savant, excellent latiniste autant que francisant, dans l’éminente tradition de son maître Ian McFarlane. Collègue généreux, curieux de tout, toujours prêt à transmettre un renseignement, à participer à un nouveau projet, il était aussi très bienveillant envers les étudiants, ceux de ses collègues comme les siens. Philip était un homme bon, un homme de bien. Il était joyeux aussi et nous sommes nombreux à garder le souvenir de son rire si chaleureux, si communicatif. Nous dédions à sa mémoire ce numéro de Camenae.

 

 Introduction 

 

I- Curiositas, curiosité  : approche lexicale et sémantique

  1. Jean Céard, « De la curiosité aux curiosités »
  2. Nathaël Istasse, « Pour une contribution à l’étude du lexique latin de la curiosité : la curiosité intellectuelle dans l’Antiquité » 

 

II- Lectures morales et philosophiques de la curiosité

  1. Nicolas Correard, « “Ne plus sapere quam oporteat” : La mise en scène de la curiosité vaine dans les satires lucianesques en langues vulgaires (1535-1565) »
  2. Mathieu de la Gorce, « Bonne et mauvaise curiosité dans l’Apologie pour Hérodote d’Henri Estienne »
  3. Bérengère Basset, « De la πολυπραγμοσνηà la curiosité : réception du traité de Plutarque De la curiosité à la Renaissance – Fables, exempla et anecdotes dans la réflexion morale sur la curiosité au xvie siècle »
  4. Bénédicte Boudou et Nadia Cernogora, « Montaigne et la curiosité nonchalante »

 

III-  Les figures du curieux

  1. John Nassichuk, « Sagesse et curiosité dans le Charon de Giovanni Pontano »
  2. Françoise Poulet, « “Puisque tu as de la curiosité, tu as de l’esprit” : Curiosité et folie au xviie siècle (1620-1660) »

 

IV- Religion et curiosité : le cas des pèlerins et missionnaires

  1. Marie-Christine Gomez-Géraud, « La curiosité, qualité du voyageur ? Succincte enquête sur la littérature viatique
  2. Jean-Claude Laborie, « Curiosité et Contre-Réforme au xvie siècle, la lettre édifiante et curieuse jésuite »

 

V- Les cabinets de curiosité

  1. Dominique Moncond’huy, « Le Cabinet de la bibliothèque Sainte-Geneviève du Père du Molinet. Un exemple du livre “de cabinet” »
  2. Myriam Marrache, « Un cabinet expose-t-il nécessairement une collection ? Le cas du Cabinet des fleurs de Jean Franeau, un cabinet de regrets »

Camenae 16

Camenae 9

Camenae n°9 – juin 2011

La représentation des élites : aristocraties politiques et aristocraties intellectuelles

 

Textes édités par Marie-Françoise André (Université de Paris IV) et Mélanie Bost-Fievet (Université de Paris IV-EPHE)

 

 

 

 François Clouet - Portrait du dauphin Henri ca. 1543

 

 

Table des matières

Introduction par Marie-Françoise André

 1. La représentation élogieuse de l’élite politique : du chevalier héroïque à l’humaniste érudit

► Sandra Provini : « La représentation de l’aristocratie militaire dans les poèmes héroïques sur les guerres d’Italie »

► Marie-Françoise André : « La nouvelle image humaniste des aristocrates français au début du XVIe siècle : Nicolas Bérauld et les trois frères Coligny »  

2. La représentation critique de l’élite politique : des sénateurs antiques aux courtisans de la Renaissance

► Bénédicte Delignon : « La représentation de l’aristocratie sénatoriale chez Perse : portrait à charge ou à décharge ? » 

Nathaël Istasse : « Le Chevalier Ulrich von Hutten et le pédagogue-moraliste Joannes Ravisius Textor : regards croisés sur les misères auliques »

 3. L’élite intellectuelle : entre enjeu social et enjeu linguistique

Alice Lamy : « La représentation des élites des maîtres scolastiques à l’Université de Paris, de Thomas d’Aquin à Pierre d’Ailly (1200-1420) »

Anne Dupuis-Raffarin : « La représentation des élites intellectuelles dans les débuts de la littérature humaniste. Les débats sur les Tre Corone (Dante, Pétrarque, Boccace) »

4. Le rôle de l’écrivain dans la représentation des élites

Catherine Pézeret : « La représentation des élites intellectuelles dans les Carmina  : Etienne Dolet à l’école de Cicéron »

5. Varia

Introduction par Mélanie Bost-Fievet »

Mélanie Bost-Fievet : « Cur fugis, Galatea ? Poétique et esthétique autour des mythes de Galatée au Quattrocento »

Laure Hermand-Schebat : « Texte et image dans les éditions latines commentées de Térence (Lyon, Trechsel, 1493 et Strasbourg, Grüniger, 1496) »

 

 

 

Camenae n° 2 - juin 2007

ROMA AETERNA : VOIR, DIRE ET PENSER ROME

DE L’ANTIQUITE A LA RENAISSANCE

Canaletto, Rome, Forum et Capitole, 1741

TABLE DES MATIÈRES

Anne RAFFARIN DUPUIS (Paris IV) : « Miracula, mira praecipua, mirabilia : les merveilles de Rome de Pline à la Renaissance » Gabriella MORETTI (Gênes) : « Patriae trepidantis imago : la personificazione di Roma nella Pharsalia fra ostentum e disseminazione allegorica » Giancarlo MAZZOLI (Pavie) : « Ausone et Rome » Vincent ZARINI (Paris IV) : « Trois éloges comparés de Rome : Ammien, Claudien, Rutilius » Marie-France GINESTE (Mulhouse) : « Le retour du prince à Rome : voyage initiatique, entre parcous réel, symbolique et textuel, dans le Panégyrique pour le VIe consulat d’Honorius de Claudien » Michel PERRIN (Amiens) : « Relevé de variations sur l’image de Rome aux VIIIe et IXe siècles. Les exemples de Bède, Alcuin et Hraban Maur » Wim VERBAAL (Gand) : « Vix Romae Roma recordor : l’image de Rome dans l’école de la Loire (XIIe siècle) » Susanna GAMBINO LONGO (Lyon III) : « La complainte de la Belle Dame : mises en scènes de la décadence de Rome au XIVe » Frédéric NAU (Poitiers) : « I/Y : la culture de la Rome antique dans l’œuvre de Francesco Colonna (1499) » John NASSICHUK (Western Ontario) : « Eloge et délibération dans une silve de Giovanni Flaminio adressée à Léon X (1515) » Anna VIAN HERRERO (Madrid) : « Roma caput mundi, Roma coda mundi : poésie du sac de Rome (1527) en Europe : pasquins et contrafacta » Nicole DACOS (Bruxelles) : « De Tempus edax rerum à Roma quanta fuit ipsa Roma docet. Hermanus Posthumus, l’Entrée à Rome de Charles Quint (1536) et Latino Giovenale Manetti » George Hugo TUCKER (Reading) : « Roma instaurata en dialogue avec Roma Prisca. La représentation néo-latine de Rome sous Jules III (1553-1555) chez Janus Vitalis, Joachim Du Bellay et Lelio Capilupi -(de l’ekphrasis à la prosopopée) »

Camenae n° 3 - novembre 2007

TRANSLATIONS. PRATIQUES DE TRADUCTION ET TRANSFERTS DE SENS À LA RENAISSANCE

Textes édités par Elsa KAMMERER (Université Charles de Gaulle-Lille 3), Anne-Hélène KLINGER-DOLLÉ (Université Toulouse II-Le Mirail), Anne-Laure METZGER-RAMBACH (Université de Picardie Jules Verne), Agnès PASSOT-MANNOORETONIL (Paris) Tenture de l’histoire de Diane commandée par Henri II pour Diane de Poitiers (Musée d’Ecouen). Episodes inspirés des Métamorphoses d’Ovide : Jupiter et Latone, et la naissance de Diane et Apollon.

TABLE DES MATIERES

INTRODUCTION I. TRANSLATER, TRANSMUER : TRADUIRE A LA RENAISSANCE Estelle DOUDET (Université Charles de Gaulle- Lille 3) : « Translatio du même au même : autorité et identité littéraires dans les traductions vernaculaires à la fin du Moyen Âge » Mireille HUCHON (Université Paris IV-Sorbonne) : « Traduction, translation, exaltation et transmutation dans les Amadis » Marine MOLINS (Lille) : « Mises en page : les efforts conjugués des traducteurs et des imprimeurs » Marie-Christine GOMEZ-GÉRAUD (Université de Picardie Jules Verne) : « Traduire et translater. La Bible de Sébastien Castellion » Christophe BOURGEOIS (Paris) : « Paraphrase et translatio chez Sixte de Sienne » Anne-Laure METZGER-RAMBACH (Université de Picardie Jules Verne) : « ‘Prendre le sens de la lettre’ ou dire la pratique de la traduction dans les adaptations du Narrenschiff (1497-1509) » II. TRANSPORTS DE MOTS, DEPLACEMENTS DE SENS : LA TRANSLATION COMME DEMARCHE DE L’ESPRIT Claire COUTURAS (Vincennes) : « Une pratique de transfert dans les Essais de Montaigne : les Vies parallèles de Plutarque » Caroline TROTOT (Université de Marne-la-Vallée) : « La translation métaphorique dans la poétique de la Pléiade » Nadia CERNOGORA (Université Paris X-Nanterre) : « Translatio / Metaphora : la métaphore dans l’exégèse biblique de saint Augustin à la Clavis Scripturae de Matthias Flacius Illyricus (1567) » Anne-Hélène KLINGER-DOLLÉ (Université Toulouse II-Le Mirail) : « Mouvements de l’esprit : extase biblique (translatio) et démarches intellectuelles chez Charles de Bovelles (1479-1567) » RECENSIONS Jean-Michel AGASSE : Salvatore de Renzi, Collectio Salernitana, ristampa anastatica con una premessa di Antonio Garzya, M. d’Auria editore, Naples 2001 (5 volumes, respectivement 535 pages, 800 pages, 347 pages, 622 pages et 414 pages). Storia documentata della scuola medica di Salerno, ristampa anastatica con una premessa di Antonio Garzya, M. d’Auria editore, Naples 2002, 795 pages. Béatrice BAKHOUCHE : Dario Giorgetti, Il Sole a destra. Scienza e tecnica nella geografia storica del mondo antico, Sarzana (La Spezia), Agorà Edizioni, 2004, 290 pages. Olivier PEDEFLOUS : Centuriae latinae II, Cent une figures humanistes de la Renaissance aux Lumières. A la mémoire de Marie-Madeleine de La Garanderie, Réunies par Colette Nativel, avec la coll. de Catherine Magnien, Michel Magnien, Pierre Maréchaux et Isabelle Pantin, Genève, Droz (THR 414), 2006, 864 pages.

Camenae n° 4 - juin 2008

L’HEROÏQUE

textes rassemblés par Sandra PROVINI (Université de Paris 7) Le présent recueil s’interroge sur la notion d’"héroïque" dans la littérature occidentale mais aussi, selon une perspective plus largement comparatiste, dans d’autres littératures écrites ou orales. En plus des formes traditionnelles telles que l’épopée dans la culture de l’occident, d’autres formes plus courtes se trouvent ainsi interrogées, ainsi que les modes de narration cinématographiques. Ce numéro, sans prétention à l’exhaustivité, assume le choix, qui paraît fécond à ses auteurs, d’objets et d’approches hétérogènes. L’enquête, menée par de jeunes "classicistes" appuyés par des spécialistes chevronnés, espère témoigner de la vitalité des études antiques, médiévales et renaissantes. Le lecteur trouvera ici des articles détaillés qui reflètent des communications prononcées au cours des réunions du groupe de travail de Sandra Provini (Paris 7, 2005-2008), entremêlés de résumés d’interventions ou de travaux plus amples, qui viennent compléter ces articles. Chroniques de Bertrand Du Guesclin. Roman d’Ogier le Danois, 1405, Chantilly (musée de Condé) Le Seigneur des anneaux : Aragorn (illustration tirée du film de Peter Jackson)

***

Sandra PROVINI (Paris VII), Introduction I. Longs poèmes héroïques * Vincent ZARINI (Paris-Sorbonne) : "La Johannide de Corippe (VIe siècle) : entre épopée antique et chanson de geste ?" résumé * Colin FRAIGNEAU : "Faire du Christ un héros épique à la Renaissance : étude de la Christiade de Jérôme Vida (1527)" * Paulette GALAND-PERNET (dir. rech. hon. C.N.R.S.) : " ’Epique’ et ’héroïque’ dans l’Afrique berbérophone" * Oumar NDIAYE (INALCO) : "Définition de l’épopée corporative : l’exemple du Pekane, chants épiques des pêcheurs poular-peuls du Fouta-Toro (Mauretanie-Sénégal)" résumé * Florence GOYET (Grenoble III) : "Penser sans concepts : fonctions de l’épopée guerrière" résumé II. Héros guerriers, héros spirituels, héroïnes * Aurore PETRILLI (Paris-Sorbonne) : "Une vision du héros grec : aspects de l’homme, aspects de l’animal" * Gaspard DELON (Paris X) : "Filmer le héros dans la bataille : options de mise en scène" * John NASSICHUK (Western Ontario) : "Le couronnement de Judith, représentation littéraire au XVIe siècle d’une héroïne deutérocanonique" * Jean-Marie ROULIN (Saint-Etienne) : "L’héroïsme au féminin dans les épopées de la période révolutionnaire" résumé * Emeric MORIAU : "Héroïsmes dans The Lord of de Rings : une solution de continuité ?" * Laurent ALIBERT : "Le Lai de Leithian ou l’héroïsme du couple" * Gabrielle LAFITTE (Séville) : "Le comique et l’héroïque : formes, buts et implications du comique dans Le seigneur des anneaux de J. R. R. Tolkien" III. L’héroïque hors de la forme épique : textes en prose, courts poèmes * Dorothée LINTNER (Paris III) : "Le combat dans le Quart Livre : renouvellement d’une topique épique chez Rabelais" * Olivier GOUCHET (Orléans) : "Littératures héroïques scandinaves" résumé * Arnaud LAIME (Paris-Sorbonne) : "La tentation de l’épique dans la silve Arion de Nicolas Petit professeur poète humaniste (XVIe siècle)" résumé * Olivier PEDEFLOUS (Paris-Sorbonne) : "Un epos sans épique : l’epyllion chez Ronsard" résumé IV. Le lyrisme héroïque * Suzanne LABURTHE (Paris XII) : "Les trophées du roi François Ier : lyrisme martial et victorial dans les Hymnes de 1537 de Jean Salmon Macrin" * Michel DELON (Paris-Sorbonne) : "Héros de l’esprit : le Buffon de Lebrun-Pindare" * Sandra PROVINI (Paris VII) : "La poésie d’Aragon du Crève-coeur à la Diane française et la tradition héroïque de la poésie française" * Tristan MAUFFREY (Paris VII) : "A propos d’odes et de ballades en Chine ancienne : peut-on parler d’une poésie héroïque ?"

Camenae n° 5 - novembre 2008

Camenae n°5 – novembre 2008

LES VISAGES CONTRADICTOIRES DU SOMMEIL, DE L’ANTIQUITÉ AU XVIIe SIÈCLE

Textes édités par Virginie LEROUX (Université de Reims-IUF) et Christine PIGNÉ (Paris)

Vénus endormie Giorgione, Vénus Endormie (c. 1510) Huile sur toile, 108.5 x 175 centimètres Gemäldegalerie, Dresde Introduction par Virginie LEROUX [virginie@leroux.net] et Christine PIGNE[christinepigne@noos.fr] Le sommeil objet de science Jean-Marie FLAMAND (IRHT) : « Plotin : le sommeil de l’âme et l’éveil à soi-même ». Violaine GIACOMOTTO-CHARRA (Université de Bordeaux III) : « Parler en philosophe, parler en médecin ? L’organisation des discours savants sur le sommeil au XVIe siècle ». Marie-Elisabeth BOUTROUE (IRHT) : « Des plantes pour dormir : un aperçu de la pharmacopée ancienne de l’insomnie ». Dieu et le sommeil Daniel MENAGER (Université de Paris X) : « Le sommeil des apôtres au Jardin des Oliviers ». Nicolas LOMBART (Université d’Orléans) : « Liturgie des Heures et préparation au sommeil : sur les premières traductions françaises renaissantes du Christe qui es lux et dies ». Aimer et/ou dormir Laurence BECK-CHAUVARD(Université de Metz) : « Crudeles somni : sommeil, songes et insomnie dans la poésie amoureuse latine ». Thomas HUNKELER (Université de Fribourg) : « ‘Alors que chacun dort, je veille’ : l’insomnie amoureuse à travers ses échos ovidiens ». Virginie LEROUX (Université de Reims-IUF) : « Refuge ou rival ? Sommeil élégiaque et écriture du « dormir-veille » chez Jean Second et ses modèles ». Représentations littéraires du sommeil à travers les âges Benjamin GOLDLUST (Université de Bordeaux) : « Alucinatio précieuse, somnus sympotique et sopor poétique : trois représentations du sommeil dans la littérature latine tardive ». Christine PIGNE (Paris) : « Le sommeil dans les Odes de Ronsard ». Blandine PERONA (Université de Paris IV) : « De la Caverne au Palais du Sommeil : origines et postérité de la représentation de ce dieu dans les Images ou tableaux de platte-peinture de Blaise de Vigenère ». Emmanuel BURON (CELAM-Université de Rennes II) : « ‘Je veille et j’ay peur de m’ennuyer’. L’Ode XIII du Printemps d’Agrippa d’Aubigné ». Laurence GIAVARINI (Centre Chevrier, Université de Bourgogne) : « Exemples de corps : les lieux du sommeil dans L’Astrée ».

Camenae n° 7 - novembre 2009

AUTOPORTRAITS DE POETES :

LES PARATOPIES ROMAINES ET LEUR POSTERITE

testament Virgile Auguste Legrand (1765-1815) : puzzle de l’impératrice Joséphine : "Virgile écrit son testament", gravure sur bois au pointillé (estampe), châteaux de Malmaison et Bois-Préau

TEXTES EDITES PAR FREDERIC NAU

Frédéric NAU, Avant-Propos Joëlle SOLER, "La réécriture du Carmen 4 de Catulle par Ovide (Tristes, I, 10) : voyage, dédoublement et gémellité mythique" Florence KLEIN : "La publication des oeuvres et l’élitisme littéraire : le rôle de l’épigramme 28 PF. de Callimaque dans les constructions de personae poetarum chez Catulle et les poètes augustéens" Frédéric NAU : "Flendo castigat mores : le langage de l’émotion dans les Elégies de Properce" Karine DESCOINGS : "La postérité d’une élégie à la postérité : réception et imitation dans la poésie néo-latine de l’élégie IV, 10 des Tristes d’Ovide" Fiachra MAC GÓRÁIN : "Microcosm and the Virgilian Persona" Isabelle MEUNIER : "L’image du uates dans le De bello ciuili de Lucain : influence des Piérides d’Ovide (Métamorphoses V) et renouvellement épique"

RUBRIQUE SPECIALE

Mélanie BOST-FIEVET, Sarah CHARBONNIER, Catherine LANGLOIS-PEZERET : "Etat des Etudes Néo-Latines en France (1995-2006)"

RECENSIONS

Susanna LONGO : Stephen Kolsky, The Ghost of Boccaccio. Writings on famous women in Renaissance Italy, Late medieval and early modern Studies, Brepols, Turnhout, 2005, p. 254. Susanna LONGO : Lucrezio, la natura e la scienza, éd. Marco Beretta et Francesco Citti, Firenze, Olschki, 2008, 237 p., 26 euros.

Camenae n° 8 - décembre 2010

Ce numéro est composé de deux sections :

1. L’imagination / la fantaisie de l’Antiquité au XVIIe siècle. Textes édités par Nicolas Corréard, Alice Vintenon et Christine Pigné

2. La poésie médiévale entre langues latine et vernaculaire. Textes rassemblés par Florent Rouillé


***

1. L’imagination / la fantaisie de l’Antiquité au XVIIe siècle. Textes édités par Nicolas CORRÉARD (Université de Nantes), Alice VINTENON (Université de Paris X Nanterre) et Christine PIGNÉ (CPGE Poitiers)

JPEG

Magritte, La Grande Famille

Introduction par Christine Pigné et Alice Vintenon

I. Fantaisie et vraisemblance

1. Guido Giglioni :« The matter of the imagination. The Renaissance debate over icastic and fantastic imitation »

2. Alice Vintenon :« Phantasia loquitur : le problème de la réception des fictions de l’imagination dans la théorie littéraire du XVIe siècle »

II. Fantaisie et enargeia

3. Blandine Perona :« Imagination et rhétorique dans L’Ecclesiastes. Erasme lecteur de Quintilien »

4. Agnès Rees : « L’enargeia chez Ronsard : une poétique de la fantasie (1555-1560) »

III. Fantaisie et maladie

5. Violaine Giacomotto-Charra :« Faire voir pour guérir : imagination malade et imagination médecin dans Le Pourtraict de la santé de Joseph du Chesne »

6. Koen Vermeir :« Vampirisme, corps mastiquants et force de l’imagination. Analyse des premiers traités sur les vampires (1659-1755) »

IV. Fantaisie et amour

7. Karine Descoings :« Fantasma d’amore. Quand la bien-aimée vient hanter son poète (Antiquité et Renaissance) »

8. François Cornilliat :« Imaginer Minerve ? Horizons de la “fantasie” dans Le Panegyric du Chevallier sans reproche de Jean Bouchet »

9. Louis Picard :« “Monstres naiz dedans la fantaisie” : un aspect de la méditation amoureuse dans Le Premier Livre des Amours de Ronsard et Les Sonnets de Shakespeare »

10. Christine Pigné :« Le mouvement de l’imagination dans certaines pièces tardives de Ronsard »

V. Fantaisie et spiritualité

11. Alice Lamy :« L’ambivalence de la phantasia dans le premier humanisme parisien et ses valeurs noétiques et spirituelles : l’exemple de Pierre d’Ailly et de Jean Gerson »

12. Claire Bottineau-Sicard :« (15)42, année fantastique. Imaginaire et politique dans Les Visions d’Oger le Dannoys au royaume de fairie, Le Livre des visions fantastiques et Le Songe de Pantagruel, de François Habert »

VI. Philosophie et force de la fantaisie

13. Christophe Bouriau :« Dignité humaine et imagination selon Montaigne »

14. Olivier Guerrier : « Montaigne, les tours de la “fantasie” »

15. Emmanuel Buron :« Pragmatique de l’imagination. L’opinion dans le traité De la Sagesse de Pierre Charron »

16. Vincent Geny :« Malebranche héritier de Montaigne : un approfondissement de la doctrine de la force de l’imagination »

17. Raffaele Carbone :« Imagination, corps et rapports de pouvoir selon Malebranche »

2. La poésie médiévale entre langues latine et vernaculaire. Textes rassemblés par Florent Rouillé

JPEG

Avant-propos par Florent Rouillé

1. Marie-Geneviève Grossel,« Les voix lyriques, l’incitation au chant : lecture parallèle des chansons d’amour des Trouvères et de la lyrique amoureuse latine »

2. Géraldine Châtelain,« Le poète et le parasite »

3. Florent Rouillé, « Ellebaut, lecteur d’Alain de Lille : deux écritures allégoriques en miroir »

4. Elsa Marguin-Hamon,« Exemples comparés de traitement du mythe et d’écriture mythographique à l’aetas ovidiana (XIIe-XIVe siècles) »

5. Johannes Bartuschat,« L’ekphrasis dans la poésie allégorique médio-latine et dans L’amorosa visione de Boccace »

6. Catherine Langlois-Pézeret,« Hugues Salel et Etienne Dolet : imitation/émulation autour de Madeleine de France, reine d’Ecosse »

Recension :Régis Lécu, L’Idée de perfection chez Giordano Bruno, Paris, L’Harmattan (collection « Ouverture philosophique »), 2003, 416 pages par Laurence Boulègue

 

Camenae n°1 - janvier 2007

PHILOSOPHIE, RHÉTORIQUE ET POÉTIQUE LATINES, DE L’ANTIQUITÉ À LA RENAISSANCE Colloque des jeunes chercheurs de l’EA 4081 « Rome et ses renaissances » (juin 2007)

professeur de rhétorique Manuscrit de la Rhétorique de Cicéron, traduite en français par Jean d’Antioche, 13e siècle, Chantilly, Musée Condé ((C) Photo RMN - ©René-Gabriel Ojéda) L’illustration représente un élève copiant la rhétorique de Cicéron sous la dictée de son maître (un ancêtre de Carlos Lévy ?)

TABLE DES MATIÈRES

ANTIQUITÉ 1. Science, philosophie et rhétorique à l’époque républicaine. - Anca DAN, « La mer Noire et l’avènement de Rome : notes de lecture géographique » - Sophie AUBERT, « Stoïcisme et romanité. L’orateur comme ‘homme de bien habile à parler’ » - Charles GUÉRIN, « Prescrire dans les formes, ou pourquoi le De oratore n’a pas su trouver son public » - Marie-Agnès RUGGIU, « Humanité et animalité dans la pensée cicéronienne » 2. Poésie et philosophie sous le Principat et l’Empire. - F. Edi de OLIVEIRA SOUSA, « L’épisode d’Iopas (Enéide, I, 740-746) » - Jean-Damien SONDAG, « Les masques d’Horace : se dire et dire je » - Diane TROCQUENET, « Forme et sens des paradoxes stoïciens chez Horace » - Jordi PIÀ, « Perse, poète stoïcien » - Nathan CALONNE, « Enjeux poétiques et idéologiques de la représentation du corps dans la Pharsale de Lucain » - Géraldine HERTZ, « Apulée et ses maiores dans l’Apologie » RENAISSANCE 1. Transmission du savoir et idéologie dans l’Humanisme français de langue latine - Louise KATZ, « La ‘Préface’ de Josse Bade aux Silvae morales (1492) » - Marie-Françoise ANDRÉ, « La classification des artes et sa dimension critique dans la praelectio sur Suétone de Nicolas Bérauld (1515) » - Arnaud LAIMÉ, « L’influence d’Ange Politien dans la préface des Silvae de Nicolas Petit (1522) » - Astrid QUILLIEN, « Les Orationes de Denis Lambin. La défense du grec dans l’Oratio de utilitate linguae Graecae et recta Graecorum latine interpretandorum ratione (22 octobre 1571) » - Lucie CLAIRE, « Marc-Antoine Muret, lecteur de Tacite. Autour de l’Oratio II, XIV (1580) » 2. Humanisme et poétique au Moyen Âge et à la Renaissance - Florent ROUILLÉ, « L’hymne Omnis mundi creatura, une miniature de l’Anticlaudien d’Alain de Lille (XIIe s.) ? » - Lucie SCARPARO, « L’influence de Stace sur la poésie napolitaine de la fin du Quattrocento » - Olivier PEDEFLOUS, « L’atelier du poète-lexicographe au début du XVIe siècle » - Sandra PROVINI, « Un exemple de silve héroïque : la Chiliade De triumphali (...) Ludovici in Venetos victoria d’Antoine Forestier (1510) » - Karine DESCOINGS, « Barbarus hic ego sum. Le poète étranger dans l’élégie d’exil, dans l’Antiquité et à la Renaissance » - Dominique ARRIGHI, « Le récit de voyage dans l’empire ottoman : traditions et variations dans les Lettres turques de Busbecq (1581-1589) »

Camenae n°10 - février 2012

Camenae n°10 – février 2012

La représentation : enjeux littéraires, artistiques et philosophiques, de l’Antiquité au xixe siècle

Textes édités par Marion Arnaud, Manuela Diliberto et Mélanie Lucciano

 

 

Giovanni Paolo Pannini, Galerie de vues de la Rome antique, 1758 © Musée du Louvre/A. Dequier - M. Bard

Table des matières

Introduction par Marion Arnaud, Manuela Diliberto et Mélanie Lucciano

Prélude : Une représentation « en actes »

 ► Nathalie Lhostis : « La représentation de l’officium dans les comédies de Plaute »

1. La représentation dans l’Antiquité : réflexions philosophiques et linguistiques autour d’une notion multiforme.

 Ana-Maria Misdolea : « La représentation dans le De Rerum Natura de Lucrèce : des simulacra au carmen »

 ► Diony González Rendón : « La metafora dell’ombra : sullo stile filosofico di Cicerone »

 ► Mélanie Lucciano : « Les représentations iconographiques de Socrate »

Min-Jun Hun : « Imaginatio, synonymes et homonymes chez Boèce » 

 2. De la Renaissance au XIXe siècle : l’héritage antique dans la pensée et dans la création littéraire et artistique.

Alessandro Roffi : « Imago loquens e imago eloquens nel De remediis petrarchesco »

Ilaria Pierini : « Ciriaco d’Ancona, Carlo Marsuppini e un Mercurio »

Emanuele Levantino : « L’Autobiografia albertiana : la rappresentazione di sé attraverso Plutarco »

Clementina Marsico : « Tra parole e immagini : note sul linguaggio metaforico di Lorenzo Valla »

Eleonora Azzini : « …ut viginti sex tabulae aeneae diligenter exculperentur : Domizio Calderini e l’edizione della Cosmographia tolemaica (Roma, 1478) »

 ► Maria Luisa Gares : « Prosa icastica e immagini intellegibili nell’opera volgare di Giordano Bruno »

 ► Simona Selene Scatizzi : « Vt pictura poesis. La descrizione di opere d’arte fra Rinascimento e Neoclassicismo : il problema della resa del tempo e del moto »

 ► Manuela Diliberto : « L’Antique et son interprétation artistique : le regard de Bertel Thorvaldsen » 

Conclusion : Les nouveaux outils de la représentation : entrée en scène de l’informatique

 ► Fabio Della Schiava – Mauro D’Arcangelo : « Dall’antiquaria umanistica alla modellazione 3D : una proposta di lavoro tra testo e immagine »

Varia :

Jordi Pia : « De La nature des dieux de Cicéron à l’Abrégé de Cornutus : une nouvelle représentation des élites dans la réflexion théologique ? »

 

Camenae n°6 - juin 2009

REGARDS HUMANISTES SUR LES ARTS

Dosso Dossi, "Jupiter, Mercure et la Vertu", 1515-1518, huile sur toile, Wavel Royal Castle, Cracovie.

textes édités par Sarah CHARBONNIER et Mélanie BOST FIEVET

Avant-propos par Sarah CHARBONNIER et Mélanie BOST-FIEVET Agnès REES « Spirantia marmora : arts visuels et ’vive description’ dans les Poemata et les autres recueils romains de Joachim du Bellay (1558) » Catherine PEZERET « Etienne Dolet lecteur des Verrines dans l’article Institutum des Commentaires de la langue latine » UT PICTURA POESIS ? PRATIQUE DU PEINTRE, PRATIQUE DU POÈTE Emilie SERIS « Comparaison et différences entre poésie et peinture : Léonard de Vinci et Ange Politien » Sarah CHARBONNIER « Poétique de l’ekphrasis et rhétorique de l’image dans la Rome de Léon X » THÉORIE LITTÉRAIRE ET THÉORIE ARTISTIQUE Anne DUPUIS-RAFFARIN « Léon Battista Alberti ou le double discours d’un humaniste sur l’art » Bert SELTER « Architecture and poetry : the letter of Raphaël to pope Leo X and the introductions to a few humanists editions of constantinian poetry » RECENSIONS Laure HERMAND Antonella IPPOLITO (éd.), Marii Victorini Explanationes in Ciceronis Rhetoricam. Corpus Christianorum. Series Latina CXXXII, Turnhout, Brepols, 2006 Susanna LONGO Johannes Bartuschat, Les « Vies » de Dante, Pétrarque et Boccace en Italie (XIV-XV siècles). Contribution à l’histoire du genre biographique, Ravenna, 2007 Lexiques et glossaires philosophiques de la Renaissance, édités par Jacqueline Hamesse et Marta Fattori, Textes et études du Moyen Age, Louvain-La-Neuve, 2003 Michel PERRIN Silvia Cantelli Berarducci, Hrabani Mauri exegetica. Repertorium fontium, I = Rabano Mauro esegeta. Le fonti. I commentari ; II = Apparatus fontium (in Genesim - in libros Macchabaeorum) ; III = Apparatus fontium (in Matthaeum - Homiliae in Evangelia et Epistolas). Indici Turnhout, Brepols Publishers, 2006

Contacts - Annonces

Toute correspondance concernant la revue Camenae et ses normes typographiques doit être adressée à Perrine Galand : perrinegaland@live.fr si vous avez des annonces ou des messages à faire passer, n’hésitez pas à les envoyer aussi à l’adresse ci-dessus

Présentation de la revue Camenae

REVUE CAMENAE

directrice de la revue : Virginie LEROUX

directrice adjointe : Perrine GALAND

comité de rédaction :

Hélène Casanova-Robin (Paris IV), Perrine Galand (E.P.H.E.), Sylvie Laigneau (Dijon), Valéry Laurand (Bordeaux), Virginie Leroux (Reims/I.U.F.) et Carlos Lévy (Paris IV) Apollon et les Camènes Boîte à poudre armoriée ; décor "à guirlandes, médaillons et armoiries" ; Apollon et les "Camènes" (vers 1750-1760) © Photo RMN - © Martine Beck-Coppola Sèvres, musée national de Céramique

PRÉSENTATION

La revue Camenae publie en ligne des numéros thématiques, reflétant les intérêts de l’EA 4081 « Rome et ses renaissances »), c’est-à-dire l’exploration de la philosophie, de la littérature et des arts du monde romain antique, de la relation entre ces disciplines et de leur réception au Moyen Âge et à la Renaissance.

Elle est placée sous les auspices des « Camènes », ces nymphes prophétiques des bois et des sources, bien vite assimilées aux Muses par les Romains et tout aussi familières aux humanistes, pour que ce titre illustre à la fois la latinité, les « nœuds entre les arts » et la translatio imperii et studii, qui seront au cœur de nos préoccupations. La revue n’est pas pour autant réservée aux membres de l’Equipe, mais est au contraire heureuse d’accepter toute proposition pour des numéros construits autour d’un thème précis et conçus dans le même esprit, pour une approche de la culture classique (en latin et aussi en vulgaire) dans la pluridisciplinarité et la diachronie ; nous publions volontiers aussi le cas échéant des numéros réservés à l’Antiquité, ou au Moyen Âge ou à la Renaissance. Nous sommes également ravis de mêler, dans les numéros de Camenae, les textes de collègues chevronnés à des travaux de collègues plus jeunes. Les langues européennes les plus courantes (français, anglais, allemand, néerlandais, italien, espagnol) sont en usage pour les contributions. Les revues en lignes offrent des facilités de diffusion, une simplification relative de la logistique, la rapidité de l’information. Elles permettent au lecteur d’imprimer facilement, en format PDF non modifiable, l’article de son choix. Elles sont pourtant encore considérées avec un peu de méfiance dans le monde des lettres. Pour garantir la qualité de nos publications, nous avons réuni un comité scientifique composé de spécialistes internationaux réputés dans les diverses disciplines auxquelles nous touchons, qui aident le comité de rédaction à superviser les numéros de Camenae :

  • Béatrice Bakhouche, professeur de latin l’Université de Montpellier
  • Mauro Bonazzi, professeur de philosophie antique à l’Università degli Studi de Milan
  • Evrard Delbey, professeur de latin à l’Université de Nice
  • François Dolbeau, directeur d’études en Moyen Âge latin à l’E.P.H.E.
  • Max Engammare, directeur des éditions Droz, Genève
  • Philip Ford, professeur de littérature française et latine à l’Université de Cambridge
  • Sylvie Franchet d’Esperey, professeur de latin à l’Université de Bordeaux
  • Giovanna Garbarino, professeur de latin à l’Université de Turin
  • Frédéric Gros, professeur de latin à l’Université de Paris XII-Créteil
  • Danièle James-Raoul, professeur de latin médiéval à l’Université de Bordeaux
  • Virginie Leroux, maître de conférences à l’Université de Reims/ IUF
  • Jan Papy, professeur de littérature latine de la Renaissance à l’Université de Leuven
  • Mariangela Regoliosi, professeur de littérature humaniste à l’Université de Florence
  • Grete Reydam-Schils, professeur de latin à l’Université Notre-Dame, Indiana
  • Wim Verbaal, professeur de latin classique et médiéval à l’Université de Gand
  • Ana Vian, professeur de littérature espagnole de la Renaissance, Université de Madrid

Nous publions deux numéros par année universitaire.

Numéros parus :

  • Camenae n°1 - janvier 2007 : Philosophie, rhétorique et poétique de l’Antiquité à la Renaissance. (Colloque des jeunes chercheurs de l’EA 4081 « Rome et ses renaissances », Paris IV, juin 2006)
    remarque : Ce premier numéro "spécial" comprend exclusivement des articles des jeunes chercheurs de l’Equipe "Rome et ses renaissances" (Master 1, Master 2, doctorants et quelques docteurs récents), que nous avions réunis en colloque en juin 2006. Nous leur avons dédié la création de cette revue et nous avons été fiers d’inaugurer Camenae avec ce premier recueil, dont l’enthousiasme juvénile n’exclut ni la maîtrise, ni l’érudition.
  • Camenae n°2 - avril 2007 : Roma aeterna : voir, dire et penser Rome de l’Antiquité au XVIe siècle
  • Camenae n° 3 - novembre 2007 : Translations. Pratiques de traduction et transferts de sens à la Renaissance.
  • Camenae n° 4 - juin 2008 : sous la direction de Sandra Provini (Paris VII-TAM) : un numéro centré sur la notion d’« héroïque » dans diverses cultures
  • Camenae n° 5 - 30 novembre 2008 : sous la direction de Christine Pigné et de Virginie Leroux : un numéro centré sur la représentation du sommeil dans l’Antiquité et à la Renaissance
  • Camenae n°6 - 15 juin 2009 : sous la direction de Sarah Charbonnier et Mélanie Bost-Fiévet Nouveaux regards sur le monde des arts à la Renaissance, (séminaire Artes, rue d’Ulm)
  • Camenae n°7 - 15 octobre 2009 : sous la direction de Frédéric Nau et Florence Klein : Autoportraits de poètes : les paratopies romaines et leur postérité
  • Camenae n°8 - décembre 2010 : 1. sous la direction de Nicolas Corréard, Alice Vintenon et Christine Pigné : L’imagination/la fantaisie de l’Antiquité au XVIIe siècle. 2. sous la direction de Florent Rouillé : La poésie médiévale entre langues latine et vernaculaire
  • Camenae n°9 - juin 2011  : sous la direction de Marie-François André et Mélanie Bost-Fievet : La représentation des élites : aristocraties politiques et aristocraties intellectuelles
  • Camenae n°10 - février 2012  : sous la direction de Marion Arnaud, Manuela Diliberto et Mélanie Lucciano : La représentation : enjeux littéraires, artistiques et philosophiques, de l’antiquité au XIXe siècle
  • Camenae n°11 - avril 2012  : sous la direction de Sylvie Labarre : Présence et visages de Venance Fortunat
  • Camenae n°13 - octobre 2012  : sous la direction de Nathalie Dauvois et Michel Magnien : Horace à la Renaissance
  • Camenae n°14 - novembre 2012  : sous la direction de Susanna Gambino Longo : La géographie des humanistes
  • Camenae n°15 - mai 2013  : sous la direction d’Alice Vintenon, Adeline Desbois, Rachel Darmon et Arnaud Laimé : Curieux et curiosités de Pontano à Sorel
  • Camenae n°16 - janvier 2014  : sous la direction de Romain Jalabert : La poésie néo-latine du XIXe siècle à nos jours
  • Nous espérons que la revue Camenae peut répondre à vos attentes, nous sommes à l’écoute de toutes vos suggestions et nous vous assurons de tout notre dévouement,

    Le comité de rédaction

La recherche en chiffres

750 enseignants-chercheurs

230 professeurs

2300 doctorants

300 thèses par an 

Actualités

Liens utiles

Écoles doctorales de rattachement à Paris-Sorbonne :

Contacts

Maison de la Recherche
28, rue Serpente
75006 PARIS
Tel. 01 53 10 57 00

Suivez Paris-Sorbonne

Liens et partenaires Université Paris-Sorbonne