Separation
Newsletter

TOMMASI Juliette

Titres

Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) en philosophie

Coordonnées

UFR de Philosophie — 1 rue Victor Cousin, 75005, Paris.

Courriel : juliettetommasi@live.fr

Spécialités

Philosophie politique et éthique

Présentation

Spécialisées en philosophie morale et politique, mes recherches doctorales portent sur la notion d’identité narrative, cette figure particulière de l’identité culturelle par laquelle un sujet (individuel ou collectif) raconte son histoire et fait le récit de ses expériences.

Partant de l’hypothèse selon laquelle les questions narratives représentent des questions éthiques à part entière (« Qui suis-je ? » ; « D’où venons-nous, où allons-nous ? »), mes recherches tentent plus précisément d’apprécier le rôle-clé de la narration – interprétée ici comme mise en récit du passé – dans des contextes de conflictualité intense entre groupes historico-culturels distincts, en appréhendant l’identité narrative à la fois comme source de causalité conflictuelle (plus précisément comme une dimension immanente de l’existence humaine potentiellement créatrice d’inégalités spécifiques entre sujets ethnoculturels distincts), mais aussi et surtout comme schème potentiel de reconnaissance et de réconciliation.

Ayant choisi de retenir la démocratie israélienne comme cas d’application privilégié de ce travail (et plus spécifiquement les relations que cette démocratie entretient à l’égard de sa minorité arabo-palestinienne), j’ai effectué un séjour de recherche à Jérusalem à l’automne 2014, lieu par excellence des concurrences et des rivalités narratives. Je me suis principalement intéressée aux initiatives citoyennes, intellectuelles et éducatives qui s’inscrivent dans une démarche de reconnaissance réciproque des mémoires, des cultures et des récits entre Israéliens et Palestiniens.

À ce stade, et dans la perspective d’évaluer le rôle que pourrait jouer la narration dans la construction d’une identité culturelle plurielle, mes principales recherches m’ont poussée à explorer ce que j’appelle aujourd’hui, bien qu’encore provisoirement, la voie pratique d’un « multinarrativisme » : c’est-à-dire le projet philosophique d’un récit à plusieurs voix, ou à voix multiples, dans l’intention d’interroger les conditions d’une nouvelle normativité en matière de pratiques du multiculturalisme.

 

Principales thématiques de recherche  : Identité narrative – Identité culturelle – Subjectivité et intersubjectivité – Histoire et Mémoire – Théories de la justice – Identité postnationale – Reconnaissance – Cosmopolitisme – Patriotisme – Pluralisme narratif – Histoire des relations judéo-musulmanes – Histoire de Jérusalem.

 

Principales sources  : Hannah Arendt — Paul Ricœur — Charles Taylor — Jürgen Habermas