Separation
Newsletter

LES ETUDES D’ANGLAIS A PARIS IV

L’offre d’enseignements est extrêmement variée : civilisation, littérature et linguistique sont enseignées à tous les niveaux et dès la deuxième année (L2) un choix d’options s’ouvre à l’étudiant pour lui permettre de se familiariser, selon ses goûts, tant avec l’Angleterre médiévale qu’avec les problèmes urbains de l’Amérique d’aujourd’hui.

Des parcours spécifiques se dessinent clairement dès L2 qui proposent à l’étudiant une spécialisation en « enseignement et recherche », en « traduction et media », ou en « métiers de l’international ».

Les bi-licences Anglais-Histoire, Anglais-Lettres Modernes, Anglais-Lettres Modernes Appliquées, Anglais-Allemand, Anglais-Espagnol et Anglais-Néerlandais permettent aux étudiants de mener de front deux formations.

En L1, un parcours bilingue Anglais-Lettres et Sciences humaines est aussi proposé, qui s’approche de la formation généraliste offerte en hypokhâgne. Il donne accès en L2, aux bi-licences ou aux licences mono-disciplinaires.

En master et en doctorat, le cursus proposé par l’UFR d’Etudes anglophones reflète la préoccupation d’observer non seulement l’évolution historique des cultures anglophones, mais aussi les problèmes du monde contemporain, et de former les jeunes chercheurs aux nombreux angles d’approche pratiqués actuellement dans ce domaine.

Ainsi nos travaux portent aussi bien sur l’Angleterre médiévale que sur les problèmes urbains de l’Amérique d’aujourd’hui. On trouvera des séminaires sur le théâtre élisabéthain, le roman du XVIIIe siècle, l’Angleterre victorienne, l’histoire de l’Ouest américain, les fictions américaines, la littérature post-coloniale, la linguistique anglaise, les études de formes littéraires (roman, poésie, théâtre, théorie critique), la civilisation britannique et américaine, l’histoire culturelle et l’histoire des idées, des arts ou des médias, la problématique du texte et de l’image ou les humanités numériques. Une formation à la méthodologie de la documentation et aux technologies de l’information appuie cet ensemble.

L’ensemble des séminaires fonctionne à l’intérieur de trois écoles doctorales selon les spécialités : ED Mondes anciens et médiévaux pour les études médiévales, ED ‘Civilisations, cultures, littératures et sociétés pour les études de littérature et civilisation, ED ‘Concepts et langages’ pour la linguistique. Elles organisent la formation des doctorants : méthodologie de la recherche, formation à la communication scientifique, projet professionnel. 

Les recherches sont fédérées dans des unités de recherche de renommée internationale :

Ces équipes de recherche publient des collections (aux Presses de l’Université de Paris-Sorbonne). Les spécialités diverses du corps enseignant s’expriment par un très grand nombre de publications de haute qualité, paraissant tant en France qu’à l’étranger, et par la participation à des congrès internationaux dans le cadre des sociétés savantes comme la SAES (Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur), l’AFEA (Association Française d’Études Américaines), l’EAAS (European Association of American Studies), ou l’ESSE (European Society for the Study of English), ainsi que par la réalisation de projets dans le cadre de sociétés internationales.

Les études des pays anglophones jouent un rôle de médiation culturelle par divers moyens : invitations de personnalités à Paris-Sorbonne, coopération avec des universités partenaires (colloques, échanges de lecteurs, échanges bilatéraux d’étudiants avec des universités étrangères et programmes SOCRATES).