Mme Tatiana CESCUTTI - Les origines mythiques du Futurisme : F.T. Marinetti poète symboliste français (1902-1908)

Samedi 13 octobre 2007
9 heures
En Sorbonne, Amphithéâtre Michelet, Esc. A
46, rue Saint-Jacques 75005 Paris

- Mme Tatiana CESCUTTI soutient sa thèse de doctorat :

- Les origines mythiques du Futurisme : F.T. Marinetti poète symboliste français (1902-1908)

- En présence du Jury :

M. GENOT (PARIS 10)
M. GHIDETTI (FLORENCE)
M. LIVI (PARIS 4)
M. MASSON (PARIS 4)
Mme VIOLATO (ROME)

- Résumés :

Les origines mythiques du Futurisme : F.T. Marinetti poète symboliste français (1902-1908) L’anti-passéisme radical est le mot d’ordre essentiel du Futurisme. Marinetti en prône le concept dans le Manifeste publié dans Le Figaro du 20 février 1909 et l’applique à la lettre lorsqu’il renie en 1911 ses « maîtres symbolistes » (Baudelaire, Verlaine, Mallarmé). Mais en est-il vraiment ainsi ? Une lecture de la poésie en langue française de Marinetti, composée avant 1909 (La Conquête des Étoiles, Destruction, La Ville Charnelle), montre que la doctrine futuriste s’édifie « par rapport » aux auteurs du passé, fût-il récent puisqu’il s’agit du Symbolisme et post-Symbolisme français et de la poésie italienne de l’époque (principalement D’Annunzio et Pascoli). La présente étude s’attache à retracer ce parcours qui se déploie comme une série de « réécritures » ou de métamorphoses successives, déterminées par la mort du modèle antérieur et sa conversion en une oeuvre personnelle inédite. La mise à jour de cette incessante dynamique de mort et de régénérescence permet d’appréhender le Futurisme dans sa dimension « mythique » fondamentale qui constitue à notre avis le véritable acte de naissance du mouvement dont le Manifeste aura pour fonction de théoriser les principes.

The Mythical Origins of Futurism : F.T. Marinetti French Symbolist Poet (1902-1908) Radical anti-traditionalism es a key watchword of Futurism. Marinetti enhances this concept in the Manifesto published in Le Figaro on 20th February 1909 and applies it literally when in 1911 he denies his « Symbolist Masters » (Baudelaire, Verlaine, Mallarmé). Is that really so ? A reading of the poetry that Marinetti composed in French before 1909 (La Conquête des Étoiles, Destruction, La Ville Charnelle) shows that Futurist doctrine sets itself up “in comparison with” the authors of the past – although it is a recent past, since it refers to French Symbolism and Post-Symbolism and to the Italian poetry of that time (above all D’Annunzio and Pascoli). Our study aims at drawing up a scheme that unfolds like a series of « rewritings » or successive metamorphoses brought about by the death of the previous model and its conversion to a new personal work. The updating of this unceasing mechanism of death and regeneration lets Futurism be comprehended in its essential « mythical » dimension which is, in our opinion, the real birth of a movement whose principles the Manifesto will theorize.

- Position de thèse :

Position de thèse sous format Pdf

Suivez Paris-Sorbonne

Liens et partenaires Université Paris-Sorbonne