Présentation de l’UFR d’Etudes slaves

Directeur

M. Stéphane VIELLARD, professeur

 Directeurs adjoints

M. Xavier GALMICHE, professeur

M. Philippe GELEZ, maître de conférences HDR

 Un peu d’histoire

Le terme "slavistique" apparaît au XIXe siècle. Le cœur de la discipline est alors la linguistique des langues slaves, puis elle s’élargit aux littératures et cultures slaves, à l’histoire des peuples slaves et de leurs différentes formations politiques, à l’histoire des aires peuplées ou traversées par les Slaves. C’est en 1840 qu’est créée une chaire de Langue et littérature slave (au singulier) au Collège de France. Elle est inaugurée par le poète polonais Adam Mickiewicz (1798-1855), qui l’occupera pendant 12 ans. L’alliance franco-russe (1892) donne l’élan décisif à cette discipline, avec la création de chaires à Lille puis à la Sorbonne, tandis que les langues slaves se développent au sein de l’École des Langues orientales (actuel INALCO). L’Institut d’études slaves (IES), société savante fédérant les slavistes, est créé en 1919, avec le soutien du gouvernement tchécoslovaque qui fait don à l’Université de Paris de l’ancienne demeure d’Ernest Denis, slaviste et historien, avocat de l’émancipation des peuples slaves.

Créée des décennies plus tard lors de la fondation en 1970 de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) sous le nom d’UER (Unité d’Enseignement et de Recherche) de slavistique, celle-ci devient dans la seconde moitié des années 1980 UFR (Unité de Formation et de Recherche) de slavistique pour ensuite prendre le nom d’UFR d’Études slaves que nous lui connaissons aujourd’hui.

L’UFR d’Études slaves se trouve au Centre Malesherbes (108 bd Malesherbes, 75017 Paris), l’un des sites de Paris-Sorbonne. Certains cours et séminaires peuvent avoir lieu à l’Institut d’études slaves (9, rue Michelet, 75006 Paris) ou à la Maison de la Recherche (28, rue Serpente, 75006 Paris).

 

Votre UFR 

L’UFR d’Études slaves de Paris-Sorbonne est l’unique UFR en France entièrement dédiée à la slavistique. Elle offre dans le cadre du LMD (Licence-Master-Doctorat) plusieurs parcours complets centrés sur les langues, littératures et civilisations russe, polonaise, tchèque, bosniaque-croate-monténégrine-serbe (BCMS) avec, outre une formation fondamentale pour chacune de ces aires culturelles en littérature, linguistique, civilisation et histoire, des formations spécialisées dans les domaines de la traduction, de l’interprétariat, de la gestion culturelle, ainsi que des cultures centre-européennes. Parallèlement aux masters orientés vers la recherche, l’UFR offre un master Traduction et métiers de l’édition et un autre préparant aux métiers du patrimoine (Master CIMER – Communication Interculturelle et Muséologie dans l’Europe Rénovée). Ce dernier, géré conjointement par l’UFR d’Études slaves et l’UFR d’Études germaniques et nordiques, combine des études à caractère aréal (pays de l’Europe centrale, orientale, balkanique et nordique) avec une formation aux métiers de la culture. Les différentes unités d’enseignement sont consacrées à la muséologie, à la communication, aux langues et aux domaines spécialisés : histoire et géographie culturelles et politiques, histoire de l’art, anthropologie. La professionnalisation progressive est complétée par des rencontres régulières avec des praticiens et gestionnaires des métiers de la culture intervenant dans le cadre des séminaires.

L’UFR d’Études slaves assure une solide formation méthodologique : analyse de la langue comme objet théorique et outil de communication, analyse des textes littéraires (réception critique et analyse des discours), déconstruction des stéréotypes, analyse des espaces géopolitiques et de leur dynamique, initiation aux nouveaux supports et aux nouvelles technologies.

Un encadrement doctoral de haut niveau, adossé sur deux Écoles doctorales, permet aux très bons étudiants, intéressés par la recherche, de poser leur candidature pour une inscription en thèse de doctorat en littérature, en civilisation ou en linguistique.

L’UFR d’Études slaves donne en outre accès à deux bi-licences uniques en France : Histoire-Études slaves et Philosophie-Russe, permettant aux historiens et aux philosophes d’accéder aux sources dans la langue originale, et aux slavisants d’acquérir une formation méthodologique en histoire ou en philosophie. 

Enfin, l’UFR offre pour le russe et le polonais, dans le cadre du MEEF, des préparations complètes aux concours de l’Agrégation et du CAPES.

L’ensemble des formations offre plusieurs débouchés dans des domaines divers : enseignement, traduction (littéraire et spécialisée) et interprétariat, métiers du livre, de la presse, des médias, culture, documentation, rédaction de grammaires et de dictionnaires, relations diplomatiques (ambassades et consulats), commerce international.

 

I. Offre de formation

a) Les disciplines

Parcours russe

La première année est aménagée en trois niveaux parallèles (grands débutants – étudiants non russophones ayant déjà étudié le russe – étudiants russophones) qui ouvrent l’accès du cursus russe à tous les élèves ayant le baccalauréat ou un diplôme équivalent validé par l’université.

La variété des enseignements permet d’aborder simultanément :

- l’étude pratique et théorique de la langue : grammaire, linguistique, histoire de la langue, traduction, pratique en laboratoire avec des lecteurs et maîtres de langue tous locuteurs natifs ;

- la littérature du XVIIIe siècle au XXIe siècle ;

- la civilisation et l’histoire de la Russie : des origines de la Rus´ à la Russie du XXIe siècle ;

Après la Licence, les étudiants ont la possibilité de s’orienter vers un master recherche ou à finalité professionnelle (traduction littéraire, interprétariat, métiers de l’édition, métiers du patrimoine), puis vers un doctorat.

Dès la Licence, les étudiants peuvent trouver des débouchés dans les domaines de la traduction et de la gestion culturelle. À partir du master, la formation ouvre sur les métiers de la traduction, de l’édition, du patrimoine, ainsi que sur la recherche (littérature, linguistique, civilisation).  

Parallèlement à cette filière classique, le russe peut être étudié en DU (Diplôme universitaire, centré sur l’apprentissage de la langue), en bi-licence (Russe-Histoire et Russe-Philosophie), en LEA (Langues étrangères appliquées, avec une autre langue vivante) ainsi qu’en optionnel (dans tout autre cursus).

Mobilité internationale : possibilité, dès la troisième année de Licence, de partir étudier un semestre au Haut collège économique de Moscou, établissement renommé qui dispense des enseignements en langue, littérature, histoire. Les enseignements sont validés dans le cadre d’une convention entre le Haut collège et l’université Paris-Sorbonne.

Filière Russe :

Directeur : Mme Catherine DEPRETTO, professeur

Responsable de la Licence : Mme Natalia BERNITSKAÏA, maître de conférences

Responsable du Master recherche : Mme Catherine DEPRETTO, professeur

Responsable des concours et du Master enseignement : Mme Natalia BERNITSKAÏA, maître de conférences

Responsable de l’Agrégation : Mme Luba Jurgenson, professeur

Responsable du LEA : Mme Myriam DESERT, professeur

Responsable du DU : Mme Natalia BERNITSKAÏA, maître de conférences

 

Parcours polonais

Le département de polonais assure l’une des formations les plus complètes en France. Interdisciplinaire, il offre une préparation aux diplômes nationaux de Licence, de Master et de Doctorat.

Il propose aux débutants complets un enseignement intensif de la langue de la littérature et de la civilisation polonaises.

Soucieux d’élargir son offre de formation, le département de polonais a mis en place de nouveaux parcours bi-disciplinaires qui débouchent sur une bi-licence : Polonais-Histoire et une bi-licence Études centre-européennes/Etudes germaniques (polonais-allemand).

Les étudiants peuvent également choisir un parcours d’Études centre-européennes, dans lequel est étudiée, parallèlement au polonais, une seconde langue d’Europe centrale.

La spécialité Traduction et interprétariat est aussi proposée aux étudiants à partir de la L2 afin d’enrichir leur palette de compétences professionnelles. Elle est assurée par plusieurs enseignants qui sont aussi des traducteurs littéraires publiant en France et en Pologne.

Le Master de polonais se poursuit dans les options ou parcours déjà choisis en L3 (littérature ou civilisation polonaises, traduction/interprétariat et Europe centrale).

En littérature et en civilisation, les cours se concentrent essentiellement sur l’anthropologie de la culture, les avant-gardes romanesques des années trente et leur postérité, les changements dans la littérature polonaise et centre-européenne après 1989, la culture juive en Pologne avant la guerre et dans la Pologne contemporaine, l’analyse des journaux intimes des plus grands écrivains polonais…

Un Master franco-polonais, en coopération avec la Faculté d’Études polonaises de l’Université de Varsovie, permet d’obtenir un double diplôme, à la fois en France et en Pologne.

Cinéma polonais : www.cinema-polonais.fr

Atelier de théatre polonais :
http://www.nottobe.fr/home/news.php?code=75

Filière Polonais :

Directeur : Mme Agnieszka GRUDZINSKA, professeur
Responsable de L1, L2 et L3 : Mme Malgorzata SMORAG-GOLDBERG, maître de conférences HDR 

Responsable du Master recherche et du Master franco-polonais : Mme Agnieszka Grudzinska, professeur

Responsable du parcours "linguistique" et "FLE" : Mme Agnieszka GRUDZINSKA, professeur

Responsable du parcours "Europe centrale" : Mme Kinga CALLEBAT, maître de conférences

Responsable du DU : Mme Kinga CALLEBAT, maître de conférences

 

Parcours BCMS (bosniaque-croate-monténégrin-serbe)

Héritiers de l’ex-Yougoslavie, la Bosnie, la Croatie, le Monténégro et la Serbie se caractérisent par quatre standards linguistiques apparentés mais distincts, dont l’étude est assurée au sein de l’UFR d’Études slaves. Les quatre langues standard sont enseignées, avec, à côté des enseignants-chercheurs en langue, linguistique, littérature et civilisation, des lecteurs des 4 pays concernés.

- les cours et les travaux dirigés (TD) s’adressent aux débutants complets, faux débutants et étudiants ayant déjà une connaissance de la langue ;

- il existe une filière "classique" (LLCER), mais la matière peut aussi être prise en DU (centré sur l’apprentissage de la langue), en bi-licence (avec Histoire), en LEA (avec une autre langue vivante) ainsi qu’en optionnel (dans tout autre cursus).

Débouchés spécifiques : concours de secrétaire et de secrétaire adjoint des Affaires Étrangères, cadre d’Orient, enseignement aux militaires en mission dans l’ex-Yougoslavie, organisations européennes et internationales, armée.

Partenariats opérationnels : Universités de Belgrade (Serbie), de Novi Sad (Serbie), de Zagreb (Croatie)

Filière serbe-croate-bosniaque-monténégrin :

Directeur : M. Paul-Louis THOMAS, professeur

Responsable de la Licence ; M. Philippe GELEZ, maître de conférences HDR

Responsables du LEA : M. Paul-Louis THOMAS, professeur ; M. Sacha MARKOVIC, PRCE

Responsable du DU : M. Philippe GELEZ, maître de conférences HDR

 

Parcours Études centre-européennes (ECE)

Selon parcours : LV1 : tchèque, hongrois, polonais, BCMS ; LV2 : allemand, yiddish, russe.

Ce parcours assure une formation dans deux langues d’Europe centrale (ces deux langues sont au libre choix de l’étudiant ; niveau grand débutant possible). Il est géré conjointement par l’UFR d’Études slaves et l’UFR d’Études germaniques et nordiques (les étudiants dont la LV1 est l’allemand ou le yiddish s’inscrivent l’UFR d’Études germaniques et nordiques).

Ce parcours permet à l’étudiant d’acquérir des savoirs spécifiques en culture, littérature et linguistique de l’aire correspondant à son parcours (Allemagne, Autriche, Hongrie, Pologne, République tchèque, etc.), ainsi qu’en interculturalité. Un tronc commun de cours permet l’acquisition de connaissances sur le contexte historique, politique, social, économique, littéraire et artistique commun à l’Europe centrales.

Il permet également d’acquérir des savoir-faire spécifiques dans le domaine de l’analyse et de la synthèse critiques : analyse critique littéraire, linguistique et historique des discours, textes et images dans les sociétés ; observation critique de situations de politique étrangère ; méthodologie et connaissance des grands enjeux de l’historiographie sur la zone. Les étudiants sont formés à la gestion d’une mission d’animation linguistique et interculturelle (animation d’un groupe d’étudiants dans un pays étranger ; transmission pédagogique de connaissances sur la culture française ; conception et organisation d’activités interculturelles ; maitrise de l’environnement multimédia appliqué à la présentation de contenus textuel et iconographique.

Filière Europe centrale (majeure tchèque) :

Directeur : M. Xavier GALMICHE, professeur

Responsable du LEA : Mme Marketa THEINHARDT, maître de conférences HDR

 

b) Les études

L’architecture des études est fondée sur trois grades :

- Licence (bac+3), correspondant à 6 semestres et validée par l’obtention de 180 crédits ECTS ;

- Master (bac+5), correspondant à 4 semestres, validé par l’obtention de 120 crédits ECTS ;

- Doctorat (bac+8), correspondant à 6 semestres et validé par l’obtention de 180 crédits ECTS.

b)1. Le Système de Transfert de Crédits Européens (ECTS)

La mise en œuvre du Système de Transfert de Crédits Européens (ECTS : European Credit Transfer System) favorise la mobilité des étudiants. Les crédits sont capitalisables, transférables en France et en Europe. Ils mesurent l’ensemble du travail fourni par l’étudiant (enseignements, stages, mémoires, travail personnel requis...).

b)2. Des parcours-types découpés en semestres

L’offre de formation est découpée en semestres valant chacun 30 crédits ECTS. Elle est définie au sein de parcours-types, ensembles cohérents d’Unités d’Enseignement (UE) fondamentales (discipline principale), optionnelles et transversales

 

c)1. LICENCE

La licence de russe vise l’acquisition d’un niveau de langue C2 et de connaissances approfondies sur le contexte historique, politique, littéraire et artistique du monde russe, sur l’histoire de la langue et son évolution ainsi que sur les identités et références culturelles russes. La licence est ouverte aux débutants (niveau B1 conseillé), aux étudiants connaissant le russe ainsi qu’aux russophones.

Responsables de la formation :

Natalia BERNITSKAÏA, maître de conférences

Voir Licence LLCER russe : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/licence-XA/arts-lettres-langues-ALL/licence-llcer-russe-program-lrus1-210.html

 

La licence de polonais délivre dans le domaine des études polonaises une des formations les plus complètes en France. Grâce à un enseignement intensif de la langue, elle permet aux étudiants d’acquérir les mécanismes de la communication en polonais et lui fournit un solide bagage culturel dans les différents domaines de la littérature, de l’histoire et des réalités contemporaines de la Pologne. L’option traduction est proposée à partir de L2

Responsables de la formation :

Mme Malgorzata SMORAG-GOLDBERG, maître de conférences HDR

Voir Licence LLCER polonais : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/licence-XA/arts-lettres-langues-ALL/licence-llcer-polonais-program-lpol1-210.html

 

La licence de serbe-croate-bosniaque-monténégrin (BCMS) offre l’étude de quatre langues standard (tout aussi proches entre elles que l’anglais britannique et l’anglo-américain...) d’un système linguistique unique, le BCMS. Sont abordées grammaire, littératures et civilisations (principalement du XIXe siècle à nos jours). Une place importante est accordée à la traduction. Une option FLE (Français Langue Étrangère) est proposée en L3.

Responsables de la formation :

M. Philippe GELEZ, maître de conférences HDR

Voir Licence LLCER serbe-croate-bosniaque-monténégrin : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/licence-XA/arts-lettres-langues-ALL/licence-llcer-serbe-croate-bosniaque-montenegrin-program-lscbm1-210.html

 

La licence d’études centre-européennes propose aux étudiants de s’engager dans l’apprentissage de langues de l’aire centre-européenne – allemand, tchèque, hongrois, polonais, yiddish, bosniaque-croate-monténégrin-serbe, russe – tout en approfondissant leurs connaissances de la civilisation (histoire, géopolitique, culture) de l’Europe centrale, définie comme l’ensemble de la région s’étendant de l’Allemagne à la Russie.

Responsables de la formation :

M. Xavier GALMICHE, professeur

Mme Delphine Bechtel, maître de conférences HDRI

Voir Licence LLCER Langues, littératures et civilisation d’Europe centrale : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/licence-XA/arts-lettres-langues-ALL/licence-llcer-langues-litteratures-et-civilisation-d-europe-centrale-program-lece1-210.html

 

c)2. BI-LICENCE

L’UFR d’Études slaves a mis en place des parcours bi-disciplinaires qui débouchent sur une bi-licence :

Bi-licence histoire - études slaves. Cette bi-licence a pour ambition la formation de spécialistes des civilisations du monde slave disposant à la fois d’une compétence linguistique reconnue et d’une formation historique complète. Cette formation propose une spécialisation dans l’une des quatre langues slaves suivantes : polonais, russe, serbe-croate-bosniaque-monténégrin, tchèque.

Responsable de la formation : M. Pierre GONNEAU, professeur

Voir Bi-licence histoire - LLCER études slaves : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/double-licence-XD/sciences-humaines-et-sociales-SHS/bi-licence-histoire-llcer-etudes-slaves-program-lhis1-123.html

 

Bi-licence philosophie – russe (à la rentrée 2017-2018). Cette bi-licence a pour ambition d’offrir aux étudiants intéressés à la fois par la philosophie et par la culture russe une double spécialisation permettant, grâce à une formation complète en philosophie et à un apprentissage approfondi de la langue et de la culture russes, l’accès aux sources premières de la pensée philosophique russe moderne et contemporaine ainsi que leur mise en perspective dans la culture européenne. À l’issue de la Licence, les étudiants peuvent se spécialiser en Master de Philosophie [double master Paris-Sorbonne/Université́ nationale de recherche Haut collège d’économie de Moscou] ou en Master Études slaves (parcours russe).

Responsables de la formation :

M. Pierre GONNEAU, professeur

Voir Bi-licence philosophie - LLCER russe : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/double-licence-XD/sciences-humaines-et-sociales-SHS/double-licence-philosophie-llcer-russe-program-lphi2-314.html

 

d)1. MASTER LLCE

Russe. Dans le prolongement de la licence de russe, le master "études slaves" parcours "russe" permet de se spécialiser progressivement dans un des quatre domaines suivants : civilisation et histoire russes ; linguistique russe ; littérature et arts en Russie ; traduction-interprétariat-édition français-russe et/ou russe-français.

Responsables de la formation :

Mme Catherine DEPRETTO, professeur

Voir Master LLCE : études slaves - russe : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/master-XB/arts-lettres-langues-ALL/master-llce-etudes-slaves-russe-program-msla1-211.html

 

Polonais.

Le master recherche est destiné aux étudiants qui désirent se consacrer à la recherche (doctorat, HDR...) avec toute une palette de cours et séminaires spécialisés sur la littérature et la civilisation polonaises qui donnent des connaissances utiles également dans les métiers du livre, de la presse (journalisme), de la communication, de la médiation culturelle...

Le master option enseignement prend en compte les besoins spécifiques des étudiants qui se destinent à l’enseignement et préparent des concours. La préparation à l’agrégation de polonais est prévue aussi bien pour les auteurs que pour les questions du programme. 

Responsables de la formation :

Mme Agnieszka GRUDZINSKA, professeur

Le master franco-polonais, en coopération avec la Faculté d’Études polonaises de l’Université de Varsovie, permet d’obtenir un double diplôme, à la fois en France et en Pologne.

Voir Master LLCE : études slaves – polonais : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/master-XB/arts-lettres-langues-ALL/master-llce-etudes-slaves-polonais-program-msla1-210.html

 

Serbe-croate-bosniaque-monténégrin. Faisant suite à la licence, le master de LLCE, spécialité "études slaves" parcours "serbe-croate-bosniaque-monténégrin" approfondit les problématiques contemporaines, à travers une approche allant du Moyen-Âge au XXIe siècle (littératures, civilisations, géopolitique, interférences entre cultures liées au catholicisme, à l’orthodoxie et à l’islam), et met en évidence le fonds commun et les spécificités bosniaques, croates, monténégrines et serbes (linguistique, traduction et interprétariat BCMS ↔ français).

Responsables de la formation :

M. Paul-Louis THOMAS, professeur

Voir Master LLCE : études slaves – serbe-croate-bosniaque-monténégrin : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/master-XB/arts-lettres-langues-ALL/master-llce-etudes-slaves-serbe-croate-bosniaque-montenegrin-program-msla1-212.html

 

Études centre-européennes. Cet enseignement a le souci de présenter l’"histoire partagée" de la région diversement appelée Mitteleuropa, Europe médiane, Europe centrale, aire complexe aux limites fluctuantes, "entre Allemagne et Russie" (regroupant la mosaïque des cultures allemande, autrichienne, polonaise, tchèque et slovaque, hongroise, roumaine, juive, croate et serbe, slovène, et s’étendant jusqu’aux cultures baltes, balkaniques, ukrainienne ou biélorusse, etc.). Les phénomènes esthétiques (littéraires et artistiques) sont présentés en relation avec l’histoire sociale et culturelle.

Responsables de la formation :

M. Xavier GALMICHE, Professeur

Voir Master LLCE : études slaves ou études germaniques - études centres européennes : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/master-XB/arts-lettres-langues-ALL/master-llce-etudes-slaves-ou-etudes-germaniques-etudes-centres-europeennes-program-msla1-213.html

 

d)2. MASTER PROFESSIONNEL

Master CIMER - Communication Interculturelle et Muséologie dans l’Europe Rénovée

Le concept original de ce Master professionnel combine des études à caractère aréal (pays de l’Europe centrale, orientale, balkanique et nordique) avec une formation aux métiers de la culture.

Responsable de la formation :

Mme Marketa THEINHARDT, maître de conférences HDR

Voir Master LLCE : Communication Interculturelle et Muséologie dans l’Europe Rénovée (CIMER) : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/master-XB/arts-lettres-langues-ALL/master-llce-communication-interculturelle-et-museologie-dans-l-europe-renovee-cimer-p-program-mege2-415.html

 

e) Préparation au concours de l’Agrégation – russe

L’UFR d’Études slaves assure l’intégralité de la préparation aux concours de l’agrégation de russe (épreuves écrites et orales) : pour chacune des questions au programme sont proposés chaque semaine un cours magistral et des travaux dirigés permettant aux candidats de s’exercer activement aux différentes épreuves. Les cours sont concentrés afin d’accueillir au mieux les candidats déjà en poste dans le secondaire. Une préparation aux épreuves orales est aussi assurée entre l’écrit et l’oral. À l’issue de cette préparation à l’agrégation, le taux de réussite au concours est très élevé.

Responsable de la formation :

Mme Luba Jurgenson, professeur

Voir Préparation Agrégation – Russe : http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/preparation-agregation-EZ/arts-lettres-langues-ALL/preparation-agregation-russe-program-msla1-154.html

 

f) Diplômes Universitaires (DU)

Il s’agit d’une formation sur deux ans qui propose à l’intention des grands débutants une étude intensive de la langue et de la civilisation. Le DU s’adresse aux personnes qui souhaitent acquérir une bonne connaissance de la langue sans suivre un cursus complets, tout en poursuivant par exemple d’autres études ou en exerçant une activité professionnelle. Pour d’autres étudiants, il peut également constituer une passerelle vers la licence.

DU de russe

Responsable de la formation : Mme Natalia BERNITSKAÏA, maître de conférences

http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/diplome-universite-generique-1/arts-lettres-langues-ALL/diplome-universitaire-russe-program-uru0-991.html

 

DU de polonais

Responsable de la formation : Mme Kinga CALLEBAT, maître de conférences

http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/diplome-universite-generique-1/arts-lettres-langues-ALL/diplome-universitaire-polonais-program-upo0-991.html

 

DU de serbe-croate-bosniaque-monténégrin

Responsable de la formation : M. Philippe GELEZ, maître de conférences HDR

http://vof.paris-sorbonne.fr/fr/index/diplome-universite-generique-1/arts-lettres-langues-ALL/diplome-universitaire-serbe-croate-bosniaque-montenegrin-program-usb0-991.html

 

 

II. La recherche

La recherche au sein de l’UFR d’Études slaves rassemble les chercheurs des différentes langues slaves dans les centres recherche suivants :

- "Centre de linguistique en Sorbonne", CeLiSo, EA 7332, rattaché à l’École doctorale V

(CeLiSo : http://www.paris-sorbonne.fr/celiso) ;

- "Cultures et sociétés d’Europe orientale, balkanique et médiane", EUR’ORBEM, UMR

8224, unité mixte Paris-Sorbonne/CNRS, rattaché à l’École doctorale IV (0020)

(http://eurorbem.paris-sorbonne.fr/spip.php?sommaire&lang=fr)

Cette recherche s’exprime par l’organisation de colloques, journées d’étude et autres manifestations scientifiques où se retrouvent les spécialistes des différents domaines linguistiques (russe, polonais, BCMS, études centre-européennes) et des différents champs disciplinaires représentés dans l’UFR (littérature, linguistique, civilisation). La liste des derniers colloques peut être consultée sur les sites ci-dessus. La recherche conduite au sein de l’UFR est diffusée par la publication d’actes de colloques, d’ouvrages de type monographique, d’articles dans des revues scientifiques.

 


Suivez Paris-Sorbonne

Liens et partenaires Université Paris-Sorbonne