Separation
Newsletter

Nouvel article

Vous pouvez bénéficier de nombreux dispositifs de financement :

> Vous êtes salarié du secteur privé :

- Le CIF (Congé Individuel de Formation) : ce dispositif permet de suivre à votre initiative une formation pour accéder à un niveau supérieur de qualification, changer d’activité ou de profession. Cette formation a lieu totalement ou en partie pendant le temps de travail. Les frais de formation sont pris en charge soit par l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agrée) soit le FONGECIF (Fonds de Gestion des CIF) dont dépend l’employeur.

Pour en savoir plus : http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/formation-professionnelle,118/le-conge-individuel-de-formation,1070.html

Le CPF (Compte personnel de formaion) : le CPF remplace le droit individuel à la formation (Dif) depuis le 1er janvier 2015

 Pour en savoir plus : http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques- du-droit-du,91/formation-professionnelle,118/le-droit-individuel-a-la-formation,1071.html

- Le Plan de Formation : s’adresser à la Direction des Ressources Humaines de votre entreprise en présentant votre projet de formation. L’entreprise a plusieurs possibilités de financements.

Pour en savoir plus : http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/formation-professionnelle,118/le-plan-de-formation,1069.html

La Période de Professionnalisation : ce dispositif vise à favoriser le maintien dans l’emploi d’une certaine catégorie de salariés par des participations à des actions de formation ou par des évaluations en vue de l’acquisition d’un diplôme professionnel.

Pour en savoir plus : http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/formation-professionnelle,118/les-periodes-de,1072.html

- Le Contrat de Professionnalisation : c’est un contrat de travail en alternance, associant formation pratique en situation de travail et formation théorique dans un organisme de formation ou dans une entreprise.

Pour en savoir plus : http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/contrats,109/le-contrat-de-professionnalisation,992.html

 

> Vous êtes salarié du secteur public :

Le Congé de Formation Professionnelle : ce dispositif permet à un agent de la fonction publique de suivre une formation. Une indemnité forfaitaire peut être accordée pour une année et dont le montant maximum est de 85 % du traitement brut mensuel, par contre les frais de formation sont rarement pris en charge. Vous devez vous adresser au service des ressources humaines de votre administration. Si vous appartenez à la fonction publique hospitalière vous pouvez également contactez l’ANFH.

 

> Vous êtes demandeur d’emploi : Vous avez un projet de reprise d’études universitaire en vue d’une évolution professionnelle, vous pouvez suivre une formation dans le cadre de l’AREF (Allocation Recherche d’Emploi Formation). Vous renseigner auprès de votre agence Pôle Emploi.

Les demandeurs d’emploi inscrits dans le cadre de la Formation Continue sont stagiaires de la Formation Continue. Ils n’ont pas le statut d’étudiant.

Pour en savoir plus : http://www.pole-emploi.fr/candidat/je-me-forme-@/index.jspz?id=77299

Les demandeurs d’emploi ont la possibilité de suivre une formation dans le cadre du contrat de professionnalisation : http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/contrats,109/le-contrat-de-professionnalisation,992.html

 

> Non salarié (travailleur indépendant, professions libérales) : Vous devez vous adresser au Fonds d’Assurance Formation (FAF) auquel vous cotisez, par exemple : AGEFICE, FIF-PL, FAF-PM, etc.

L’accès à la formation professionnelle a été ouvert aux travailleurs non salariés afin qu’ils puissent bénéficier des mêmes avantages que les autres actifs.