Separation
Newsletter

Programme

> Les métamorphoses de l’autorité

On n’a jamais autant parlé de l’autorité depuis qu’elle est en crise. Quels sont les visages de l’autorité au sein des organisations ? Doit-on simplement considérer que l’autorité est un synonyme archaïque de « leadership » ? En quoi ses métamorphoses intéressent le manager ?

 

> La fin du travail ? 

Moins le travail occupe notre temps, plus il nous prend la tête. Tel est le paradoxe du travail aujourd’hui. Comment penser ce paradoxe d’un travail qui oscille entre rêve et cauchemar ? Comment le lieu du travail par excellence peut-il apporter une réponse à ces paradoxes ?

 

> Hommes/Femmes : les nouvelles règles du jeu

Depuis un siècle, la condition de la femme a davantage changé en Occident que pendant tous les millénaires antérieurs. Comment penser les nouvelles relations hommes/femmes ? Sont-elles vouées à la conflictualité ou, au contraire, à l’indifférenciation ? Assiste-t-on à une reconfiguration des relations entre les sexes y compris dans l’univers professionnel ?

 

> Panorama des défis de la diversité 

Notre époque adore la diversité : celle des âges, des genres, des cultures, des talents, des capacités, des gastronomies… jusqu’à ce qu’elle vienne remettre en cause l’identité. A la diversité-richesse s’oppose la diversité-menace. L’organisation n’est-elle pas un lieu qui a su relever le défi de la diversité… mais jusqu’à quand ? Jusqu’à quel point entreprises et institutions sont-elles armées pour répondre au défi renouvelé de la diversité ?

 

> La crise des valeurs ou les valeurs de la crise

Y a-t-il une crise des valeurs ? Sommes-nous voués à cette « perte des repères » largement commentée ? Et pourtant, si l’on examine ce qui, pour un individu, fait qu’une vie vaut la peine d’être vécue, on perçoit un fort consensus autour de valeurs phares. Dans une période où les organisations réinvestissent le terrain des valeurs, existe t-il des valeurs à considérer ou à reconsidérer et à quelles fins ?

 

> Les dilemmes de la justice 

Amartya Sen, a inventé une fable pour évoquer les dilemmes de la justice à l’âge contemporain. Il nous met dans la position d’un juge ayant pour mission d’attribuer une flûte à trois enfants qui se la disputent. Chaque enfant vient plaider sa cause. Anne parce qu’elle sait en jouer, Carla parce qu’elle a passé du temps à la fabriquer et Bob argue qu’il ne possède aucun jouet. Talents, mérites ou besoins… Comment trancher ? Trois options au sein desquelles toute organisation se débat en permanence. Comment trancher et assurer une juste reconnaissance ?

 

> Authenticité ou performance ? 

Notre époque réputée laxiste et évanescente en matière éthique pourrait bien se révéler être la plus contraignante : aller bien du matin au soir, être heureux tout au long de notre vie, avoir toujours de nouveaux projets... Ces normes nous placent dans une redoutable double contrainte ; celle d’être nous-même et plus que nous-même. Comment penser cette contradiction qui concerne notre vie, y compris professionnelle ? Comment aborder ce double impératif sans nous en rendre prisonniers ?

 

> Une tyrannie de la transparence ?

à l’âge démocratique, la transparence est devenue une idole. Mais si tout finit par être transparent, que restera-t-il de la profondeur ? Ces questions nous obligent à examiner les métamorphoses contemporaines de l’espace public démocratique auquel l’entreprise ne peut se soustraire.