Separation
Newsletter

Programme

Activités 2016-2017

 

Nouveau colloque des intellectuels juifs de langue française

Affiche

Survivre 

Résister – Se transformer – S’ouvrir

 ENS/Ulm, Paris - 13 et 14 décembre 2016

 Organisé par le Collège des études juives et de philosophie contemporaine – Centre Emmanuel Levinas de l’Université Paris-Sorbonne.

 Avec la participation de la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Lausanne.

 

Comité organisateur  : Danielle Cohen-Levinas et Perrine Simon-Nahum

 Comité scientifique  : Dan Arbib, Pierre Bouretz, Danielle Cohen-Levinas, Danièle Cohn, Marc de Launay, Jacques Ehrenfreund, Perrine Simon-Nahum.

 

Mardi 13 décembre de 9h à 20h : ENS,
(Salle Jean Jaurès, 29 rue d’Um, 75005 Paris)

 Mercredi 14 décembre de 9h à 20h : ENS,
(Salle Paul Langevin, 29 rue d’Um, 75005 Paris)

Mercredi 14 décembre à 21h Lectures et concert : ENS,
(Salle des Actes, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris)

 

Lorsqu’ils voient le jour à la fin des années 1950, réunissant A. Neher, E. Fleg ou E. Levinas, les Colloques des Intellectuels juifs de langue française ont vocation à réaffirmer, quelques années après la Shoah, la présence des juifs dans l’histoire. Ses fondateurs partent d’un double postulat. Tout d’abord il n’existe pas de judaïsme sans une référence à l’existence concrète d’un homme juif. Le second postulat n’est pas moins riche de conséquences. Il repose sur la certitude que c’est au sein de l’histoire que se joue l’existence juive. L’histoire n’est pas un accident ; elle est l’essence même de la condition juive.

C’est cette certitude partagée qui nourrit aujourd’hui la volonté de relancer les Colloques des Intellectuels juifs. Face à la violence, au terrorisme, à la mondialisation et aux nouveaux visages du politique, les Nouveaux Colloques des Intellectuels juifs ont pour ambition, à la lumière d’une actualisation de la tradition juive, de dessiner les voies d’un nouvel engagement de la pensée et d’une réponse aux problèmes nés de notre modernité.

C’est par la question de « Survivre » que nous ouvrons cette nouvelle page d’histoire des Colloques des Intellectuels juifs de langue française. « Survivre » ne s’entend pas seulement comme un dernier sursaut face aux soubresauts de l’histoire, mais comme une réflexion qui prend son inspiration et son élan au cœur de la tradition et de ses différentes modalités de transmission.

Le legs intellectuel des grandes personnalités qui ont fait l’histoire du colloque des intellectuels juifs est aujourd’hui transmis à une génération de philosophes, écrivains, historiens, talmudistes et théologiens qui furent les témoins des grandes heures de ces colloques. C’est donc tout naturellement que nous nous inscrivons dans cet héritage et que nous souhaitons en assumer la pérennité et le renouvellement.


Mardi 13 décembre – ENS, 29 rue d’Ulm, Salle Jean-Jaurès


9h-13h : A l’épreuve de la survivance

Ouverture : P. Bouretz, D. Cohen-Levinas, P. Simon-Nahum : de l’ancien au nouveau

Présidence : Dominique Schnapper

Séance inaugurale :

10h-10h45 : Marceline Loridan-Ivens – Parole de témoignage

10h45-11h15 : Pause

11h15-12h : Pierre-Emmanuel Dauzat - Ani maamin beviat ha-Meshiah de Wiesel/Milhaud ; un Orphée juif ou y a-t-il une vie avant la mort ?

12h-13h15 : Leçon biblique avec Rivon Krygier -  « La survie d’Isaac au non-sacrifice ou laresponsabilité du rescapé » (étude de texte biblique avec éclairages midrachiques et intra-bibliques)

 

15h-20h : Entre survivre et revivre

Présidence : Dan Arbib

14h30-15h15 : Perrine Simon-Nahum - « D’un Colloque à l’autre, comment être juif en France ? 1957-2017 »

15h15-16h : Marc Crépon – « Survivre dans l’exil : une lecture de Günther Anders »

16h-16h30 Pause

16h30-17h15 : Stéphane Audoin-Rouzeau - « Rencontrer ceux qui survivent, au Rwanda, depuis 1994 »

17h15-18h : Paul Clavier - « Création, révélation et espérance : les raisons de survivre »

18h00-18h15 Pause

18h15-19h : Débat avec Frédéric Worms et Lazare Benaroyo - « Survivre-Revivre »

 

 

Mercredi 14 décembre - ENS, 29 rue d’Ulm, Salle Langevin


9h-13h : Les écritures de la survivance

Présidence : Pierre Bouretz

9h-9h45 : Dany Trom - « Esquisse d’une théorie de la survie »

9h45-10h30 : Jacques Ehrenfreund - « Un peuple comme les autres ? A propos de quelques enjeux politiques de l’histoire juive. »

10h30-11h : Pause

11h-11h 45 : Danielle Cohen-Levinas - « Après la fin de l’humanisme »

11h45-12h30 : Marc de Launay - « L’identité en question ».

12h30-13h15 : Danièle Cohn - « Les historiens d’art juifs allemands et la survivance de l’antique : la culture dans des temps sombres ».

 

15h-20h : Transmettre la vie

Présidence : Jacques Ehrenfreund

14h30-15h15 : Maurice Kriegel - « Le dilemme de Carnéade et la solution de rabbi Aqibah : ‘morale grecque’, ‘ morale juive’ ? »

15h15-16h : Dan Arbib - « Le judaïsme, histoire et destin »

16h-16h30 : Pause

Présidence : Danielle Cohen-Levinas et Perrine Simon-Nahum

16h30-17h15 : Jean-Luc Marion – « Survie et eschatologie »

17h15-18h : Jean-Pierre Winter - « Tu choisiras la vie … »

18h-18h45 : Jean-Luc Nancy - « La vie fait plus que vivre »

18h45-19h : Pause

 

Séance de clôture :

19h-20h15 : Leçon talmudique par Bernard Maruani - « Reste, reste, de trop » - Talmud de Jérusalem, traité Cheqalim, 2e chapitre

21h30-23h : Salles des Actes, 45 rue d’Ulm, Paris 75005

Concert/lectures : Michaël Levinas et Daniel Mesguich

 

********

Lectures lévinassiennes : Ethique et esthétique

 « Les philosophies de l’histoire et les philosophies du monde »

 Séminaire doctoral 2016-2017

 Organisé par

 L’école doctorale V, « Concepts et langage », de l’Université Paris-Sorbonne et le Collège des études juives et de philosophie contemporaine de l’Université Paris IV Sorbonne-Centre Emmanuel Levinas

 Responsable : Danielle Cohen-Levinas

Dates : 8 et 22 novembre 2016 ; 6 décembre 2016 ; 3, 10, 17, 24 et 31 janvier 2017 ; 28 février 2017 ; 7, 14 et 28 mars 2017.

Jour et heure : Mardi de 18h à 20h

Lieu : Ecole Normale Supérieure, 29 rue d’Ulm, salle Langevin

Résumé :

La philosophie d’Emmanuel Levinas aborde la question de l’éthique de manière radicalement différente à la tradition philosophique. Loin de considérer que l’éthique doit se rattacher comme chez Kant à un principe rationnel et à une valeur morale, Levinas part de l’idée que l’éthique surgit dans le rapport à autrui, et non pas en référence à l’universalité de la loi. Là résiderait précisément le rapport à l’autre homme comme être unique et incomparable, comme absolument autre. Là résiderait la véritable signifiance du sensé, le fait que l’autre homme est comme dépouillé de tout rôle social et qu’il s’expose à notre responsabilité dans sa nudité, sa vulnérabilité, sa mortalité.

Nous étudierons cette année le rapport que Levinas entretient avec les philosophies de l’histoire et nous interrogerons la place qu’occupe la question du « monde ». Si, comme le dit Levinas, nous ne sommes jamais seuls au monde, moi et l’autre, si le tiers est aussi mon prochain, si le sujet se pose d’emblée pour l’autre, comme la seule qui soit à même de répondre et de porter la responsabilité, qu’en est-il alors de la structure éthique de la subjectivité face aux grandeurs et misères de l’Histoire ?

Avec la participation de : Philippe Capelle-Dumont (8 novembre), Dan Arbib (31 janvier), Jérome de Gramont (24 janvier), Perrine Simon-Nahum (6 décembre), Dominique Pradelle (3 janvier), Alexander Schnell (14 mars), Jean-Claude Monod (7 mars), Karel Novotny (28 mars), Serge Margel (28 février), Michael Loriaux (22 novembre, à confirmer), Giuseppe Pintus (10 janvier), Carmelo Meazza (17 janvier)

Programme :

- Mardi 8 novembre  : - Présentation du séminaire : Danielle Cohen-Levinas

- Philippe Capelle Dumont (Université de Strasbourg Marc Bloch et Institut Catholique de Paris - « ’Penser un autre temps’. La transcendance du tempschez Levinas ».

- Mardi 22 novembre  : Michael Loriaux (Northwestern University – Chicago) – « L’Europe anti-puissance et l’Europe de la mauvaise conscience ».

- Mardi 6 décembre  : Perrine-Simon Nahum (ENS/CNRS, EHESS- « Peut-on sortir de l’histoire ? ».

- Mardi 3 janvier  : Dominique Pradelle (Université Paris-Sorbonne, Archives Husserl de l’ENS-CNRS de Paris) – « Levinas critique de Heidegger : éthique et histoire de l’Être »

- Mardi 10 janvier  : Giuseppe Pintus (Université de Sassari) – « La question de ‘L’imprévu de l’histoire’ chez Emmanuel Levinas »

- Mardi 17 janvier  : Carmelo Meazza (Université de Sassari) – titre à préciser

- Mardi 24 janvier  : Jérome de Gramont (Institut Catholique de Paris) – « Marges - de la phénoménologie (phénomène, trace, énigme) »

- Mardi 28 février  : Serge Margel (Fonds national suisse de la recherche scientifique ; Université de Neuchâtel) – « Historia est fabula. Levinas et la question du monde »

- Mardi 7 mars  : Jean-Claude Monod (Archives Husserl CNRS/ENS de Paris) – « Histoire et anthropologie »

- Mardi 14 mars  : Alexander Schnell (Université de Wuppertal) – « La ’nouvelle ontologie’ de la phénoménologie selon Emmanuel Levinas »

- Mardi 28 mars  : Karel Novotny (Université de Prague) - « L’humain et le non humain. Les critiques lévinassiennes de Heidegger »


Activités 2015-2016

 

 Journées d’études

 Lettre sur l’humanisme de Heidegger et Humanisme de l’autre homme d’Emmanuel Levinas. Lectures croisées

 Organisé par les

 Les Archives Husserl de l’ENS-CNRS Paris (UMR…) et le Collège des études juives et de philosophie contemporaine.Centre Emmanuel Levinas de l’Université Paris-Sorbonne (EA 3552, « Métaphysique, histoires, transformation, actualité »

 Responsables : Danielle Cohen-Levinas et Christian Sommer

 Programme

 Vendredi 12 février

 - Danielle Cohen-Levinas et Christian Sommer : Introduction aux journées d’études

- Jean Greisch : La "multivocité de l’être" et le « sens unique » ?

- Laurent Villevielle :

 

Samedi 13 février

10h à 13h

 - Karel Novotny : « L’humain et le non humain. Les critiques lévinassiennes de Heidegger »

- Danielle Cohen-Levinas : « La précarité du concept »

- Christian Sommer :

- Débat

 15h à 18h

- Dominique Pradelle :

- Jean-Claude Monod : « Humanisme et anthropologie »

- Elisabeth Rigal : « Contre l’anthropologisme »

- Débat

 Avec la participation de Jean-François Courtine et Didier Franck

Lectures lévinassiennes : Une autre voie phénoménologique

 

***

 

 Séminaire de master et doctoral 2015-2016

 Organisé par
 Les Archives Husserl/ENS, Le département de philosophie de l’Ecole Normale Supérieure de Paris et le Collège des études juives et de philosophie contemporaine de l’Université Paris IV Sorbonne/Centre Emmanuel Levinas (EA 3552, « Métaphysique, histoires, transformation, actualité »

 Responsable : Danielle Cohen-Levinas

 Dates : Lundi 12 octobre ; lundi 2, 9, 16, 23 et 30 novembre ; lundi 7 et 14 décembre ; lundi 18 et 26 janvier ; lundi 8 et 15 février ; lundi 14 mars.

Horaires : de 11h à 13h

Lieu : ENS Paris, 45 rue d’Ulm Paris 75005

Salle : A vérifier par séance, 29 rue d’Ulm Paris 75005 (Salle Paul Langevin) ou 45 rue d’Ulm (Salle Beckett), ou Salle séminaire au sous-sol du bâtiment Pasteur, 45 rue d’Ulm.

Programme :

1) Lundi 12 octobre (Salle Paul Langevin, 29 rue d’Ulm)) : Introduction au séminaire « Lectures lévinassiennes » par Danielle Cohen-Levinas

 - Emmanuel Falque (Institut catholique de Paris) – « Emmanuel Levinas et le mal élémental ».

2) Lundi 2 novembre (Salle Paul Langevin) : David Brézis (Archives Husserl, ENS-CNRS Paris) - « La question du religieux dans les inédits d’Emmanuel Levinas ».

3) Lundi 9 novembre (Salle Paul Langevin) : Cesare Del Mastro (Fonds Michel Henry de Louvain) - « L’être rivé à soi et son intrigue narrative : Levinas et Henry, phénoménologues-romanciers ».

4) Lundi 16 novembre (Salle séminaire, sous-sol du Bâtiment Pasteur) : Piero Eyben (Université de Brasilia) – « Chiasme et Accueil : un lieu pour le littéraire chez Levinas et Derrida ».

5) Lundi 23 novembre (Salle Paul Langevin) : Célie Rouillier (Doctorante, Université de la Sapienza et Université Paris-Sorbonne) - « Emmanuel Lévinas et les Colloques Castelli (1969-1986) »

6) Lundi 30 novembre (Salle Paul Langevin) : Chiara Pavan (Doctorante, Université de Lecce et Université Paris-Sorbonne) – « Quelle ontologie pour quelle éthique ? Au cœur du désaccord entre Ricoeur et Levinas »

7) Lundi 7 décembre (Salle Beckett) : Paula Lorelle (Chercheur, Université Paris-Sorbonne) – "Levinas et Merleau-Ponty : la chair de l’intercorporéité".

8) Lundi 14 décembre (Salle Paul Langevin) : Gérald Sfez (Classes préparatoires) - « Autrui et l’autre chez Levinas et Lyotard ».

9) Lundi 18 janvier 2016 (Salle Paul Langevin) : Stefano Bancalari (Université de la Sapienza à Rome) - "Felix culpa et paradoxes de la temporalité chez Levinas".

10) Lundi 25 janvier (Salle Paul Langevin) : Carla Canullo (Université de Macerata)  - « S’exposer en grec : la traduction difficile d’après Emmanuel Levinas ».

11) Lundi 9 février (Salle à confirmer) : Marc Crépon (ENS-CNRS) - « Comment ne pas être dupe de la morale ? Nietzsche et Levinas ».

12) Lundi 15 février (Salle Paul Langevin) : Lazare Benaroyo (Université de Lausanne) - « Le caractère d’exception d’une philosophie du ‘soin’ dans la pensée d’Emmanuel Levinas ».

13) Lundi 14 mars (Salle Beckett) : Joël Madore (Memorial University of Newfoundland) – « Les racines de l’exil : Utopie et politique chez Levinas ».

 

Activités 2014-2015

 

Lectures lévinassiennes : Une autre voie phénoménologique

Séminaire de master et doctoral 2014-2015

 Organisé par
 Les Archives Husserl/ENS, Le département de philosophie de l’Ecole Normale Supérieure de Paris et le Collège des études juives et de philosophie contemporaine de l’Université Paris IV Sorbonne/Centre Emmanuel Levinas

 Responsable : Danielle Cohen-Levinas

La pensée d’Emmanuel Levinas occupe aujourd’hui un champ important de la recherche philosophique. Le présent séminaire, qui s’inscrit dans le prolongement de celui que nous avons initié l’an dernier aux Archives Husserl, vise à accompagner cette réflexion en en conservant le tranchant, la complexité et l’irréductibilité. L’attachement indéniable que Levinas porte à la phénoménologie, à la tradition métaphysique, à l’héritage juif ou encore à la littérature font de lui un philosophe qui aura explorer des seuils, des proximités de langues et d’idiomes qui jusqu’alors ne se côtoyaient pas. Des esquisses, manuscrits en cours de publication, jusqu’aux œuvres de la maturité, nous interrogerons ces différents tracés et déplacements et nous verrons comment Emmanuel Levinas explore tous les aspects d’une philosophie qui vise à « présenter une défense de la subjectivité ».

Lieu : Ecole Normale Supérieure de Paris, 45 rue d’Ulm Paris 75005, Salle Séminaire 235 C, 29 rue d’Ulm Paris 75005.

Le mardi, 17h-19h

1) Mardi 7 octobre : Dominique Pradelle, « Le dire et le dit : sur le sens ».

2) Mardi 14 octobre : Laurent Villevieille, « Heidegger et Levinas »

3) Mardi 21 octobre : Elsa Bellanfat – « De l’évasion à la vulnérabilité : rencontres de Levinas avec la danse moderne ».

4) Mardi 18 novembre : David Brezis – « La question du religieux dans les inédits d’Emmanuel Levinas » (Amphi Rataud)

5) Mardi 25 novembre : Carla Canullo – « S’exposer en grec : la traduction difficile d’après Emmanuel Levinas ».

6) Mardi 9 décembre : Tomokazu Baba – « Levinas, témoin du débat entre Husserl et Heidegger sur la monadologie ».

7) Mardi 16 décembre : Christophe Perrin, « La solitude comme voie phénoménologique. Levinas, de l’être à l’autre ».

8) Mardi 6 janvier 2015 : Benoit Chantre – « Peguy, Girard et Levinas : une querelle des images ».

9) Mardi 13 janvier : Dan Arbib – « Mort et temps : Levinas et Descartes ».

10) Mardi 20 janvier : Lazare Benaroyo – « Le caractère d’exception d’une philosophie du ‘soin’ dans la pensée d’Emmanuel Levinas ».

11) Mardi 27 janvier : Silvano Facioni – « (E)preuves du judaïsme ».

12) Mardi 3 février : Aïcha Messina « Souffrance inutile et souffrance pour autrui ».

 

_______________________________

Colloque International

 Heidegger-Levinas

 13, 14 et 15 novembre 2014

 Organisé par Les Archives Husserl de Paris (CNRS/ENS), le « Collège des études juives et de philosophie contemporaine – Centre Emmanuel Levinas » de l’Université Paris-Sorbonne (EA 3552)

 Responsables : Danielle Cohen-Levinas et Alexander Schnell

 Lieu : Université Paris-Sorbonne (Paris IV), 1 rue Victor Cousin Paris Cedex 05 et Ecole Normale Supérieure de Paris, 45 rue d’Ulm Paris 75005

 Jeudi 13 novembre : En Sorbonne, 1 rue Victor Cousin, Salle des Actes

 Le colloque est dédié à la mémoire de notre ami Laszlo Tengelyi, disparu brutalement le 19 juillet 2014.

 

9h à 13h 

 - 9h : Danielle Cohen-Levinas et Dominique Pradelle : Ouverture et accueil des participants

- 9h30 : Jean-François Courtine : « Créature, création, créaturalité »

- 10h30 : Dominique Pradelle : « Le dire et le dit : l’essence du langage »

- Pause

- 11h30 : Philippe Capelle-Dumont : « Dieu. Ereignis.Tout-Autre »

 

 15h à 19h : 16 rue de la Sorbonne, salle de Grec 2 (bibliothèque de Grec, 2ème étage)

 Présidence : Jean-Claude Monod

 - 14h30 : Jean-Luc Nancy : « De l’antisémitisme »

- 15h30 : Danielle Cohen-Levinas : « Partir du Dasein ou du Juif »

- Pause

- 16h45 : Christian Sommer : « "Le sacré filtrant à travers le monde". Levinas critique de Heidegger »

- 17h45 : Donatella di Cesare : « L’être et le Juif - entre Heidegger et Levinas  »

 

Vendredi 14 novembre : ENS, 29 rue d’Ulm, Amphi Jules Ferry 

 15h à 19h 

 Présidence : Christian Sommer

 - 15h : Jean-Claude Monod : "Au-delà de l’outil ? Usage et commerce du monde »

- 16h : David Brezis : « Levinas face à Heidegger : un "commerce avec l’obscur" »

- Pause

- 17h15 : Alexander Schnell : « Le "Seyn" et l’"autrement qu’être" »

- 18h : Jérome Watin-Augouard : "L’hyperbole et le paradoxe. Le rapport à la transcendance selon Heidegger et Levinas".

 

Samedi 15 novembre : ENS, 45 rue D’ulm, Salle Dussane

 9h à 13h

 Présidence : Danielle Cohen-Levinas

 - 9h : Karel Novotny : « L’humain et le non-humain. Les critiques lévinassiennes de Heidegger »

- 9h45 : Françoise Dastur : « Heidegger et Levinas : éthique ou ontologie ? »

Pause

11h : Carmelo Meazza : « le voilement de l’aporie. Les critiques de Levinas à la tradition de l’ontologie »

 

14h à 18h

Présidence : Alexander Schnell

 - 14h : Elisabeth Rigal : « Abandon ou dé-situation de la subjectivité ? »

- 14h45 : Claudia Seban : « Heidegger, Levinas et l’expérience de la liberté »

Pause

- 16h : Laurent Villevieille : « La déformalisation selon Heidegger et Levinas »

- 17h : Débat de clôture

 

 _______________________________

Journées d’études


 ***

Journée d’études internationales

" les néokantismes"

Organisée par les Archives Husserl de l’ENS/Paris, le « Centre Emmanuel Levinas – Collège des études juives et de philosophie contemporaine » et « Instituto de Humanidades Universidad Diego Portales de Santiago de Chili »

Responsables : Danielle Cohen-Levinas, Marc de Launay, Juan Manuel Garrido

Mercredi 10 décembre 2014

Lieu : Ecole Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm, de 9h à 19h, Salle Info 5.

Les divers retours à Kant de la deuxième moitié du XIXème siècle ont produit des contributions philosophiques majeures, non seulement dans le champ de la théorie de la connaissance, mais aussi de la métaphysique, de la psychologie, de l’éthique, de la philosophie de la culture et des sciences humaines. Le sens de ces retours n’était pas celui de conserver ou de simplement revendiquer une supposée doctrine — celle de Kant — dans une réalité qui n’était plus exactement celle du philosophe de Könisberg. Il était plutôt question de renouveler, dans un monde qui changeait de manière vertigineuse, la puissance d’une méthode — celle que les néokantiens appelle « transcendantale » — et d’une inspiration qui vit naître avec Platon ce que l’on appelle « l’idéalisme ».

Interroger les origines, l’évolution et les problématiques du néokantisme requiert aujourd’hui une double pertinence. D’un côté, il s’agit d’un travail indispensable pour comprendre l’histoire de la philosophie du XXème siècle, tant pour ce qui concerne les renouvellements de la logique depuis Frege, Russell et le cercle de Vienne que pour la naissance et le devenir de la phénoménologie husserlienne et de l’herméneutique heideggérienne. L’étude historique du néokantisme présente aussi un intérêt systématique, puisqu’il aide à explorer la vigueur d’une méthode et d’une forme de questionnement remarquablement pertinentes à l’heure actuelle, à un moment névralgique où nous nous trouvons peut-être en manque de ressources critiques pour repérer et présenter les conditions et les limites des savoirs, des techniques et des discours.

Participants :

Hernan Pringe (Santiago, Buenos Aires), Juan Manuel Garrido (Santiago), Jean-François Courtine (Paris IV Sorbonne, Archives Husserl), Heinz Wissmann (EHESS), Danielle Cohen-Levinas (Paris IV Sorbonne, Archives Husserl), Marc de Launay (Archives Husserl), Jean Seidengart, Carole Maigné, Virginie Palette.

 

De 9h à 12h30 :

- Jean-François Courtine : « Le sens de la différence ontico-ontologique dans l’œuvre d’Emil Lask ».

- Marc de Launay : « La controverse Rickert/Natorp sur le nombre ».

- Juan Manuel Garrido : « Concepts mathématiques comme prototypes de l’activité synthétique de la pensée dans la fondation logique des sciences exactes de Natorp ».

- Carole Maigné : « Cassirer face aux philosophies de la vie : le cas Spengler ».

 De 14h30 à 19h :

-  Virginie Palette : « La psychologie épistémologique de Natorp : un hapax dans l’histoire de la psychologie austro-allemande de la fin du XIXe siècle ». 

- Danielle Cohen-Levinas : « Emmanuel Levinas, lecteur d’Hermann Cohen »

- Jean Seidengart : « La thèse de l’idéalisme scientifique ou du platonisme des scientifiques chez H. Cohen et E. Cassirer et sa réception au milieu du XXe siècle ».

- Hernán Pringe : « Cassirer and Bohr on symbolic and intuitive knowledge in quantum physics ».

- Heinz Wissmann : conférence de clôture

 

***

Journée d’études

Organisées par Les Archives Husserl/ENS Paris et le Centre d’Etudes du Saulchoir

Le bruit du sensible (ed. Du Cerf, 2013)

Autour du travail de Jocelyn Benoist

Responsables : Bernard Bourdin, Danielle Cohen-Levinas et Raoul Moati

Jeudi 11 décembre 2014

 

Lieu : Centre d’Etudes du Saulchoir, Salle Dumont, 43 bis rue de la Glacière, de 9h à 19h

Depuis un certain nombre d’années, Jocelyn Benoist, au fil de son oeuvre, propose de congédier ce que la philosophie contemporaine appelle "le problème de la perception". Si la perception n’est pas une connaissance c’est que nos sens demeurent inexorablement ce qu’ils sont, c’est-à-dire muets. Or un tel mutisme n’assourdit pas ce que Jocelyn Benoist appelle dans son dernier livre, "le bruissement du sensible". En nous invitant à renoncer à prendre l’expérience sensible pour autre chose que ce qu’elle est, Jocelyn Benoist propose de rendre audible la réalité du sensible par-delà ses travestissements. En interrogeant cet objectif nouveau, notre journée cherchera à rendre compte du Bruit du sensible dans toute la richesse de ses aspects. Elle se tiendra en présence de l’auteur qui répondra à chacune des présentations.

Avec :

Bernard Bourdin, Michel Espagne, Ronan de Calan, Bruno Karsenti, Florian Forestier, Olivier Putois, Dominique Pradelle, Raoul Moati, Danielle Cohen-Levinas, Jocelyn Benoist

Bernard Bourdin : Mot d’accueil

Michel Espagne : « Ouverture »

Olivier Putois : « Le cri du sensible »

Florian Forestier : « En deçà du silence du sens. Vers une philosophie du bruit »

Raoul Moati : « Pourquoi la cloche ne clochise pas »

Danielle Cohen-Levinas : « Un peu de bruit à l’état pur »

Ronan de Calan : titre non communiqué

Bruno Karsenti : titre non communiqué

 

Activités 2013-2014

I) Séminaire

 -  "Lectures lévinassiennes", Programme Lectures Lévinassiennes

 - "Pensée juive" Programme Pensée Juive
 
II) Colloque



 Activités 2012-2013

 Séminaire de master et doctoral 2012-2013

- "La Révélation",
organisé par Les Archives Husserl/ENS et le Collège des études juives et de philosophie contemporaine de l’Université Paris-Sorbonne/ Centre Emmanuel Levinas.

Responsables : Danielle Cohen-Levinas et Marc de Launay, Université Paris IV Sorbonne et Archives Husserl (programme sur le site des Archives Husserl/ENS de Paris).

Lieu : Ecole Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm Paris 75005
Horaire et jour : Le mardi de 18h à 20h

  • 15 janvier 2013 : Silvia Richter (Berlin, Université Humboldt) - « La notion de la révélation chez Franz Rosenzweig (1886-1929) et sa relation avec le langage et la voix » (Salle Beckett)
  • 12 février : Sonia Goldblum (Strasbourg, Université Marc Bloch) – « Les "Gritli"-Briefe de Franz Rosenzweig : une réflexion sur la Révélation humaine ? » (Salle Beckett)
  • 19 mars : David Banon (Strasbourg, Université Marc Bloch) - « Révélation : manifestation ou discours ? » (Salle Info 1 Immeuble Rataud)
  • 26 mars : Danielle Cohen-Levinas (Paris, Université Paris-Sorbonne/ArchivesHusserl) - « La Révélation comme anti-religion chez Rosenzweig et Levinas » (Salle Info 1 Immeuble Rataud)
  • 2 avril : Agata Bielik- Robson (Université de Cracovie) - « The Mysteries of Promise Negative Theology of Revelation in Benjamin and Scholem” (Salle Info 1 Immeuble Rataud)
  • 23 avril : Marc de Launay (CNRS/Archives Husserl) – « La Révélation chez Hermann Cohen » (Salle Info 1 Immeuble Rataud)

 

Séminaire de master et doctoral 2012-2013

- "Lectures lévinassiennes : Une autre voie phénoménologique",
organisé par : Les Archives Husserl/ENS, Le département de philosophie de l’Ecole Normale Supérieure de Paris et le Collège des études juives et de philosophie contemporaine de l’Université Paris IV Sorbonne/Centre Emmanuel Levinas.

Responsables : Danielle Cohen-Levinas, Marc de Launay et Alexander Schnell

La pensée d’Emmanuel Levinas occupe aujourd’hui un champ important de la recherche philosophique. Le présent séminaire, qui s’inscrit dans le prolongement de celui que nous avons initié l’an dernier aux Archives Husserl, vise à accompagner cette réflexion en en conservant le tranchant, la complexité et l’irréductibilité. L’attachement indéniable que Levinas porte à la phénoménologie, à la tradition métaphysique, à l’héritage juif ou encore à la littérature font de lui un philosophe qui aura explorer des seuils, des proximités de langues et d’idiomes qui jusqu’alors ne se côtoyaient pas. Des esquisses, manuscrits en cours de publication, jusqu’aux œuvres de la maturité, nous interrogerons ces différents tracés et déplacements et nous verrons comment Emmanuel Levinas explore tous les aspects d’une philosophie qui vise à « présenter une défense de la subjectivité ». (Totalité et Infini)

Lieu : Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm de Paris, 45 rue d’Ulm Paris 75005
Horaire et jour : Le lundi de 18h à 20h

  • 1 octobre 2012 : Natalie Depraz – « Levinas : surprise, nouveauté, avenir » (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 1)
  • 15 octobre : Chiara Pavan - L’équivoque du féminin. Altérité absolue et altérité discrète (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 1)
  • 12 novembre : Raoul Moati – « Réalisme et métaphysique » (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 1)
  • 26 novembre : Danielle Cohen-Levinas – « Parole et évènement chez Levinas » (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 1)
  • 10 décembre : Masumi Nagazaka : « Levinas et la possibilité du discours sceptique – dans le sillage de la critique chestovienne de Husserl » (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 5)
  • 15 janvier : Frédéric Worms : « Carnets de captivité, de la drôle de guerre, de l’existence et de l’évasion : La rencontre entre Sartre et Levinas au cœur du siècle » (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 1)
  • 28 janvier : Alexander Schnell : « Différence ontologique et différence allontologique (Heidegger et Levinas) » (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 1)
  • 11 février : Masato Goda – « Sur la question du bonheur chez Levinas » (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 1)
  • 25 février : Perrine Simon-Nahum – « Les Carnets de captivité : entre littérature et liberté » (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 1)
  • 18 mars : Patrice Loraux – titre à préciser (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 1)
  • 8 avril : Camille Riquier – « Les Méditations métaphysiques de Bergson et de Levinas » (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 1)
  • 22 avril : Dan Arbib – « Théologies de la distance » (45 Rue d’Ulm, Immeuble Rataud, salle Info 1)

 

Colloques 

- Colloque International, Autour de Totalité et Infini d’Emmanuel Levinas (resp. Danielle Cohen-Levinas et Alexander Schnell), avec les Archives Husserl de Paris/ENS, 18 et 19 novembre 2011, ENS de Paris.

- Colloque International, Les philosophies à l’épreuve de la guerre (resp. Danielle Cohen-Levinas), en collaboration avec L’Institut Finlandais de Paris, 10 et 11 décembre 2011.

- Colloque International sur "Autrement qu’être ou au-delà de l’essence d’Emmanuel Levinas" (resp. Danielle Cohen-Levinas et Alexander Schnell), du 6, 7 et 8 décembre 2012, en collaboration avec les Archives Husserl de Paris/ENS, Consulter le programme du colloque

Journée d’études

- Une journée d’étude sur L’Etoile de la Rédemption de Franz Rosenzweig (automne 2012)