Separation
Newsletter

Table-ronde du 7 février 2012

Le mardi 7 février 2012, de 18h à 20h, une table-ronde a eu lieu à la Maison de la recherche, salle D035, autour du thème,

 

La société polonaise et les juifs de Pologne. 1939-1946

 

Cette séance a été ouverte par Daniel Tollet (IRER - Société des études juives), puis, tour à tour, sont intervenus Mme Audrey Kichelewski (univ. Varsovie), MM. Jean-Yves Potel (Mémorial de la Shoah) et Paul Zawadzki (Paris-I / CERSES). Cette séance, organisée en commun avec la Société des études juives, a permis de faire ressortir tout l’intérêt d’ouvrages récents, touchant l’histoire des juifs en Pologne avant et pendant la seconde guerre mondiale : Qui écrira notre histoire ? Les archives secrètes du ghetto de Varsovie (Samuel Kassov, publié chez Grasset en 2011), La Peur. L’antisémitisme en Pologne après Auschwitz (Jan Tomasz Gross, paru chez Calmann-Lévy en 2010), et "Une telle monstruosité..." Journal d’un médecin polonais. 1939-1947 (édité par Jean-Yves Potel, paru chez Calmann Lévy en octobre 2011). Paul Zawadzki, après la longue ouverture de Daniel Tollet, s’est penché sur les publications de Jan Tomasz Gross, et ce que révélait de la Pologne contemporaine leur réception et les débats très vifs entourant leur édition. Audrey Kichelewski, pour sa part, a longuement rendu compte du volume publié par Samuel Kassov à partir des archives d’Emanuel Ringelblum, témoignant de la richesse de la vie juive en Pologne, et notamment dans le ghetto de Varsovie, et les différents courants traversant les populations juives. Enfin, Jean-Yves Potel s’attachait de son côté à présenter la figure du docteur Zygmunt Klukowski, témoin des changements dans les relations "judéo-polonaises" et des massacres commis contre les juifs.

Malgré des conditions météorologiques difficiles, on pouvait compter dans la salle une trentaine de personnes.

Lire l’intervention de Daniel Tollet