Separation
Newsletter

Cultures et sociétés d’Europe orientale, balkanique et médiane – EUR’ORBEM

L’Unité mixte de recherche (UMR8224) EUR’ORBEM, sous la double tutelle de l’Université Paris-Sorbonne et du CNRS, se consacre aux cultures et sociétés d’Europe orientale, balkanique et médiane.

Elle se définit comme un centre de recherche fondamentale et d’information à diffusion large sur les cultures et expressions des pays d’Europe centrale, orientale et balkanique (histoire, histoire culturelle, littératures, arts et civilisations), et dans le champ des études aréales.

Pour répondre à la diversité aréale du territoire qu’elle couvre (Europe centrale et orientale), l’UMR définit des composantes : le CIRCE (Centre de recherches interdisciplinaires centre-européennes) disposant d’un site et d’une revue ; le CIRRUS (Centre interdisciplinaire de recherches sur la Russie).

 Dans le domaine de la recherche, ses deux équipes, CIRCE (centre interdisciplinaire de recherches centre-européennes) et CIRRUS (centre interdisciplinaire de recherches sur la Russie) développent leurs travaux selon les trois axes définis dans le cadre du dans le cadre du « contrat quinquennal » 2014-2018.

Elle assume par ailleurs trois missions de service :

La bibliothèque gère un fonds patrimonial de 200 000 volumes dans toutes les langues slaves (et langues occidentales), assure une mission patrimoniale et un service public de bibliothèque, ouverte 6h par jour 5 jours par semaine. Une partie des fonds documentaires sont par ailleurs déposés à la BULAC dont l’UMR est partenaire, chargée de la veille documentaire sur l’Europe centrale et balkanique.

Dans cette dernière mission, soulignons le rôle de l’Institut d’études slaves, association loi de 1901 reconnue d’utilité publique, qui publie et diffuse les ouvrages édités par l’UMR, au premier rang desquelles la Revue des études slaves, soutenue par l’Institut national des sciences humaines et sociales du CNRS et classée de niveau international.

 EUR’ ORBEM assume ces missions de façon interdisciplinaire, dans la diversité des sciences humaines et sociales, en complémentarité des équipes existantes dans le paysage de la recherche français. Outre la veille scientifique, la réponse à des demandes ponctuelles d’expertise de la part des décideurs ou des médias, l’organisation de colloques et de journées scientifiques, de cycles de conférences, ORBEM se veut la tête de pont d’un réseau national et international. Elle a vocation à accueillir les recherches des spécialistes où qu’ils soient affectés, et dans tous domaines des sciences humaines et sociales, quelles que soient leurs thématiques de recherche.