Separation
Facebook Youtube Twitter
Separation

Informations bibliographiques

Informations bibliographiques

LITTÉRATURE LATINE DE LA RENAISSANCE : ELEMENTS DE BIBLIOGRAPHIE

par P. Galand et O. Pedeflous

texte révisé le 17 octobre 2007

Cette présentation est centrée sur la recherche néo-latine en France et n’aborde qu’incidemment les autres pays européens. On a sciemment privilégié les outils informatiques, souvent mal-aimés des bibliographies, dont l’usage est pourtant des plus fructueux. Pour toute recherche dans le domaine néo-latin, le manuel de base à utiliser en premier lieu reste :
IJSEWIJN (J.), Companion to Neo-Latin Studies. Part I. History and Diffusion of Neo-Latin Literature, Leuven, Peeters, 1990 [1977] Companion to Neo-latin Studies, Part II. Literary, Linguistic, Philological and Editorial Questions. Second entirely rewritten edition, by Jozef IJSEWIJN with Dirk SACRÉ, Leuven University Press, 1998. Ce document ne prétend nullement à l’exhaustivité, toute information complémentaire sera la bienvenue !!

CONTENU

I. ACCES AUX TEXTES LATINS

- 1. Textes disponibles en ligne (sauf mention contraire, les sites présentent des textes de latinité archaïque au néo-latin)
- 2. Textes disponibles sur CD-rom
- 3. Anthologies et manuels disponibles
- 4. Editions modernes : textes d’auteurs humanistes français ou édités en France

II. REVUES

III. BIBLIOGRAPHIE DES TEXTES HUMANISTES
- 1. Textes diffusés à la Renaissance
a) Les manuscrits
b) Les imprimés
c) Histoire du livre et des bibliothèques
- 2. Méthodes contemporaines d’édition des textes humanistes
a) Paléographie
b) Bibliographie matérielle et normes d’édition
 
IV. TRAVAUX CRITIQUES SUR LES AUTEURS LATINS DE L’HUMANISME FRANÇAIS
- 1. Bilans bibliographiques
- 2. Histoire littéraire (manuels, répertoires)
- 3. Etudes individuelles
- 4. Ouvrages collectifs
- 5. transmission des textes

V. LA LANGUE LATINE DE LA RENAISSANCE
- 1. Dictionnaires
- 2. Etudes critiques sur la langue « néo-latine »

VI. NOMS PROPRES
- 1. Prosopographie
- 2. Topographie

VII. MYTHOLOGIE, LECONS ABANDONNEES, FAUSSES CITATIONS
- 1. Mythologie
- 2. Philologie : les mots abandonnés
- 3. Citations faussement attribuées à un auteur

I. ACCES AUX TEXTES LATINS

1. Textes disponibles en ligne (sauf mention contraire, les sites présentent des textes de latinité archaïque au néo-latin).

Base BUDE publiée par l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT) : http://web_bude.irht.cnrs.fr
Petit à petit l’IRHT va mettre en ligne des fiches détaillées de renseignements sur les grands humanistes

 Bibliotheca augustana : http://www.fh-augsburg.de/ harsch/augustana.html

 Bibliotheca Classica Selecta : http://bcs.fltr.ucl.ac.be/default.htm (Louvain-la-Neuve ; Bibliographie destinée aux étudiants de lettres classiques et d’histoire- Antiquité)

 Bibliothèques Virtuelles Humanistes (B.V.H.) - CESR de Tours (lancé par M.-L. Demonet-Launay et alii) : http://www.bvh.univ-tours.fr/liste.asp ?ordre=auteur&offset=0

 Centre for History of Sciences (F. Hallyn) : http://sarton.ugent.be/ : voir l’entrée « links » pour avoir accès à des bibliographies sur l’histoire des sciences

 CAMENA (Corpus Automatum Manhemiense Electorum Neolatinitatis Auctorum) : http://www.uni-mannheim.de/mateo/camenaref/hofmann.html. Reproduction en mode texte de nombreux dictionnaires, encyclopédies et sommes du XVIe au XVIIIe siècle.

 Corpus Latinum Scriptorum : http://www.forumromanum.org/literature/authors_a.html

 Dana Sutton (University of California, Irvine) : http://www.philological.bham.ac.uk/bibliography/index.htm, An analytic bibliography of on-line Neo-Latin Titles : site important qui essaie de rassembler les textes néo-latins édités sur différents sites)

 Europa humanistica (IRHT, section « Humanisme) : http://www.europahumanistica.org (textes humanistes exclusivement)

 Intra Text Digital Library : http://www.intratext.com

 Itinera electronica : http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/intro.htm (Université de Louvain).

 Latin library : http://www.thelatinlibrary.com

 Opera Poetica Basiliensia (site lancé par O. Millet et alii) : http://www.ub.unibas.ch/spez/poeba/ ; oeuvres poétiques néo-latines conservées à l’Université de Bâle

 Perseus : http://www.perseus.tufts.edu/cache/perscoll_Greco-Roman.html (antiquité classique gréco-romaine)

2. Textes disponibles sur CD-rom

Voir le catalogue en ligne des CD-Rom et sites consacrés à l’Antiquité (ENS Ulm) : http://www.antiquite.ens.fr/pdf/noticeInternet2004.pdf

 Bibliotheca Teubneriana Latina (littérature latine jusqu’à l’Antiquité tardive)

 Christian Library of Christian Texts.

 Patrologia Latina Data Base (Migne)

3. Anthologies et manuels disponibles (voir la bibliographie donnée par J. Ijsewijn, Companion to Neo-Latin Studies I et II à la rubrique « Manuel »).

BROZEK, M. Szesnastowieczne epitalamia lacinskie w Polsce, Ksiegarnia Akademicka, 1999.

GAULLYER, D., Selecta carmina orationesque quorundam in Universitate Parisiensi professorum, Paris, 1727.

MCFARLANE, I.D., Renaissance Latin Poetry, Manchester, 1980.

NICHOLS, F.J., An Anthology of Neo-Latin Poetry, New Haven-London, 1979.

LAURENS, P., Anthologie de la poésie lyrique latine de la Renaissance, édition bilingue, Paris, Gallimard [collection NRF Poésie], 2004 [plus restreint que l’ouvrage cité ci-dessous ; l’introduction offre des appréciations discutables et un peu dépassées de la poésie lyrique néo-latine ; très belles traductions]

LAURENS, P. et BALAVOINE, Cl., Musae reduces, Leiden, 1975, 2 vol. [panorama européen avec de belles traductions].

PEROSA, A and SPARROW, J., Renaissance Latin Poetry : an Anthology, London, 1979.

Prosateurs latins en France au XVIe siècle, préface d’A. Michel, Paris, Presses de l’U. de Paris-Sorbonne, 1987.

Prose et prosateurs de la Renaissance, Mélanges offerts à R. Aulotte, Paris, Sedes, 1988.

BELTRAN, E., Humanistes français du milieu du XVe s., textes inédits de P. de la Hazardière, J. Serra, G. Fichet, Genève, Droz [THR n° 235], 1989. Nouveaux textes inédits d’humanistes français du milieu du XVe siècle, P. de la Hazardière, J. Serra, J. Jouffroy, G. Fillastre et A. de Neufchatel, Genève, Droz [THR n° 266], 1992.

En préparation :

Anthologie des poétiques latines de la Renaissance (Italie-France), texte bilingue annoté, sous la dir. de V. Leroux et E. Séris, à paraître à Genève, chez Droz.

Choix de textes poétiques latins de la Renaissance, avec traduction française et commentaire, sous la dir. d’A. Bouscharain et L. Albert-Marchal [ouvrage destiné aux élèves du secondaire et aux étudiants de lettres modernes], à paraître

4. Editions modernes : textes d’auteurs humanistes français ou édités en France [de nombreux textes d’humanistes italiens ou originaires de l’Europe du Nord ont été édités ; il n’est pas possible de les indiquer ici]

BAIF, Jean-Antoine de, Oeuvres latines et grecques, par P. Galand-Hallyn, à paraître dans le cadre de l’édition des Œuvres complètes dirigées par Jean Vignes, Paris, Champion, vol. VIII

BERAULD, Nicolas : « La praelectio sur Suétone de Nicolas Bérauld (1515), texte latin et traduction française annotée », par P. Galand-Hallyn, Humanistica Lovaniensia n° 46, déc. 1997, pp. 62-93.

BOURBON, Nicolas, 1ère éd des Nugae : Lyon, Gryphe, 1533 ; édition augmentée Lyon, Gryphe, 1538 et Bâle, Cratander, 1540, voir : Les Bagatelles de Nicolas Bourbon, présentée et traduites par V.L. Saulnier, Paris, Haumont, 1945 Edition, avec traduction, annotation et étude introductive des Nugae de 1533 par Sylvie Laigneau, à paraître 

BRIE, Germain de : voir MONTMORET, H.

BUCHANAN, G., Epigrammata, édition, avec traduction, annotation et étude introductive de N. Catellani-Dufrêne, à paraître dans le cadre des Œuvres complètes de Buchanan sous la direction de P. Ford, éditions Droz

BUDE, G. L’étude des lettres. Principes pour sa juste et bonne institution (De studio literarum recte et commode instituendo), par M.-M. de La Garanderie, Paris, Les Belles Lettres [Classiques de l’Humanisme], 1988. Le passage de l’hellénisme au christinanisme (De transitu Hellenismi ad christianismum), par M.-M. de La Garanderie et D. Penham, Paris, Les Belles Lettres [Classiques de l’Humanisme], 1993 Philologie (De philologia), par M.-M. de La Garanderie, Paris, Les Belles Lettres [Classiques de l’Humanisme], 2001.

DOLET, E., Carmina, 1538, édition, traduction, annotations et étude introductive par C. Pézeret, à paraître.

DORAT, J., Les Odes latines, éd. G. Demerson, Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université de Clermont-Ferrand II, Nouvelle série, fasc. 5, 1979.

DU BELLAY, Joachim, Œuvres latines : Poemata, texte présenté, établi, traduit et annoté par G. Demerson, Paris, Nizet [S.T.F.M.], 1984 (vol. VII des Œuvres poétiques de Du Bellay) ; Autres œuvres latines, texte présenté, établi, traduit et annoté par G. Demerson, Paris, Nizet [S.T.F.M.], 1985 (vol. VIII des Œuvres poétiques).

GAGUIN, Robert, Epistolae et orationes, éd. L. Thuasne, Paris, Bouillon, 1903, Genève, Slatkine Reprints, 1977.

MONTMORET (Humbert), Germain de Brie, Pierre Choque, L’incendie de la Cordelière : l’écriture épique au début de la Renaissance, textes traduits et présentés par Sandra Provini, La Rochelle, Rumeur des Âges, 2004.

SALMON MACRIN, J., Epithalames & Odes, édition critique avec introduction, traduction et notes par G. Soubeille, Paris, Champion, 1998, pp. 17-20 (= version augmentée et légèrement modifiée de l’édition antérieure : Le livre des Epithalames (1528-1531), Les odes de 1530 (livres I & II), édition critique, avec introduction, traduction et notes par G. S., Publications de l’Université de Toulouse-Le Mirail, Série A- Tome 37, Toulouse, 1978). Hymnes, Paris, 1537. Edition, traduction, annotations et études introductive par Suzanne Laburthe à paraître.

SCALIGER, J.C., Oratio pro M. Tullio Cicerone contra Des. Erasmum (1531). Adversus Des. Erasmi Roterod. Dialogum Ciceronianum oratio secunda (1537), textes présentés, établis, traduits et annotés par M. Magnien, Genève, Droz [T.H.R. n° 329], 1999. La Poétique. Livre V. Le Critique, présentation, traduction et notes de J. Chomarat, Genève, Droz [T.H.R. n° 284], 1994. Poetices libri septem, Sieben Bücher über die Dichtkunst, Band I : Buch 1 und 2, herausgegeben, übersetz, eigeleitet und erläutert von L. Deitz, Stuttgart-Bad Cannstastt, 1994 ; Band II : Buch 3, Kapitel 95-126 ; Buch 4, herausgegeben, übersetz, eigeleitet und erläutert von L. Deitz, Stuttgart-Bad Cannstastt, 1995 ; Band IV : Buch 5, herausgegeben, übersetz, eigeleitet und erläutert von G. Vogt-Spira, Stuttgart-Bad Cannstastt, 1998.

SECOND, Jean (Janus Secundus) : l’édition des Œuvres complètes de Jean Second est en cours, sous la dir. de P. Galand-Hallyn, à paraître en 5 volumes, à Genève, Droz, en 2007.

VACCAEUS, Johannes : Un professeur-poète humaniste : Johannes Vaccaeus, la Sylve parisienne (1522), édition, traduction et commentaire de P. Galand-Hallyn, avec la collaboration de G. A. Bergère, Genève, Droz [T.H.R. n° 369], 2002 [manuel de rhétorique sous forme de poème éducatif]

en préparation BERAULD, Nicolas, Praelectio et commentaire à la Silve Rusticus d’Ange Politien (1513), éd. traduite et commentée par P. Galand-Hallyn, avec la collaboration de G. A. Bergère et A. Bouscharain, à paraître chez Droz, 2007.

L’HOSPITAL, Michel de, Carmina (1585, 1732), livre I, édition traduite et commentée par P. Galand-Hallyn et L. Petris, Genève, Droz [T.H.R.], à paraître chez Droz.

II. LES REVUES

* la première revue d’études néo-latines est celle qu’a fondée J. Ijsewijn : Humanistica Lovaniensia, U. de Leuven, Belgique [capital, donne chaque année une riche bibliographie des publications dans le domaine du néo-latin].

* Camenae. Revue en ligne du Centre Budé de l’équipe « Rome et ses renaissances », dirigé par P. Galand-Hallyn et Carlos Lévy, premier numéro à paraître en novembre 2006 sur le site de l’université de Paris-Sorbonne.

* Le Neulateinisches Jahrbuch. Journal of Neo-Latin Language and Literature (éd. M. Laureys et K.A. Neuhausen, Bonn), fondée en 1999.

* Bulletin de liaison de la Société Française d’Etudes Néo-latines (premier numéro sorti en novembre 1998). La sociéte est devenue la Société d’Etudes Médio- et Néo-Latines. Son bulletin sera désormais accessible en ligne : http://sfenl.free.fr/ (site en construction)

* Bulletin de l’association hollandaise d’études néo-latines (Neolatinistenverband) : Nieuwsbrief (La Haye)

* Boletin de estudios sobre el humanismo en Espana n°3, 2002 (2003) [bibliographie de toutes les études néo-latines publiées ou en cours en Espagne, y compris sur des humanistes non espagnols : mentionne 5 études sur Josse Bade, 4 sur L. Valla, 3 sur Erasme, Scaliger et P. Valeriano, 1 sur Janus Pannonius et Pontano ; signale des travaux en cours sur les commentaires de Josse Bade et les hiéroglyphes de P. Valeriano]

* Les Cahiers de l’Humanisme, revue fondée par P. Laurens (Paris, Les Belles Lettres). Numéros I (2000), II (2001), III (2002-2003) parus. Depuis la revue n’a plus été publiée.

à consulter par ailleurs : France : Année Philologique (France, bibliographie des auteurs antiques, avec quelques allusions aux Néo-latins).

Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance (Genève, Droz) [capital]

Bulletin de l’Association Guillaume Budé (Paris, Les Belles Lettres).

Cahiers de l’Europe classique et néo-latine (U. de Toulouse).

Nouvelle Revue du XVIe siècle

Réforme-Humanisme-Renaissance (Lyon).

Revue des Etudes Latines (consacre une brève section de ses recensions au néo-latin).

Allemagne : Wolfenbütteler Renaissance Mitteilungen.

Italie : Interpres (Rome), Italia medioevale e umanistica (Padoue), Res Publica Litterarum, Lettere italiane, Rinascimento (Florence), La Rinascità, Studi Piceni, etc.

Portugal : Euphrosyne (Lisbonne).

Etats-Unis : Renaissance Quarterly (Renaissance Society of America), Rhetorica (U. de Californie, pour la Société Internationale d’Histoire de la Rhétorique).

III. BIBLIOGRAPHIE DES TEXTES HUMANISTES

1. Textes diffusés à la Renaissance

a) les manuscrits

 KRISTELLER (P.O.), Iter Italicum. Accedunt alia itinera. A finding List of uncatalogued or incompletely catalogued humanistic manuscripts of the Renaissance in Italian and other libraries, Londres, Leyde, Warburg Institute, Brill, 1977-1993 (6 vol + vol. Index général). Existe aussi en CD-rom, 1995. Reste le premier outil à consulter, mais il faut compter avec une marge d’erreur due à l’ampleur de la tâche et au fait que Kristeller a parfois délégué la description des notices. Descriptions parfois incomplètes sans mention des omissions. Nécessité de consulter les catalogues des manuscrits par bibliothèques.

 Pour les manuscrits conservés à la BNF, le premier instrument est toujours : DELISLE (L.), Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque Impériale, Paris, 1868-1881 (+ supplément d’E. Poulle : index des mss, 1977).

b) Les imprimés

Pour la France

Répertoire bibliographique des livres imprimés en France au XVIe siècle, Baden-Baden, Koerner, 1968.

 Pour Paris, MOREAU-RENOUARD, Inventaire chronologique des éditions parisiennes du XVIe siècle, Paris, Imprimerie municipale, 1972-2004 (5 vol : 1500-1540). Mais ce répertoire est malheureusement très lacunaire pour la période 1501-1520 : nombreux oublis, notamment pour les petites plaquettes de circonstance. Voir aussi le « Nouveau Renouard », l’édition par imprimeurs des notes de Ph. Renouard, Imprimeurs et libraires parisiens du XVIe siècle, Paris, Imprimerie municipale (5 vol. parus (A-Bonamy) et 4 fascicules (Brumen ; Breyer ; Cavellat, Marnef-Cavellat ; Loys) ; fascicule Corrozet à paraître).

Répertoire bibliographique des livres imprimés en France au XVIe siècle, Baden-Baden, Koerner, 1968.

A compléter par PEACH (TR.)-TAWN (PH.), Catalogue des éditions néo-latines de la Bibli. de Versailles, 1994. Nombreux exemplaires nouveaux d’éditions repérées par Moreau et aussi quelques éditions nouvelles non répertoriées. Il faut encore y ajouter :
 fichier des Conservateurs à la Réserve de la BNF.
 exemplaire annoté du Moreau en salle de Réserve à la BNF.

 Pour Lyon,

BAUDRIER (H.), Bibliographie lyonnaise, Lyon, 1895-1921, Reprint 1950-64 (12 vol.).

 Pour les autres villes, voir la Bibliotheca bibliographica aureliana. Répertoire bibliographique des livres imprimés en France au XVIe siècle, Baden-Baden, V. Koerner, 1968-1980 (30 vol.).

Pour améliorer encore la recherche, on peut consulter les différents catalogues des grandes bibliothèques : le National Union Catalog pour les Etats-Unis, le British Library Public Catalog et le Catalogue Collectif de France (catalogue des bibliothèques publiques françaises, mais certains bibliothèques importantes pour le XVIe siècle, comme la Bibliothèque Municipale de Troyes, n’y sont pas affiliées).

Voir aussi le Méta-catalogue KVK, sur le site de l’Université de Karlsruhe : http://www.ubka.uni-karlsruhe.de/kvk.html. Cet outil permet de localiser des exemplaires dans les grandes bibliothèques dans le monde (avec bien sûr une marge d’erreur et tous les catalogues ne sont pas reversés). Pour plus de précisions, voir le site de l’Ecole des Chartes, rubrique Thélème, bibliographie de Magalie Vène, conservateur à la Réserve de la BNF.

A Guide for French Books before 1601 on 35mm microfilms : http://bcs.fltr.ucl.ac.be/default.htm (New York).

On trouvera aussi d’utiles informations dans les bibliographies générales suivantes :

ADAMS, H. M., Catalogue of books printed in the continent of Europe 1501-1600 in Cambridge Libraries, Cambridge, 1967, 2 vol

Bibliographie annuelle du Moyen Âge tardif. Auteurs et textes latins, rassemblée et compilée à la section latine de l’IRHT, CNRS, Turnhout, Brepols, 4 vol.

BINGEN, N., Philausone (1500-1660), Genève, Droz [THR n° 285], 1994, répertoire des ouvrages en langue italienne publiés dans les pays de langue française de 1500 à 1660

BRUNET, J. Ch., Manuel du libraire et de l’amateur de livres, Paris, 1863

BUISSON, F., Répertoire des ouvrages pédagogiques du XVIe s. (Bibliothèque de Paris et des départements), Paris, Imprimerie Nationale, 1886 ; Complément (1886-1894), Paris, Institut National de recherche pédagogique, 1979

CIORANESCO, A., Bibliographie de la littérature française du XVIe siècle, Paris, 1959.

LACHEVRE, Frédéric, Bibliographie des recueils collectifs de poésie du XVIe siècle, de 1502 à 1609 : tome I, Paris, Champion, 1922 (Reprint Slatkine, 1967)

POLAIN, L., Catalogue général des Incunables des bibliothèques publiques de France.

MURPHY, J. J., Renaissance Rhetoric. A Short Title Catalogue of Works on Rhetorical Theory from the beginning of Printing to A.D. 1700, New Yok-Londres, Garland, 1981

THOMAS, H., Short title catalogue of books printed in France and of French books printed in other countries from 1470 to 1600 now in the British Museum, Londres, British Museum, 1966

Pour les anciens Pays-Bas

*Bibliographie de l’humanisme belge, précédée d’une bibliographie générale concernant l’humanisme européen/ par Alois Gerlo ; avec la collab. d’Emile Lauf, Bruxelles, 1965

* A. H.D.L. Vervliet, Bibliographie de l’humanisme des anciens Pays-Bas : avec un répertoire bibliographique des humanistes et poètes néo-latins, Bruxelles, 1972

* Bibliographie de l’humanisme des anciens Pays-Bas : Suppl. 1970-1985 / sous la dir. de Marcus De Schepper, avec la collab. de Chris L. Heesakkers ; avec des compléments à l’éd. de A. Gerlo et H. D. L. Vervliet, Bruxelles, 1988

*Bibliotheca Belgica : bibliographie générale des Pays-Bas / fondée par Ferdinand van der Haeghen ; rééditée sous la direction de Marie-Thérèse Lenger ;[index général par Joseph De Reuck], Bruxelles,1975-1979

c) Histoire du livre et des bibliothèques

Voir la bibliographie très complète établie par Annie Charon sur le site de l’Ecole des Chartes.

CARTIER, Alfred, Bibliographie des éditions des De Tournes, imprimeurs lyonnais..., mise en ordre par M. Audin ... et E. Vial, 1937, rééd. 1970 : Genève, Slatkine, 2 vol.

CHARON, A. ET GUILLEMINOT, G., « 10 ans d’histoire du livre », Nouvelle Revue du XVIe siècle, 1994, 12/2, pp. 227-246 et Nouvelle Revue du XVIe siècle, 1995, 13/1, pp. 105-124.

COYECQUE, E., “Cinq librairies parisiennes sous François Ier (1521-1529)”, Mémoires de la Société de l’Histoire de Paris et de l’Ile-de-France, t. XXI, 1894, pp. 53-136

DOUCET, R., Les Bibliothèques parisiennes au XVIe siècle, Paris, Picard, 1956

GRODECKI, Catherine, Documents du Minutier central des notaires de Paris. Histoire de l’art au XVIe siècle (1540-1600), Paris, Archives Nationales, 1985-1986, 2 vol.

HECKETHORN, CH.W., The Printers of Basle in the XV. & XVI. Centuries, their biographies, printed books and devices, Londres, 1897

Histoire de l’édition française. Tome I : Le Livre conquérant. Du Moyen Age au milieu du XVIIe siècle, sous la dir. de R. Chartier et H. J. Martin, Paris, Promodis, 1982 (rééd. Paris, Fayard, 1989).

Histoire des bibliothèques françaises, tome I : Les Bibliothèques médiévales du VI e s. à 1530, sous la dir. d’A. Vernet, Paris, Promodis, 1989 tome II : Les Bibliothèques sous l’Ancien Régime, 1530-1579, sous la dir. de C. Jolly, Paris, Promodis, 1988

LOWRY, M., Le Monde d’Alde Manuce. Imprimeurs, hommes d’affaires et intellectuels dans la Venise de la Renaissance, Paris, Promodis, 1989 (1ère éd. Londres 1979)

RENOUARD, Ph., Bibliographie des éditions de Simon de Colines (1520-1546), Paris, E. Paul, 1884 Répertoire des imprimeurs parisiens, libraires, fondeurs de caractères et correcteurs d’imprimerie depuis l’introduction de l’Imprimerie à Paris (1470) jusqu’à la fin du XVIe s., Paris, A. Claudin, 1898 ; éd. J. Veyrin-Forrer & B. Moreau, Paris, Minard, 1965 Documents sur les imprimeurs, libraires, cartiers, graveurs, fondeurs de lettres, relieurs, doreurs de livres, faiseurs de fermoirs, enlumineurs, parcheminiers et papetiers ayant exercé à Paris de 1450 à 1600, Paris, Champion, 1901 ; reprint Slatkine, 1969 Bibliographie des impressions et des œuvres de Josse Badius Ascensius, imprimeur et humaniste, 1462-1535, Paris, 1908, reprint Burt Franklin, New York, 3 vol. RENOUARD, Ant. Aug., Annales de l’imprimerie des Alde, ou histoire des trois Manuce et de leurs éditions, Paris, Renouard, 1834 (3ème éd.) [Rés Usuel Impr. Libr. Ni 40]

Annales de l’imprimerie des Estienne, Paris, 1843 (2ème éd.)

2. A propos de l’édition de textes humanistes

a) Paléographie

DE LA MARE (A. C.), The handwriting of Italian humanists, t. I, fasc. 1 [seul paru], Oxford, Oxford U.P., 1973.

GARAND (Monique-Cécile), « Les copistes de Guillaume Budé », dans Institut de recherche et d’histoire des textes, Bulletin, 15, 1967-1968, p. 293-332

ULLMAN (B.L.), The origin and development of humanistic script, Rome, 1960.

b) Bibliographie matérielle et normes d’édition

CHARLET (J.L.), « Problèmes et normes éditoriales dans les différents types d’édition de textes néo-latins », Acta conventus neo-latini Bononiensis, août 2003 (et sa bibliographie). Synthèse qui donne un panorama de l’édition des différents types de textes et des choix éditoriaux en fonction des publics visés.

DEITZ (L.), « Editing Sixteeth-Century Latin Prose Texts : a Case Study and a Few General Observations », Editing Texts. Texte edieren, éd. G. W. Most, Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 1998, pp. 141-164.

I nuovi orizzonti della filologia. Ecdotica, critica testuale, editoria scientifica e mezzi informatici elettronici, Convento Internazionale, 27-29 maggio 1998, Roma, Academia nazionale dei Lincei, 1999 [Atti dei Convegni lincei, 151].

GRAFTON (A.), « Editing Technical Neo-Latin Texts : Two Cases and their Implication », Editiong Greek and Latin Texts. Papers given at the 32d Annual Conference on Editorial Problems, Toronto, 1987, éd. J.N. Grant, New-York, 1989, pp. 163-186.

KIRSOP (W), La bibliographie matérielle et la critique textuelle : vers une collaboration, Paris, Lettres Modernes, 1970.

KRISTELLER (P.O.), « The Editing of Fifteenth-Century Texts : Task and Problems », Italian Culture 4 (1983), pp. 115-122.

PICONE (M.) et CAZALÉ BÉRARD (C.) (edd.), Gli Zibaldoni di Boccaccio. Memoria, scrittura, riscrittura, Firenze, 1998.

RUMMEL (E.) (ed.), Editing Texts from the Age Of Erasmus (Thirtieth Annual Conference on Editorial Problems, Toronto, 4-5 nov. 1994), Toronto, 1996.

VEYRIN-FORRER (J.), La lettre et le texte : trente années de recherche sur l’histoire du livre, Paris, ENSJF, 1987.

IV. TRAVAUX CRITIQUES SUR LES AUTEURS LATINS DE L’HUMANISME FRANCAIS

1. Bilans bibliographiques
MACFARLANE, I. D., “La poésie néo-latine à l’époque de la Renaissance Française - état présent des recherches”, Nouvelle Revue du XVIe siècle, I, 1983, pp. 1-18.

MARGOLIN, J.C., « Bilan des études érasmiennes », BHR, XLVIII, 3, 1986.

CHOMARAT, J., “Les études néo-latines en France (et un peu hors de France), 1983-1993”, Nouvelle Revue du XVIe siècle, 1994, 12/1, pp. 91-107.

BALSAMO, J., “Bilan bibliographique. La France et sa relation à l’Italie au XVIe siècle (bibliographie 1985-1994)”, Nouvelle Revue du XVIe siècle, n°13/2, 1995, pp. 267-289.

2. Histoire littéraire (manuels, répertoires)

MURURASU, D., La poésie néo-latine et la Renaissance des lettres antiques en France (1500-1549), Paris, Librairie Universitaire J. Gamber, 1928 [vieilli mais capital].

VAN TIEGHEM, P., La littérature latine de la Renaissance, Genève, Slatkine Reprints, 1966 (1ère éd. 1944) [indispensable panorama européen].

Littérature française. La Renaissance (1480-1548), par Y. Giraud et M.R. Jung, Paris, Arthaud, 1972 (réédité depuis), chapitre “La poésie néo-latine”, pp. 103 et s. [résume Mururasu]

I. D. McFarlane, A Literary History of France. Renaissance France 1470-1589, London/New York, 1974. [excellente histoire de la littérature où les domaines vernaculaire et latin apparaissent complémentaires]

Contemporaries of Erasmus. A Biographical Register of the Renaissance and Reformation, G. BIETENHOLZ et Th. B. DEUTSCHER, University of Toronto Press, 1985-1987, 3 vol. (A-E) (F-M) (M-Z).

L’Europe des Humanistes. XIVe-XVIIe siècles, Répertoire établi par J.-F. Maillard, J. Kecskeméti et M. Portalier. Vol. I-IV, Turnhout, Brépols, 1991-1995 [répertoire des humanistes ayant contribué à transmettre les auteurs antiques]

Centuriae Latinae. Cent une figures humanistes de la Renaissance aux Lumières offertes à J. Chomarat, réunies par C. Nativel, Genève, Droz, 1997 [Un second volume, offert à M.-M. de La Garanderie devrait sortir prochainement chez Droz].

Histoire et dictionnaire des guerres de religion, éd. A. Jouanna, J. Boucher, D. Biloghi, G. Le Thiec, Paris, R. Laffont [Bouquins], 1998 [très utile pour la 2e moitié du XVIe s. ; complété par La France de la Renaissance. Histoire et dictionnaire, voir ci-dessous].

Histoire de la rhétorique dans l’Europe moderne. 1450-1950, sous la dir. de M. Fumaroli, Paris, PUF, 1999 [contient de nombreux chapitres sur la Renaissance en Italie et en France].

La France des Humanistes. Hellenistes I, éd. J.-F. Maillard, J. Kecskeméti, C. Magnien et M. Portalier, Turnhout, Brepols, 1999

F. Lestringant, J. Rieu et A. Tarrête, Littérature française du XVIe siècle, Paris, PUF, 2000 [centré surtout sur les auteurs français].

La France de la Renaissance. Histoire et dictionnaire, éd. A. Jouanna, Ph. Hamon, D. Biloghi, G. Le Thiec, Paris, Robert Laffont [Bouquins], 2001 [très utile pour la première moitié du XVIe siècle ; complété par Histoire et dictionnaire des guerres de religion].

Dictionnaire des lettres françaises. Le XVIe siècle, sous la dir. du cardinal Georges Grente, édition revue et corrigée par M. Simonin, Paris, Fayard, 2001 [contient plusieurs auteurs néo-latins ou bilingues).

3. Etudes individuelles

BIZER, T., La poésie au miroir. Imitation et conscience de soi dans la poésie latine de la Pléiade, Paris, Champion, 1995

CAVE, T., Cornucopia. Figures de l’abondance au XVIe siècle : Erasme, Rabelais, Ronsard, Montaigne, trad. franç. G. Morel, Paris, Macula, 1997 (1ère éd. anglaise 1979).

COOPER, R., Litterae in tempore belli. Etudes sur les relations littéraires italo-françaises pendant les guerres d’Italie, Genève, Droz [THR n° 308], 1997.

CROUZET, D., La Sagesse et le malheur. Michel de L’Hospital, chancelier de France, Paris, Champ Vallon [Epoques], 1998 [intéressant, mais fondé sur des textes souvent fautifs].

DELARUELLE, L., Guillaume Budé, les origines, les débuts, les idées maîtresses, Paris, 1907.

DEMERSON, G(eneviève), Dorat en son temps. Culture classique et présence au monde, Clermont-Ferrand, ADOSA, 1983. Joachim Du Bellay et la belle romaine, Orléans, Paradigme, 1996 [recueil d’articles sur Du Bellay latin].

FEBVRE, L., Le problème de l’incroyance au XVIe s. La religion de Rabelais, Paris, Albin Michel, rééd. 1968 [panorama vieilli et empli de jugements de valeur contestables, mais néanmoins précieux].

FONTAINE, M.M., « Quelques traits du cicéronianisme lyonnais : Claude Guilliaud, Florent Wilson, Barthélemy Aneau et Simon de Vallambert » [avec bibliographie de ces auteurs], Scritture dell’impegno dal Rinascimento all’étà barocca, actes du colloque de Gargnano, octobre 1994, [Gruppo di studio sul Cinquecento francese n° 7], Schena editore, 1998, pp. 37-71.

GADOFFRE, G., La révolution culturelle dans la France des Humanistes, Genève, Droz [Titre courant n° 8], 1997.

GALAND-HALLYN, P., Le reflet des fleurs. Description et métalangage poétiques d’Homère à la Renaissance, Genève, Droz [THR n° 283], 1994.

Les yeux de l’éloquence. Poétiques humanistes de l’évidence, Caen, Paradigme [L’Atelier de la Renaissance], 1995.

Le “génie” latin de Joachim du Bellay, La Rochelle, Rumeur des âges, 1995.

Avec la collaboration de G. A. BERGÈRE, Introduction à Un professeur-poète humaniste : Johannes Vaccaeus, La Sylve Parisienne (1522), Genève, Droz, [Travaux d’Humanisme et Renaissance n° 369] 2002 [sur le milieu humaniste parisien]

LA GARANDERIE, M.M., Christianisme et lettres profanes. Essai sur l’Humanisme français (1515-1535) et sur la pensée de Guillaume Budé, Paris, Champion, rééd. 1995 [fondamental sur le milieu humaniste parisien].

LECOINTE, J., L’idéal et la différence. La perception de la personnalité littéraire à la Renaissance, Genève, Droz [THR n°275], 1993 [fondamental].

LEFRANC, A, Histoire du Collège de France, Paris, 1893.

LUDWIG, W. , Litterae Neolatinae : Schriften zur neulateinischen Literatur, München, Fink [Humanistische Bibliothek. Reihe 1 : Abhandlungen 35], 1989 [important]

Miscella Neolatina. AusgewählteAufsätze 1989-2003, A. Steiner Weber, Hildesheim, Zürich, New York, éd., G. Olms, 2004, vol. 1 et 2. [important]

MEERHOFF, K., Rhétorique et poétique au XVIe siècle en France. Du Bellay, Ramus et les autres, Leyde, Brill, 1986.

MCFARLANE, I.D., “Poésie néo-latine et poésie de langue vulgaire à l’époque de la Pléiade”, Acta Conventus Neo-Latini Lovaniensis..., Louvain-Munich, 1973, pp. 389-403. Buchanan, London, Duckworth, 1981.

MILLET, O, Calvin et la dynamique de la parole. Etude de rhétorique réformée, Paris, Champion, 1992.

MOUCHEL, Ch., Cicéron et Sénèque dans la rhétorique de la Renaissance, Marburg, Hitzeroth, 1990.

NOLHAC, P. de, Ronsard et l’Humanisme, Paris, 1921.

PETRIS, L., La plume et la tribune. Michel de L’Hospital et ses discours (1559-1562), Genève, Droz [T.H.R. n° 360], 2002.

RENAUDET, A., Préréforme et Humanisme à Paris pendant les premières guerres d’Italie (1494-1517), Paris, Champion, 1916, rééd. 1953 [fondamental].

SANCHI (L.-A.), Les Commentaires de la langue grecque de Guillaume Budé : l’œuvre, ses sources, sa préparation, Genève, Droz, 2006.

SIMONIN, M, L’encre et la lumière, Genève, Droz, 2004 [recueil d’articles posthume d’un regretté collègue, l’un des meilleurs philologues de notre époque]

TILLEY, A., The Dawn of the French Renaissance, Cambridge U.P., 1918.

TOURNOY-THOEN, G., Publi Fausti Andrelini Amores sive Livia, Brussel, AWLSK, Klasse der Letteren, Jaargang 44, 1982, n°100, 1982 [très utile : l’édition est accompagnée d’une excellente introduction - en néerlandais - sur les milieux humanistes parisiens du début du XVIe s. et d’une riche bibliographie]

En préparation : KATZ, L., La lecture dans l’œuvre de Guillaume Budé, Bruxelles, Brepols-La Maison d’Erasme, à paraître en 2007.

 Sur les rapports France-Italie :

MANN, N., « Humanisme et patriotisme en France au XVe siècle », CAIEF, XXIII, 1971, pp. 51-66.

OUY, G., « Mutations politiques et sociales », L’Humanisme français au début de la Renaissance, XIVe colloque de Tours, Paris, 1973, pp. 38-44.

Passer les monts. Français en Italie - L’Italie en France (1494-1525), Xe colloque de la Société française d’étude du XVIe siècle, études réunies et publiées par J. Balsamo, Paris-Fiesole, Champion-Cadmo [Bibliothèque Franco Simone, 25], 1998. Voir notamment l’article de C. VECCE, « Girolamo Aleandro a Parigi », pp. 327-343.

PICOT, Emile, Les Italiens en France au XVIe siècle, réédition avec une introd. de N. Ordine, Vecchiarelli editore, 1995 (1ère éd. 1918).

SIMONE, Franco, La coscienza della Rinascità negli umanisti francesi, Roma, Ed. di Storia e Letteratura, 1949.

Il Rinascimento Francese, Torino, Società Editrice Internazionale, 1961.

L’Aube de la Renaissance, Ed. Cecchetti, Sozzi, Terreaux, Pour le dixième anniversaire de la disparition de F. Simone, Genève, Slatkine, 1991.

SOZZI, L., “La polémique anti-italienne en France au XVIe siècle”, Atti dell’Accademia delle Scienze di Torino, vol. 106, Turin, Accademia delle Scienze, 1972, pp. 99-190.

4. Ouvrages collectifs

Tous les trois ans a lieu le congrès de la Société Internationale d’Etudes Néo-Latines ; les Acta Conventus Neo-Latini sont publiés depuis 1973 chez divers éditeurs.

1970 : Humanism in France at the End of the Middle Ages and in the Early Renaissance, ed. by A. H. T. Levi, Manchester U.P.

1973 : L’humanisme français au début de la Renaissance, Paris, Vrin, (colloque international de Tours, XIVe stage, 1972).

1974 : L’humanisme lyonnais au XVIe siècle, P. U. de Grenoble.

1974 : Culture et politique en France à l’époque de l’Humanisme et de la Renaissance, sous la direction de Franco Simone, Turin.

1976 : French Renaissance Studies : 1540-1570 (Humanism and Encyclopedia), ed. by P. Scharratt, Edinburgh.

1979 : Rapporti culturali ed economici fra Italia e Francia nei secoli dal XIV al XVI. Atti del colloquio italo-francese (Roma, 18-20 febbr. 1978), Roma, Giunta Centrale per gli Studi Storici.

1984 : Neo-Latin and the Vernacular in Renaissance France, ed. by G. Castor and T. Cave, Oxford University Press (Clarendon).

1984 : La notion de genre à la Renaissance, sous la dir. de G. Demerson, Genève, Slatkine.

1985 : Literature and the Arts in the Reign of Francis I, essays presented to C. A. Mayer, ed. by P. M. Smith and I. D. McFarlane, Lexington, Kentucky, French Forum Publishers, 1985 [article important de McFarlane : “Clément Marot and the World of Neo-Latin Poetry”].

1988 : Il Rinascimento a Lione, a cura di A. Possenti e G. Mastrangelo, Roma, Ed. dell’ Ateneo, 2 volumes.

1991 : L’Aube de la Renaissance, études réunies par D. Cecchetti, L. Sozzi et L. Terreaux pour le 10ème anniversaire de la disparition de Franco Simone, Paris, Champion.

1992 : Préludes à la Renaissance. Aspects de la vie intellectuelle en France au XVe siècle, sous la direction de C. Bozzo et E. Ornato, Paris, CNRS.

1993 : Intellectual Life in Renaissance Lyon, Proceedings of the Cambridge Lyon Colloquium, 14-16 April 1991, sous la dir. de Ph. Ford et G. Jondorf, Cambridge University Press.

1996 : Humanism and Letters int he Age of François Ier. Proceedings of the IVth Cambridge French Renaissance Colloquium, sous la dir. de Ph. Ford et G. Jondorf, Cambridge University Press.

1997 : Eros and Priapus. Erostisme et obscénité dans la littérature néo-latine, études réunies et présentées par I. De Smet et Ph. Ford, Genève, Droz.

1998 : La poétique de Jean Second et son influence au XVIe siècle, sous la dir. de J. Balsamo et P. Galand-Hallyn, Les Cahiers de l’Humanisme n° 2 (Les Belles Lettres), automne 1998.

2001 : Poétiques de la Renaissance. Le modèle italien, le monde franco-bourguignon et leur héritage en France au XVIe siècle, éd. P. Galand-Hallyn et F. Hallyn, Genève, Droz [Travaux d’Humanisme et Renaissance n° 348], 2001.

2004 : Ramus et l’Université, M. Magnien et K . Meerhoff éd., Paris, PENS, Cahiers Saulnier, n. 21, 2004.

2005 : La Philologie humaniste et ses représentations dans la théorie et dans la fiction, actes du colloque international de l’Université de Gand, 6-9 novembre 2002, sous la dir. de P. Galand-Hallyn, F. Hallyn et G. Tournoy, Genève, Droz, [Romanica Gandensia], 2005

2006 : Vivre pour soi, vivre dans la cité, de l’Antiquité à la Renaissance, sous la dir. de P. Galand-Hallyn et C. Lévy, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, [Rome et ses Renaissances n°1], 2006, 334 p. 5.

Transmission des textes

BUCK, A., Die Rezeption der Antike in der romanischen Literaturen der Renaissance, Berlin, E. Schmidt Verlag, 1976.

Classical Influences on European Culture a.d.500-1500, R. R . Bolgar ed., Cambridge University Press, 1971

Classical Influences on European Culture a.d. 1500-1700, R. R . Bolgar ed., Cambridge University Press, 1976

CRANZ, F.E. ET KRISTELLER, P.O., Catalogus translationum et commentariorum. Mediaeval and Renaissance Latin translations and commentaries. Annotated lists and guides, Washington, 1960-

HENNEBERT, F., Histoire des traductions françaises d’auteurs grecs et latins pendant le XVIe et le XVIIe siècles, Bruxelles, Th. Lesigne, 1861.

Latin poetry and the classical tradition : essays in medieval and Renaissance littérature, P. Godman and O. Murray ed., Oxford, Clarendon Press, 1990

MARTIN, H.J., “Ce qu’on lisait à Paris au XVIe siècle”, BHR, XXI, 1959, pp. 222-230.

REYNOLDS, L.D. et WILSON, N.G., D’Homère à Erasme. La transmission des classiques grecs et latins, trad. franç. C. Bertrand, mise à jour par P. Petitmengin, Paris, CNRS, 1984 (1ère éd. Oxford U.P. 1968).

RIZZO, Silvia, Il lessico filologico degli umanisti, Rome, 1973.

SABBADINI, Remigio, Le scoperte dei codici latini e greci ne’ secoli XIV e XV, éd. anastatique revue et corrigée par E. Garin, Firenze, Sansoni, 1967, 2 vol.

SEZNEC, J., La survivance des dieux antiques. Essai sur le rôle de la tradition mythologique dans l’Humanisme et dans l’art de la Renaissance, Paris, Flammarion, 1993, “Champs” (1ère éd. Londres 1940).

V. LA LANGUE LATINE DE LA RENAISSANCE

1. Dictionnaires

 Dictionnaires du latin antique (de la latinité archaïque à l’Antiquité tardive) que sont Gaffiot, Bornecque et Cauet, Thesaurus Linguae Latinae (jusqu’à la fin de la lettre P, avec omission de N), Oxford Dictionnary, Forcellini. Le Thesaurus Linguae Latinae est disponible en CD-rom.

 Dictionnaires du latin médiéval

 BLAISE (A.), Dictionnaire latin-français des auteurs chrétiens, Turnhout, Brepols, 1954 (spécialisé dans le vocabulaire chrétien). Son corpus s’étend des premiers auteurs chrétiens jusqu’aux derniers Mérovingiens. C’est un dictionnaire différentiel qui ne fait pas état des termes classiques employés par les auteurs chrétiens sans différence de sens, ni des sens purement classiques des mots retenus. A consulter pour les termes nouveaux ou les sens nouveaux pris par les mots classiques.

 DU CANGE (D.), Glossarium mediae et infimae latinitatis [1678], Paris, 1840-1850 (7 vol). Voir le Bulletin du Cange qui rend compte de l’avancement du Novum glossarium mediae latinitatis sous la direction du Comité du Cange.
 
 NIERMEYER (J. F.), Mediae latinitatis lexicon minus. Lexique latin médiéval-français/anglais. A Medieval Latin-French/English dictionary, Leyde, Brill, 1954-1963 (disponible en CD-rom, 2002).

Souvent utiles pour la prose et les textes techniques de la fin XVe siècle et du début du XVIe siècle (en particulier Du Cange), mais inefficaces pour la poésie.

 Dictionnaires du latin de la Renaissance

Pour la prose du XVIe siècle, consulter le Lexique de la prose latine de la Renaissance de René HOVEN (Leiden, Brill, 1994), mais c’est un dictionnaire différentiel : n’enregistre que les néologismes et les acceptions d’un terme différentes du LC. De plus, ce dictionnaire est encore limité par son corpus érasmien.
Une deuxième édition anglaise, revue et considérablement augmentée, vient de paraître : Lexique de la prose latine de la Renaissance - Dictionary of Renaissance Latin from prose sources, par René Hoven, avec la collaboration de Laurent Grailet, traduction anglaise par Coen Maas, revue par Karin Renard-Jadoul, Leiden, Brill, 2006.

Voir aussi le site http://www.uni-mannheim.de/mateo/camenaref/hofmann.html. Il s’agit d’une reproduction du "Lexicon Universale" de Hofmann (1698). Autre dictionnaire en cours d’élaboration sur internet, très précieux car il intègre la poésie et la prose et un plus large spectre temporel (Pétrarque-1700) : le Wörterbuch des Lateinischen von Petrarcha bis 1700 de Johann RAMMINGER disponible à l’adresse http://www.lrz-muenchen.de (L’auteur est un bon connaisseur de la lexicographie médiévale en tant que collaborateur de l’édition du Cornucopiae de Perotti).

Voir aussi le Dictionnarium latinogallicum de Robert Estienne, 1552 : http://www.lib.uchicago.edu/efts/ARTFL/projects/dicos/ESTIENNE/

NB : pour le français du XVIe s., voir :

HUGUET, E., Dictionnaire de la langue française du XVIe siècle, Paris, 1950.

KESSELRING, W., Dictionnaire chronologique du vocabulaire français. Le XVIe siècle, Heidelberg, 1981.

2. Etudes critiques sur la langue « néo-latine »

AMICO, J. d’, “The Progress of Renaissance Latin Prose : The Case of Apuleianism”, Renaissance Quarterly, XXXVII-3, 1984, pp. 351-392 [excellent panorama des trois types de latin à la Renaissance].

IJSEWIJN, J., “Le latin des humanistes français : évolution et étude comparative”, L’humanisme français au début de la Renaissance, Paris, Vrin, 1973, pp. 329-342.

LA GARANDERIE, M. M. de, “Le style figuré de Guillaume Budé et ses implications logiques et théologiques”, L’humanisme français au début de la Renaissance, Paris, Vrin, 1973, pp. 343-360.

TUNBERG, T., « Ciceronian Latin : Longolius and others », Humanistica Lovaniensia, n°46, 1997, pp. 13-61 (analyse stylistique de quelques « cicéroniens » - qui le sont moins que l’on ne croirait).

Voir aussi ci-dessous dans les « Etudes sur l’Humanisme » le livre de J. Lecointe et les Poétiques de la Renaissance.

VI. NOMS PROPRES

Une des difficultés de la poésie néo-latine réside dans l’identification des personnages ou des lieux cités, notamment pour l’établissement d’éditions critiques de poèmes de circonstance.

1. Prosopographie

France (par ordre chronologique)

 GESNER, C., Bibliotheca universalis, 1545, Zurich (pas spécifique à la France)

 Les bibliothèques françaises de la Croix du Maine et du Verdier, Paris, 1772 Rassemble la Bibiothèque du Saint de La croix du Maine de La Croix du Maine, Paris, 1584 et la Bibliothèque française de Du Verdier, Lyon, 1585.

 GOUJET (abbé), Bibliothèque françoise, 1741-1756, 18 vol. (Slatkine Reprints, 1966)

 Gallia Christiana [1715-1865], Farnborough, Gregg, 1970 (14 vol) : pour les ecclésiastiques (classement alphabétique par archevêchés et évêchés)

 Nouvelle biographie Générale, dir. Dr Hoefer, Firmin Didot frères, 1855-70 (reprint Copenhague, Rosenkilde et Bagger, 1963).

 Dictionnaire de la biographie française,dir. M. Prévost, Roman d’Amat, H. Tribout de Morembert, Paris, Letouzey et Ané, 1933- ( 20 vol parus, jusqu’à L seulement) Remplace le précédent au fur-et-à mesure de son avancement.

 Fiches Emile Picot microfilmées (BN Richelieu : nouv. acq. fr. 23193-23276). Classement par ordre alphabétique des noms de personnes. Très utile pour la France et l’Italie.

 Dictionnaire des lettres françaises du XVIe siècle, dir. Mgr Grente, (très lacunaire pour les personnages secondaires).

Pour l’identification des noms, FRANKLIN (A.), Dictionnaire des noms, surnoms et pseudonymes latins de l’histoire littéraire du Moyen Âge : 1100 à 1530, Paris, Firmin-Didot, 1875 (rééd. Olms, 1966) (donne l’original français des noms latinisés).

Italie

 COSENZA (M.E.), Biographical and Bibliographical Dictionary of the Italian Humanists and of the World of Classical Scholarship in Italy, 1300-1800, Boston, 5 vol., 1962. Publication des fiches manuscrites de Cosenza assorties de 2 vol. d’index dactylographiés qui synthétisent l’information des vol. manuscrits.

 Dizionario biografico degli Italiani, dir. A. Ghisalberti, Roma, Istutituto della enciclopedia italiana,1960- (65 vol. parus jusqu’à Lorenzetti).

Humanisme européen

 Contemporaries of Erasmus. A Biographical Register of the Renaissance and Reformation, dir. G. Bietenholz et Th. B. Deutscher, University of Toronto Press, 1985-1987 (3 vol.)

 L’Europe des Humanistes. XIVe-XVIIe siècles, Répertoire établi par J.F. Maillard, J. Kecskeméti et M. Portalier, Turnhout, Brépols, 1991-1995 (noms des humanistes transmetteurs des auteurs antiques)

 Centuriae Latinae. Cent une figures humanistes de la Renaissance aux Lumières offertes à J. Chomarat, réunies par C. Nativel, Genève, Droz, 1997 ; Centuriae latinae II, offertes à Marie-Madeleine de La Garanderie, dir. C. Nativel, Genève, Droz (à paraître)

le site www.cerl.org (donne les noms des personnages en latin et en vernaculaire, dont un assez grand nombre de minores)

Base Unique de Documentation Encyclopédique : la base BUDE de l’Institut de recherches et d’Histoire des Textes (IRHT) rassemble des informations concernant la transmission des œuvres antiques et médiévales par les manuscrits et les imprimés anciens pour une période qui couvre la fin du Moyen Âge et la Renaissance, entendue au sens large (jusqu’au milieu du XVIIe siècle) et variable selon les pays. La majeure partie de ces informations était jusqu’alors accessible dans les fichiers manuels de l’Institut d’Histoire et de Recherche des Textes, dans les sections latine et celtique, de l’humanisme et de la codicologie, d’histoire des bibliothèques et d’héraldique.

http://bude.irht.cnrs.fr

2. Topographie

Latin Places Names (found in the imprints pf books printed before 1801 and their venacular equivalents), banque de données constituée par le Bibliographic standards Committee, Rare Books and Manuscripts Section, Association of College and Research Libraries, gérée par R.L. Maxwell et K. Larson :
http://www.lib.byu.edu/ catalog/people/rlm/latin/names.htm

 PERIN G., Onomasticon, 2 vol., Padoue, 1913-1920 : réimpr. 1940 ; constitue les volumes V et VI du dictionnaire de E. Forcellini (Totius Latinitatis Lexicon) ; accueille le matériel anthroponymique et toponomastique.

 l’Orbis latinus (1909) de Th. Graesse augmenté : voir le lien internet qui permet d’y accéder : http://www.columbia.edu/acis/ets/Graesse/contents.html Mais ce dictionnaire a ses limites : il recense les noms de villes à l’échelle européenne et les noms latins se par les toponymes français. Pour la France, très utile annexe 1 de Students and teachers de James K. Farge qui a identifié, parfois non sans difficulté, les noms de lieux accolés à ceux de l’élève ou du professeur dans 83 diocèses. Vaste répertoire, encore ouvert puisque James Farge n’a publié qu’une partie des archives de la Faculté des Arts. (Surtout France du Nord et Flandres + quelques incursions dans Royaume-Uni).

 ESTIENNE (Robert), Dictionnarium latinogallicum, 1552.

VII. MYTHOLOGIE, LECONS DISPARUES, FAUSSES CITATIONS

Section un peu hétérogène qui tente de donner des pistes pour remédier au silence des dictionnaires sur des éléments attestés dans nos textes.

1. Mythologie

A côté du répertoire très limité de GRIMAL (P.), Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine, PUF, 1958 (et rééd), consulter :

 DAREMBERG (CH.)-SAGLIO (E.), Dictionnaire des Antiquités grecques et romaines, 1877-1919 (10 vol.). En ligne en mode image : http://dagr.univ-tlse2.fr/sdx/dagr/index.xsp

 PAULY-WISSOVA, Realencyclopädie der Altertumswissenchaft, Stuttgart, J.B. Metzler ; München, A. Druckenmueller, 1903-1980 (24 vol + suppléments).

A compléter par les sommes humanistes :

 XIVe siècle :

BOCCACE (G.), Genealogia deorum, éd. V. Romano, Bari, Laterza, 1951 (2 vol.)

 XVe siècle

PEROTTI (N.), Cornucopiae, éd. sous la dir. de J.-L. Charlet, Sassoferrato, Istituto Internazionale di Studi Piceni, 1989-2003 (7 vol)

TORTELLI (G.), De Orthographia, Venise, 1471 (disponible sur Gallica) (Perotti y a beaucoup puisé pour la mythologie)

 XVIe siècle

CARTARI (V.), Le imagini de i dei degli antichi, 1581 (trad. fr. 1627) . Ed. moderne du texte italien par G. Auzzas, Vincenza, N. Pozza, 1996.

CONTI (N.), Mythologiae sive explicationis fabularum, 1596.

COELIUS RHODIGINUS (Ludovico Richierri), Lectionum antiquarum libri XXX, 1516 (augmenté en 1542, Bâle, Froben)

RAVISIUS TEXTOR (J.), Officina, Paris, 1520 (éd. Gryphe, 1551, sur le site de l’univ. de Mannheim, http://www.uni-mannheim.de/mateo/camena/ravis1/ravisiusofficinaeprima.html).

VALERIANO (P.), Hieroglyphica, 1556 (voir la thèse de S. Rolet, Les Hieroglyphica (1556) de Pietro Valeriano, somme et source du langage symbolique à la Renaissance, CESR Tours, 2000).

2. Philologie : les mots abandonnés

QUICHERAT (J.), Thesaurus poeticus linguae latinae. Recense utilement les leçons de la poésie antique abandonnées par la philologie moderne et les indique par le signe traditionnel ┼, même s’il tend à l’hypercritique.

3. Citations faussement attribuées à un auteur

Les recherches sur Perotti sont valables pour bon nombre d’humanistes des XVe et XVIe siècles qui reprennent les mêmes leçons.

FURNO (M.), Le Cornucopiae de Niccolò Perotti, Genève, Droz, 1995

PRETE (S.), « Frammenti di Apuleio et Pseudo-Apuleiani nel Cornu copiae di Niccolò Perotti », Nuovi Studi Fanesi, 2, 1987, pp. 39-63

BRANCALEONE (F.), Citazioni ‘apuleiane’ nel Cornu copiae di Niccolò Perotti, Genova, Istituto Internazionale di Studi piceni 2000).

La recherche en chiffres

750 enseignants-chercheurs

230 professeurs

2300 doctorants

300 thèses par an 

Actualités

Liens utiles

Écoles doctorales de rattachement à Paris-Sorbonne :

Contacts

Maison de la Recherche
28, rue Serpente
75006 PARIS
Tel. 01 53 10 57 00