Separation
Newsletter

CeRAP - Centre de recherche sur l’Amérique préhispanique

Présentation Equipe Programme

 

Cette thématique est déclinée autour de deux opérations : une ligne de recherche et un chantier-école franco-mexicain.

Epistémologie critique de la Méso-Amérique

Notre réflexion vise à remettre à plat les fondamentaux de notre connaissance de la Méso-Amérique.

Les méthodes du CeRAP bouleversent la vision traditionnelle, héritée du XIX° siècle : la notion de continuité culturelle s’est imposée là où l’on voyait jusqu’alors une succession de naissances et de disparitions de civilisations ; l’entité méso-américaine a pris corps alors que l’on décrivait naguère une mosaïque de micro-territoires enserrés dans leur isolement tribal ; l’iconographie a cessé d’être un marqueur stylistique pour devenir écriture ; les valeurs de l’autochtonie l’emportent désormais sur les lectures occidentales ; la mise en évidence de l’occupation pluriethnique du territoire vient résoudre le problème de l’hétérogénéité homothétique de tout l’espace  méso-américain ; le métissage entre nomades et sédentaires apparaît maintenant comme une pratique ancienne fondatrice de la dynamique préhispanique.

Cette réflexion fait l’objet d’un séminaire annuel de recherche de Christian Duverger, tant à Paris qu’à l’Institut National d’Anthropologie et d’Histoire de Mexico (INAH) qui est notre partenaire institutionnel.

Ecole de fouilles franco-mexicaine

Après avoir eu lieu à Pahñu, Hidalgo,(lien) l’école de fouilles franco-mexicaine est organisée depuis 2009 sur le site de Monte Albán, Oaxaca (Proyecto Siete Venado).

Ce chantier école s’inscrit dans un programme de coopération bilatéral franco-mexicain concrétisé par deux accords académiques prévoyant entre l’INAH, l’UNAM (Instituto de Investigaciones Estéticas), l’EHESS et l’Université Paris IV des échanges d’étudiants et de chercheurs. L’encadrement est assuré sur place par le directeur du projet, M. Christian Duverger, directeur d’études à l’EHESS.

Mission archéologique de Monte Albán, Oaxaca, Mexique

Directeur de la mission : Christian Duverger, directeur d’études à l’EHESS, Paris.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

 

 

 Mission archéologique « Animas Altas, Ica, Pérou »

Directrice : Aïcha Bachir Bacha
Co-directeur : Oscar Daniel Llanos Jacinto

La mission archéologique « Animas Altas, Ica, Pérou » est la suite logique d’une série de prospections menées dans les vallées sud du Pérou (Pisco, Ica, Bassin du Rio Grande de Nazca) depuis 2003. Le programme en lui même a été lancé en 2007. Un financement obtenu auprès du CeRAP a permis de mener une prospection systématique du site et d’établir un relevé topographique. Fort de ces premières réalisations, le projet a été retenu par la Commission consultative des recherches archéologiques à l’étranger du Ministère des affaires étrangères et européennes et a reçu en 2008 une allocation de recherche pour réaliser un programme de fouilles de longue durée. Récemment, ces travaux ont été distingués par le Prix Joseph P. Carroll pour les études américanistes, décerné à la directrice de la mission par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Le programme intègre l’intervention de spécialistes d’institutions scientifiques françaises et péruviennes (Muséum National d’Histoire Naturelle, Centre de spectroscopie infrarouge, caractérisation des matériaux, archéométrie ; Musée d’Histoire Naturelle de l’Université Nationale de San Marcos ; Centre Mallqui,Fondation de Bioanthropologie, Pérou ; Musée Régional d’Ica). Il a reçu l’agrément de l’Institut National de la Culture (INC).

Ce programme fonctionne par ailleurs sous forme d’un chantier école soutenu par l’Université Paris Sorbonne et l’Ecole des Hautes en Sciences Sociales. Il accueille des étudiants appartenant à ces deux institutions ainsi qu’à des universités péruviennes (l’Université Catholique et Pontificale du Pérou (PUCP) ; l’Université Nationale de San Marcos (UNMSM) ; l’Université Nationale FedericoVillareal (UNFV) ; l’Université Nationale Gonzaga d’Ica). A l’échelle internationale, le chantier de fouille est accessible à tout étudiant présenté par son université. 

Le projet s’appuie principalement sur la fouille systématique et extensive du site archéologique d’Animas Altas (250-50 av. J.-C.), situé à Callango dans la section basse de la vallée d’Ica et considéré comme l’établissement majeur de la culture Paracas (600 av. J.-C. 50 ap. J.-C.). Nos travaux de terrain s’attachent à définir la fonction de cet établissement préhispanique, à fixer sa séquence chronologique et à comprendre son rôle dans les interactions locales et régionales. Un intérêt particulier est porté au site en un moment crucial, la transition entre deux grandes périodes historiques -connues sous le nom d’Horizon ancien et d’Intermédiaire ancien-, transition marquée au Pérou par de profondes transformations sociales et politiques.

La réalisation de ce programme de fouilles implique la sensibilisation de la population rurale de Callango à la protection d’Animas Altas ainsi qu’à sa valorisation en tant que patrimoine historique et opportunité de développement local.

Un diaporama est à votre disposition sur le site du Ministère des Affaires Etrangères, pour le consulter, cliquez sur l’image dans la colonne de droite.

La recherche en chiffres

750 enseignants-chercheurs

230 professeurs

2300 doctorants

300 thèses par an 

Actualités

Plan d'accès

Contacts

Contact : cerap@ehess.fr

Coordonnées postales :
CeRAP, EHESS
10 rue Monsieur-Le-Prince, 75006 Paris.

Tél. : 01.53.10.54.47 – Fax : 01.44.41.46.79