Publications et travaux de recherche

Mémoires de Masters, Thèses de doctorat et HDR

Lampe égyptienne de terre cuite : un âne instituteur fait la classe à des singes élèves ; 1er siècle av J.-C.-1er siècle ap J.-C., époque hellénistique (323-31 av JC), Rome antique (Paris, musée du Louvre ; (C) Photo RMN - ©Hervé Lewandowski). Les membres du centre Guillaume Budé, enseignants et étudiants, ont beaucoup évolué depuis...

Travaux soutenus
Travaux en cours

1. TRAVAUX SOUTENUS

HDR

* Antiquité

- 1999 : C. Assayas-Auvray, Le De natura deorum. Edition, traduction, commentaire, Université de Paris XII-Créteil, sous la direction de C. Lévy
- 2000 : A. Merker, La lumière chez Platon, Université de Paris XII-Créteil, sous la direction de C. Lévy
- 2003 : R. Piettre, La religion épicurienne, Université de Paris XII-Créteil, sous la direction de C. Lévy
- 2005 : E. Bermon, La signification et l’enseignement. Commentaire du De magistro de saint Augustin, Université de Bordeaux, sous la direction de C. Lévy
- 2006 : I. Cogitore. Libertas à l’époque impériale, étude littéraire, Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de C. Lévy
- 2007 : A. Garcea, Inter tela uolantia. Le De analogia de César et le débat sur la langue à la fin de la République, Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de C. Lévy
- 2008 : - Sabine Luciani, Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de C. Lévy

*Néo-latin
- 2006 : Sylvie Laigneau, Les Nugae de Nicolas Bourbon, éd. trad. et comm., U. de Paris IV, sous la direction de P. Galand
- 2007 : Hélène Casanova-Robin, Mythe et voix singulière. Étude littéraire d’une écriture de la fable intime de Virgile et Ovide à Giovanni Pontano, U. de Paris IV, sous la direction de P. Galand
- 2007 : Marc Deramaix, L’expression littéraire latine du sentiment religieux dans les académies de Naples et de Rome (1450-1530), U. de Provence, sous la direction de Jean-Louis Charlet

Thèses de doctorat

* Antiquité
- 1996 : M-F. Delpeyroux, Le concept de temps chez Sénèque, Université de Paris XII-Créteil, sous la direction de C. Lévy
- 1998 : L. Bernard-Pradelle, Traduction et commentaire de quelques textes de L. Bruni, Université de Paris XII-Créteil, sous la direction de C. Lévy - 1999 : F. Prost : Les théories hellénistiques de la douleur, Université de Paris XII-Créteil, sous la direction de C. Lévy
- 2001 : B. Cuny-Le Callet, Le concept de monstruosité dans la littérature latine de l’époque républicaine, Université de Paris XII-Créteil, sous la direction de C. Lévy
- 2002 : V. Laurand, La philosophie sociale de Musonius Rufus, Université de Paris XII-Créteil, sous la direction de C. Lévy
- 2002 : Th. Benatouil, La notion d’usage dans le stoïcisme, Université de Paris XII-Créteil, sous la direction de C. Lévy - 2006 : S. Aubert, Per dumeta. La rhétorique des Stoïciens à Rome, Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de C. Lévy
- 2006 : Ch. Guérin, L’élaboration de la notion rhétorique de persona au Ier s. av. J.C. Antécédents grecs, enjeux cicéroniens, Université de Paris XII-Créteil, sous la direction de C. Lévy
- 2009 : Anca Dan, Les descriptions géographiques du Pont Euxin, Université de Reims, sous la direction de D. Marcotte et C. Lévy
- 2009 : Mathieu Jacotot, Le concept d’honos, Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de C. Lévy

*Néo-latin
- 2002 : B. Charlet-Mesdjian, Tito Vespasiano Strozzi poète élégiaque. Le saut de Bucéphale ou une esthétique de la mobilité, Université d’Aix-en-Provence, sous la direction de P. Galand
- 2002 : B. Combeaud, Ausone de Bordeaux. Œuvres, édition critique, traduction, introduction et commentaire, Ecole pratique des Hautes Etudes, sous la direction de P. Galand
- 2003 : A. Bouscharain, La poétique de Battista Spagnoli de Mantoue (Bucoliques, Silves, Parthenices) et sa réception en France au XVIe siècle, à partir de l’édition des Sylvarum sex opuscula (Paris, Josse Bade, 1503), Ecole pratique des Hautes Etudes, sous la direction de P. Galand
- 2005 : N. Catellani Dufrêne, La poésie de circonstances de George Buchanan (1506-1582). Les Epigrammes, édition, traduction et commentaire, sous la direction de P. Galand-Hallyn, Université de Paris-Sorbonne
- 2006 : Catherine Pézeret, Les Carmina de Dolet (1538), éd. trad. et commentaire, Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de P. Galand
- 2006 : Dominique Arrighi, Ecritures de l’ambassade, les Lettres turques de Augier Guislain de Busbecq. Traduction annotée et commentaire, Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de P. Galand
- 2007 : Suzanne Laburthe, Les Hymnes de 1537 de Jean Salmon Macrin : édition, traduction et commentaire , Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de P. Galand
- 2008 : Florent Rouillé, Alain de Lille, Anticlaudianus. Présentation générale, étude introductive, traduction et annotation, Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de P. Galand
- 2008 : Karine Descoings : Sed desiderium superest. Poétique de la nostalgie dans les élégies d’exil d’Ovide et dans les Elegiae de Petrus Lotichius Secundus (1528-1560), Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de P. Galand
- 2008 : Aline Smeesters : Aux rives de la lumière. La poésie de la naissance dans les anciens Pays-Bas, entre la fin du XVe siècle et le milieu du XVIIe siècle, Université de Louvain-la-Neuve, Belgique, sous la direction de L. Isebaert
- 2008 : Luce Albert-Marchal : "Double de cueur et de langue" : discours et contre-discours dans la polémique calvinienne contre les libertins spirituels, Université de Paris-Sorbonne, thèse en co-tutelle sous la direction de P. Galand, Université de Paris-Sorbonne, et de Fernand Hallyn, Université de Gand, Belgique
- 2009 : Sandra Provini, Les guerres d’Italie entre chronique et épopée : le renouveau de l’écriture héroïque française et néo-latine au début de la Renaissance, dir. P. Galand, EPHE, en co-direction avec J. Vignes, U. de Paris 7

Maîtrises, DEA, Masters 1 et 2 (par ordre alphabétique) dirigés par P. Galand [Les mémoires sont déposés à la bibliothèque de l’UFR de latin de Paris-Sorbonne ; leurs cotes ont été vérifiées en décembre 2007 et les ouvrages triés à nouveau. En cas de problème contacter P. Galand : perrine.galand@skynet.be

* néo-latin (depuis 2000-2001)
-  M.F. André, Le Dialogue sur l’improvisation en latin de Nicolas Bérauld (Lyon, 1534), édition, traduction et commentaire, 2003-2004 [DEA] 9
-  C. Azzopardi, Etude poétique de Jean Visagier, Epigrammata de 1538, 2003-2004 [maîtrise] 2598
-  G. Bekhtari, Thomas Campion poète néo-latin. Ad Thamesin (1595) et Umbra (1595 ; 1619) , 2002-2003 [maîtrise D 2585]
-  A. Berthou, La tradition classique de la Métamorphose et son influence chez Lautréamont, 2005-2006 [master 1] 2612
-  S. Bonnassier, Poétique de la dissimulation et de l’ironie dans l’Hecatelegium de Pacifico Massimi d’Ascoli, 2004-2005 [master 1] 2619
- M. Bost-Fievet, Le thème de la nymphe dans la poésie, Horace, Pontano, Macrin, 2006-2007 [Master 2]
- F. Campagne-Ibarcq, Deuil et mémoire dans le De tumulis de Giovanni Pontano, 2005-2006 [Master 1] 2613
- S. Charbonnier, en co-direction avec M. Hochmann,Rhétorique et poétique chez les peintres et les poètes latins de la Rome de Léon X, 2007-2007 [master 2]
-  L. Claire, Itinera Romana. Promenades françaises dans les ruines de Rome au XVIe siècle, 2003-2004 [maîtrise] 2597
-  L. Claire, Muret lecteur de Tacite, 2005-2006 [master 2] classé dans maîtrises 2618
-  B. Coubard, Politien lecteur de Callimaque, 2003-2004 [maîtrise]
- B. Coubard, Hugues Salel lecteur d’Homère, 2007-2008
-  R. Darmon, Traduction et commentaire de l’Apotheseos tam exterarum gentium quam Romanorum deorum libri tres de Georg Pictor (1558), en codirection avec P. Sénéchal (Poitiers), 2004-2005 [master 1]
-  H. Delépine, Poétique de Jean Salmon Macrin et esthétique des peintres de son temps, 2004-2005 [master 1] 2607
-  K. Descoings, Clément Janicki, poète ovidien de l’exil (Tristes, 1542), 2001-2002 [DEA]
-  C. Dionet, Traduction et commentaire de quelques passages des Disputationes adversus astrologiam divinatricem de Jean Pic de La Mirandole, 2004-2005 [master 1] 2609 en double
-  K. Duprey, La muse latine de Clément Marot. Rhétorique du pectus et poétique de l’humilité, 2001-2002 [maîtrise, D 2571]
-  K. Duprey, Les jardins d’Adonis. Poétique de l’affectivité, imitation et métapoésie dans les épigrammes de C. Marot, M. Scève et de la sodalitas lyonnaise, 2002-2003, DEA 2 et 8 (double)
-  L. Farcy, La Paedotrophia de Scévole de Sainte-Marthe (1584). Poème didactique et lyrique, 2002-2003 [DEA 6 et 11]
- M. Ferrand, Le théâtre scolaire de Ravisius Textor (c. 1493-c.1522), 2007-2008, Master 2
-  N. Flatischler, Recherches sur une allégorie didactique commandée par Marguerite de Savoie : la Civitas veri sive morum de Bartolomeo Delbene (mémoire co-dirigé avec F. Lestringant, Paris IV)
-  C. Fraigneau, Imitation de l’Enéide dans le Télémaque de Fénélon. Fonctionnement de l’intertexte virgilien dans la catabase du héros, 2002-2003 [maîtrise D. 2588]
-  D. Furet, Les épigrammes latines d’Agrippa d’Aubigné, 2004-2005 [master 2], en co-direction avec F. Lestringant
- I. Garate-Blanes, L’érotisme dans l’oeuvre de Jean Second, 2007-2008, Master 1
-  C. Grange, Traduction commentée d’extraits du De Asse et partibus eius libri quinque de Guillaume Budé, 2000-2001 [maîtrise D 2519]
-  L. Henras, Autour d’un recueil de lettres de Jean Tixier de Ravisi 2005-2006 [master 1]
-  A. Jacquelin, Traduction française et étude littéraire de la rédaction la plus ancienne des Mirabilia urbis Romae, dans l’édition de R. Valentini et G. Zuchetti, in Codice topografico della città di Roma, vol 3, Rome, 1940, 2003-2004 [maîtrise] 2604
-  L. Katz, La lecture dans l’œuvre de G. Budé : pratiques, imaginaire et stratégies littéraires, 2003-2004 [maîtrise ] 2605
- L. Katz, L’imprimeur à ses lecteurs : étude des stratégies préfacielles de Josse Bade (1462-1535), 2006-2007 [Master 2]
-  L. Kritter, Michel de L’Hospital, Carmina, II, 1 et II, 2. Edition, traduction et commentaire, 2002-2003 [ maîtrise : D 2584 et D 2594]
-  A. Laimé, Présentation, traduction et annotation des Sylvae de Nicolas Petit (1522), 2003-2004 [DEA] 12
- M.-E. Lecouffe, La transmission d’Aulu Gelle au Moyen Âge et à la Renaissance, 2006-2007 [Master 1]
-  M. Lhuillier, Pontano, Hendecasyllabi sive Baies, traduction et commentaire, 2004-2005 [master 1] 2608
- C. Losfeld, édition, traduction et commentaire du premier tome des Prolusiones Academicae de Strada, 2006-2007 [Master 2]
-  E. Macler, La place et l’influence de l’Historia Regum Britanniae de Geoffroy de Monmouth dans la constitution d’une identité nationale britannique 2005-2006 [master 1]
-  C. Mambé, Le De Partu Virginis de J. Sannazar. Traduction commentaire et étude intertextuelle, 2002-2003 [maîtrise : D 2589 et 2593]
-  L. Marchal-Albert, Stratégie argumentative et fiction dans le De Philologia de Guillaume Budé, 2002-2003 [DEA 7]
-  L. Ménard, Etude esthétique et littéraire des Emblemata de Théodore de Bèze, 2002-2003 [maîtrise : D 2582 et D 2592]
-  P. Monclin, Jacques-Auguste de Thou, auteur des Mémoires : réflexions d’un historien sur lui-même, 2003-2004 [maîtrise] 2601
-  P. Monclin, Les Parlements et la République des lettres. L’otium poétique dans les milieux parlementaires français de la seconde moitié du XVIe siècle DEA classé dans maîtrises 2614
-  I. Nodet, Les paraphrases des psaumes de G. Buchanan. Traduction et commentaire de l’édition Estienne de 1556, 2000-2001 [DEA] cote : classé dans les maîtrises 2536 - en double
-  O. Pedeflous, Un Alexandrin chez les Humanistes. La réception de l’œuvre de Claudien en France au XVIe siècle, 2003-2004 [maîtrise] 2600
-  S. Provini, L’incendie de la Cordelière : l’écriture épique au début de la Renaissance française. Germain de Brie, Humbert de Montmoret, Pierre Choque, 2 vol., 2002-2003 [maîtrise D 2587 I et II]
-  S. Provini, L’épopée latine et française aux débuts de la Renaissance en France, 2004-2005 [master 2], en co-direction avec Jean Vignes (Paris VII)
-  N. Pucelle, Lire Térence au début du XVIe siècle en France. Etude comparative des commentaires d’Ange Politien (1484) et de Josse Bade (1504) sur Térence, 2001-2002 [D. 2590]
-  L. Putoud, Art et poésie à Bruges au début de la Renaissance ; autour de Pierre de Bur, Carminum libri IX, Paris, Bade, 1503, Traduction et annotation du livre I, 2003-2004 [DEA] 11
-  A. Quillien, Denis Lambin dans la tourmente de l’Aetas horatiana. Présentation, traduction et étude d’extraits de son commentaire de l’Art poétique d’Horace (1561-1567), 2000-2001 [maîtrise D 2513]
-  A. Quillien, Denis Lambin, Lecteur, traducteur royal et défenseur du grec (1519-1572), Etude et traduction annotée de l’Oratio De Utilitate linguae Graecae et recta Graecorum Latine interpretandum ratione (22 octobre 1571), 2004-2005 [master 2] 14
-  L. Scarparo, Stace et les arts plastiques contemporains. Essai de poétique comparée, 2000-2001 [master 1] 2512
- L. Scarparo, Stace et les arts plastiques à la Renaissance, 2003-2004 [master 2] 15
-  L. Senèze, La Pancharis de Jean Bonnefons, édition, traduction annotée accompagnées d’une étude introductive, 2005-2006 [master 2]
-  A. Tramier, Les Orpheos Libri Tres de Quinziano Stoa, chant I : traduction et commentaire [maîtrise D 2586 et D 2595]
-  A. Tramier, La notion de poète-démiurge chez Jean Second, 2004-2005 [master 2] 16 et double : 16
-  C. Touchard, La mort de l’enfant dans l’œuvre de Jean Salmon Macrin (1490-1557) 2005-2006 [master 1] 2611
- A. Verret, Etude et traduction du livre XXI de l’Historia de gentibus septentrionalibus d’Olaus Magnus, 2007-2008, master 2
-  S. Vidal, L’esthétique de la laideur dans l’œuvre poétique d’Agrippa d’Aubigné, 2003-2004 [maîtrise]


2. TRAVAUX EN COURS (2009-2010)

HDR

*Antiquité
- Laurence Boulègue (MCF Lille III), Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de C. Lévy
- Valérie Naas (MCF Paris 1V), Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de C. Lévy
- Anne Rolet (MCF Nantes), Université de Paris-Sorbonne, sous la direction de C. Lévy

*Néo-latin
- Stéphane Rolet, La poétique du De Honesta disciplina de Pietro Crinito, EPHE, sous la direction de P. Galand
- Virginie Leroux, EPHE, sous la direction de P. Galand
- Nathaël Istasse, Les Dialogi de Ravisius Textor (1530), édition, traduction et commentaire, EPHE, sous la direction de P. Galand

Thèses en cours

* Antiquité
- Nathan Calonne : « Le corps chez Lucain », dir. C. Lévy, en cotutelle avec J. Kany-Turpin (Paris XII)
- Giorgia Castagnoli : « Les représentations de Socrate dans la philosophie française du XXe siècle », dir. C. Lévy, en cotutelle avec E. Spinelli, de l’Université de Roma-La Sapienza

- Huh Min Jun : « Edition, traduction et commentaire du Commentaire de Boèce à l’Isagogè de Porphyre », dir. C. Lévy

- Nicolas Levi : « Le pythagorisme à Rome », dir. C. Lévy

- Clément Martin Granel : « Le cynisme à Rome », dir. C. Lévy
- Isabelle Meunier : « La uox poetae dans le Bellum ciuile de Lucain : narratologie et philosophie », dir. C. Lévy, en co-tutelle avec J. Kany-Turpin (Paris XII)
- Francesca Michelon : « Le problème du mensonge dans les tragédies de Sénèque », dir. C. Lévy, en collaboration avec R. Degli Innocenti Pierini, de l’Université de Florence
- Jordi Pia : « La religion dans le stoïcisme impérial tardif : Cornutus, Perse, Epictète, Marc Aurèle », dir. C. Lévy
- Marie-Agnès Ruggiu : « L’articulation entre l’art et la nature dans les œuvres éthique de Cicéron », dir. C. Lévy
- Marie-Amour Saint Paul : « Philosophia-Sapientia », dir. C. Lévy
- Edi de Sousa : « L’image chez Virgile », dir. C. Lévy, en cotutelle avec Z. Cardoso, de l’Université de Sao Paulo

- Iddo Schvueli : « Le concept d’amitié dans la littérature latine de l’époque impériale », dir. C. Lévy, en cotutelle avec B. Isaac, de l’Université de Tel-Aviv
- Diane Trocquenet : « Le paradoxe dans la littérature romaine », dir. C. Lévy

*Néo-latin
- Marie-Françoise André, Nicolas Bérauld humaniste, dir. P. Galand, Paris-Sorbonne
- Marion Arnaud, Les Elégies de Jacopo Sannazaro : édition, traduction et commentaire, dir. H. Casanova-Robin, Paris-Sorbonne
- Mélanie Bost-Fiévet, Allégorie et projet poétique. Les Muses et les Nymphes dans la poésie néo-latine : Pontano et Macrin à l’école d’Horace, Stace et Pétrarque, dir. P. Galand, Paris-Sorbonne
- Sarah Charbonnier, Rhétorique et poétique chez les peintres et les poètes latins de la Rome de Léon X, dir. P. Galand, Paris-Sorbonne, en co-direction avec M. Hochmann (EPHE)
- Lucie Claire, Marc-Antoine Muret lecteur de Tacite, dir. P. Galand, Paris-Sorbonne
- Mathieu Ferrand, Le théâtre des collèges en France aux XVe et XVIe siècles, dir. P. Galand, EPHE, en co-direction avec M. Huchon (Paris-Sorbonne)
- Louise Katz, L’imprimeur à ses lecteurs : étude des stratégies préfacielles de Josse Bade (1462-1535), dir. P. Galand, EPHE
- Arnaud Laimé, De Stace à Rabelais, l’œuvre poétique de Nicolas Petit, dir. P. Galand, Paris-Sorbonne
- Marie-Eugénie Lecouffe, La transmission des Nuits-Attiques d’Aulu Gelle, dir. P. Galand, EPHE

- Lucie Scarparo, L’influence de Stace sur la poésie et les arts à Naples au Quattrocento, dir. P. Galand, EPHE, en co-direction avec P. Sénéchal, Université d’Amiens - Charles Sénard : La scène érotique chez Giovanni Pontano, EPHE, dir. P. Galand

Masters 2 en cours *Antiquité

*néo-latin
- Marie Béthoule, Introduction, traduction et commentaire de l’Erotopaegnion d’Angeriano, dir. H. Casanova-Robin
- Caroline Dedieu, La créature hybride chez Pline et sa réception dans les commentaires humanistes : enjeux littéraires et esthétiques, dir. H. Casanova-Robin
- Mélanie Delahaye-Savy, La nature sauvage dans les Métamorphoses d’Ovide et dans l’art contemporain, co-direction P. Galand, EPHE, et G. Sauron, Paris-Sorbonne
- David Nouvel, Ancelot-Mathias de Mouchemberg et la suite de l’Argenis de Jean Barclay, dir. P. Galand, EPHE
- Adèle Liagre : " Etude des Amores de Fausto Andrelini ", dir. P. Galand, EPHE

Masters 1 en cours *Antiquité

- *néo-latin
- Clémence Attard, Aspects de la poésie latine de Jean-Antoine de Baïf, dir. P. Galand
- Virginie Buigues, Introduction, traduction (livre I) et annotation de l’Architrenius de Johannes de Alta Villa, dir. H. Casanova-Robin
- Ariane Buisson, La question du style dans les Églogues de Dante, dir. H. Casanova-Robin

- Nathalie Dardonville, Réception de l’épicurisme antique dans le traité de M. Ficin, De voluptate, dir. H. Casanova-Robin
- Florian Egloffe, La présence de Cicéron dans le De principe de Pontano, dir. H. Casanova-Robin
- Justine Jacquemart, Figure du poète dans le Bucolicum Carmen de Pétrarque, dir. H. Casanova-Robin
- Blandine Roques, Introduction, traduction et commentaire des Bucolica Carmina de Naldo Naldi, dir. H. Casanova-Robin
- Aurélien Saintoul, Introduction, traduction et commentaire des Amabilium libri I et II de Kaspar von Barth, dir. H. Casanova-Robin

Publications du centre Guillaume Budé

1. Collection « Rome et ses renaissances », dirigée par H. Casanova-Robin, Presses universitaires de Paris-Sorbonne http://pups.paris-sorbonne.fr/pages/catalogue.php?Id=106

-parus :

* Vivre pour soi, vivre dans la cité, de l’Antiquité à la Renaissance, sous la dir. de P. Galand et C. Lévy, Paris, PUPS, octobre 2006 Le rapport entre l’individu et la collectivité, aussi bien chez les anciens que chez les humanistes, qui redécouvrent et exploitent la méditation antique sur le moi social, forme l’enjeu de cette étude. Si le moi antique s’est élaboré, en particulier autour de l’humanitas cicéronienne, puis sous l’Empire, autour de la réflexion sur l’usage de soi dans la société, il est intéressant de constater que, de la culture de l’esprit et de l’entretien du corps à l’expérience-limite de l’exil, un héritage vivant s’est transmis et reformulé de manière originale chez les penseurs et les poètes de la Renaissance. La méditation sur le moi traverse les âges et les genres littéraires en écho à Cicéron et à ses héritiers de l’époque impériale, au rythme d’inflexions culturelles tantôt divertissantes, tantôt tragiques. L’influence qu’exerce sur les formes littéraires et les pratiques d’écriture la méditation sur le moi conclut le volume.

* La villa et l’univers familial de l’Antiquité à la Renaissance, sous la dir. de P. Galand et Carlos Lévy, Paris, PUPS, mars 2008 voir ici le descriptif Comment les Romains, puis leurs héritiers humanistes, ont-ils choisi de représenter leur vie et leurs affections intimes, dans ces moments où, quittant la Ville et ses contraintes, ils s’accordaient l’otium ? Le présent volume vient compléter les réflexions menées dans un ouvrage publié antérieurement dans la même collection : Vivre pour soi, vivre dans la cité, de l’Antiquité à la Renaissance (sous la direction de P. Galand-Hallyn et C. Lévy, Paris, PUPS, 2006), dont les auteurs enquêtaient sur la constitutionde l’image individuelle en rapport avec les obligations de la collectivité,dans l’Antiquité et à la Renaissance. La sphère privée et son influence sur l’élaboration d’une représentation du moi sont étudiés ici en fonction de deux thèmes complémentaires, souvent associés par les auteurs : le cadre de la villa, le domaine rural si prisé déjà à l’époque de la République, devenu un luxe indispensable sous l’empire comme à la Renaissance, et l’image de la famille, à travers l’expérience du mariage et de la paternité. La perspective diachronique de ce volume permettra d’éclairer réciproquement les mentalités antiques et humanistes, puisque c’est en particulier dans le refuge de leurs villas, garnies d’œuvres d’art et de riches bibliothèques, que les hommes de la Renaissance ont rêvé de revivre à leur tour cette vie d’équilibre dans les délices esthétiques, la tendresse familiale et la culture de l’esprit que vantaient leurs ancêtres.

-à paraître :

* Laure Hermand-Schebat, Pétrarque et Cicéron, Histoire d’une filiation à travers la correspondance de l’humaniste, courant 2010

* L. Pradelle et C. Lechevalier éd., Traduire les Anciens (grecs et latins) en Europe, du Quattrocento à la fin du XVIIIe siècle : d’une renaissance à une révolution ?, fin 2010

* F. Nau, Le personnage élégiaque dans l’œuvre de Properce : poétique et subjectivité à l’époque augustéenne, à paraître

 

2. Collection Latinités européennes, Turnhout, Brepols, dirigée par P. Galand et W. Verbaal (Gand, EA 4081)

-paru :

1. Le plaisir, de l’Antiquité à la Renaissance, sous la direction de P. Galand-Hallyn, C. Lévy et W. Verbaal, 2008 ; 452 p., 2 b/w ill., 160 x 240 mm ISBN : 978-2-503-52863-2

Ce premier volume de la collection LATINITATES a pour but de confronter la pensée antique et celle des humanistes autour de la notion de « plaisir », la uoluptas telle qu’elle apparaît dans des textes de nature différente, philosophique, historique, poétique ou romanesque. La première partie de l’ouvrage est consacrée aux lieux que les Romains ont conçus comme aptes à abriter leurs plaisirs : forêt, théâtre, Rome, villégiatures, bains, et à la manière dont les hommes de la Renaissance ont envisagé ces lieux. La seconde partie envisage la représentation antique et humaniste de la jouissance sensuelle autour de thèmes variés : la chevelure féminine, la douceur de vivre dans la Naples féconde, associée à une réflexion sur les âges de la vie, la difficulté de vivre la uoluptas amoureuse. La partie trois examine la façon dont les Anciens ont cherché à réguler le plaisir et ses risques en les soumettant à des censures d’ordre divers : évocation du mos maiorum chez Catulle et Tite-Live, cadre de la militia chez Lucrèce, Cicéron et Sénèque, réflexion sur le lien entre plaisir et pouvoir impérial chez Suétone. La quatrième partie est organisée autour du De senectute de Cicéron et analyse le lien apparemment paradoxal entre plaisir et vieillesse : le philosophe redéfinit le rapport entre les âges de la vie et la jouissance, donnant de Caton, « homme de loisir et de plaisir », une image inhabituelle, réintégrant la uoluptas dans les valeurs du mos maiorum ; Martial, plus tard, pour réfléchir à son tour sur le plaisir et ses excès, inversera à nouveau cette image ; Pétrarque, enfin, fera du Caton cicéronien, christianisé à la lumière d’Augustin, un exemplum glorifiant sa propre autobiographie. Les auteurs Jean-Michel Agasse, Hélène Casanova Robin, Régine Chambert, Isabelle Cogitore, Anca Dan, Marielle De Franchis, Anne Dubourdieu, Luc Duret, Perrine Galand-Hallyn, Laure Hermand-Schebat, Jean-Claude Julhe, Carlos Lévy, Ermanno Malaspina, Liza Méry, John Nassichuk, Frédéric Nau, Anne Raffarin-Dupuis, François Prost, Gilles Sauron, Émilie Séris, Wim Verbaal.

2. La société des amis à Rome et dans la littérature médiévale et humaniste, études réunies par P. Galand-Hallyn, S. Laigneau, C. Lévy et W. Verbaal, 2009 418 p., 10 b/w ill., 160 x 240 mm, 2009 ; ISBN : 978-2-503-52864-9

Le présent volume propose une réflexion diachronique et pluridisciplinaire sur la notion fondamentale d’amitié, amicitia, telle qu’elle a été théorisée et mise en pratique par les Romains, puis par leurs héritiers, au gré de l’évolution des mentalités et des institutions. Le livre que Cicéron a consacré à ce thème si important dans le fonctionnement de la société romaine, le Laelius ou De amicitia (44 av. J.-C.), fait d’abord l’objet d’études croisées, qui cherchent à définir sa structure et son aspect prescriptif, les référents d’autorité puisés dans la tradition romaine sur lesquels il s’appuie, les exemples qu’il invoque et aussi son lien avec les discours de Cicéron lui-même ou bien la manière dont un poète contemporain d’avant-garde comme Catulle a pu le lire. Une seconde partie étudie le rôle de l’« amitié » dans les codes sociaux et politiques qui régnaient à l’époque de Cicéron, puis dans l’Antiquité tardive, avant d’observer l’évolution de ces codes chez les humanistes. Une troisième partie envisage au contraire l’amicitia dans le cadre de la sphère privée, chez Catulle et les Élégiaques durant la République romaine et le début de l’Empire, puis à la Renaissance, entre de grands humanistes comme Politien, Budé, Lascaris, Macrin, Du Bellay et à travers le genre spécifique des Alba amicorum. La quatrième et dernière partie porte sur l’échange épistolaire conçu comme miroir de l’amitié, depuis Pline le Jeune jusqu’à l’humaniste Busbecq, en passant par Alcuin, Bernard de Clairvaux et Buchanan. Les auteurs : Marie-Françoise André, Dominique Arrighi, Jacques-Emmanuel Bernard, Christiane Cosme, Marie-Dominique Couzinet, Blandine Cuny Le Callet, Marielle de Franchis, Évrard Delbey, Annie Dubourdieu, Carine Ferradou, Jean-Claude Julhe, Suzanne Laburthe-Guillet, Walther Ludwig, Frédéric Nau, François Prost, Luigi-Alberto Sanchi, Émilie Séris, Joëlle Soler, Ginette Vagenheim, Wim Verbaal, Étienne Wolff, Vincent Zarini

3. Quintilien ancien et moderne, actes du colloque de Gand, 30 novembre-3 décembre 2005 sous la direction de P. Galand, F. Hallyn, C. Lévy, 2010 [Voir le descriptif]

4. Tradition et créativité dans les formes gnomiques en Italie et en Europe du nord, XIVe-XVIIe siècles (novembre 2008), sous la dir. de S. Verhulst, G. Ruozzi, J. Vignes, 2011 [Voir le descriptif]

 

3. Revue en ligne sur le site de Paris-Sorbonne : Camenae, revue consacrée à la philosophie et la littérature latines, et à leur réception à travers les âges, dirigée par Virginie Leroux

- parus

* n°1, janvier 2007 : Actes du colloque « Jeunes chercheurs » du Centre Budé (Université de Paris-Sorbonne, 22-24 juin 2006), sous la direction de P. Galand-Hallyn et C. Lévy

* n°2, avril 2007 : Roma aeterna : voir, dire et penser Rome de l’Antiquité à la Renaissance, sous la direction de P. Galand-Hallyn et C. Lévy

* n°3, 15 novembre 2007 : Translations. Pratiques de traduction et transfert de sens à la Renaissance , éd. E. Kammerer, A.-H. Klinger-Dollé, A. Passot-Mannooretonil, A.-L. Metzger-Rambach

* n°4, 15 juin 2008 : L’écriture héroïque. Essai de définition, sous la direction de S. Provini

* n°5, 30 novembre 2008 : Le sommeil. thème scientifique et poétique chez les écrivains français et latins de la Renaissance, sous la direction de C. Pigné et V. Leroux

* n°6, 15 juin 2009 : sous la dir. de Sarah Charbonnier et Mélanie Bost-Fiévet Nouveaux regards sur le monde des arts à la Renaissance, (séminaire Artes rue d’Ulm)

* n°7, 15 novembre 2009 : sous la dir de Frédéric Nau : La vie d’auteur

* n°8, juin 2010 : sous la dir. de Florent Rouillé : Littératures latines et romanes au Moyen Âge (XIIe-XIIIe siècle)

* n°9, novembre 2010 : sous la dir. de C. Pigné, numéro sur la "Fantaisie" (séminaire Polysémies, ENS rue d’Ulm)

* n°10, janvier 2011 : La représentation des élites (actes du colloque de l’EA 4081 d’avril 2009), dir Mélanie Bost-Fiévet et Marie-Françoise André

* n°11, avril 2011 : actes du colloque sur Aulu-Gelle à travers les âges, en l’honneur de Madame le professeur Jacqueline Dangel, organisé par P. Galand, édités sous la direction d’ O. Pedeflous

* n° 12, juin 2011 : La réception de l’Antiquité tardive au Moyen Âge et à la Renaissance (séminaire de P. Galand à l’ EPHE / PGH 2007-2008), édité sous la direction de B. Goldlust

* n° 13, novembre 2011 : Bénédicte Gorrillot et Perrine Galand, L’Héritage gréco-latin dans la culture contemporaine

* n° 14, juin 2012 : Susanna Gambino, numéro sur Chorographie-Géographie

4. Ouvrages publiés par des membres de l’Equipe dans d’autres collections

-parus

*2007 : Hédonismes. Penser et dire le plaisir dans l’Antiquité et à la Renaissance, sous la dir. de L. Boulègue et C. Lévy, Lille, Presses du Septentrion

*2007 : L’Italie et la France dans l’Europe latine du XIVe au XVIIe siècle. Influence, émulation, traduction, sous la dir. de M. Deramaix et G. Vagenheim, Mont-Saint-Aignan, Publications des Universités de Rouen et du Havre

*2008 : Académies humanistes en Italie et en France : théories et pratiques, sous la direction de M. Deramaix, P. Galand-Hallyn, G. Vagenheim et J. Vignes, avec une préface de M. Fumaroli, de l’Académie française, Genève, Droz

*2009 : Ovide, figures de l’hybride. Illustrations littéraires et figurées de l’esthétique ovidienne de l’antiquité aux temps modernes, Actes du colloque international, Université de Grenoble 3-5 mai 2007, sous la direction d’H. Casanova-Robin, Paris, Champion, collection Colloques, Congrès et Conférences, série Époque moderne et contemporaine

*2010 : Écritures latines de la mémoire de l’Antiquité au XVIe siècle, Études réunies par Hélène Casanova-Robin et Perrine Galand, Paris, Éditions Classiques Garnier - sous presse

* Le lyrisme conjugal à la Renaissance, sous la direction de P. Galand et J. Nassichuk, Genève, Droz, 2010 - à paraître

* La représentation du mariage chez les juristes et les poètes à la Renaissance, sous la dir. de G. Rossi et P. Galand, 2010-2011

* Edition des Œuvres complètes de Jean Second, sous la dir. de P. Galand-Hallyn, Genève, Droz, 4 vol. La première véritable édition critique moderne des oeuvres latines complètes du poète malinois Jean Second (1511-1536), commencée en 1998 et destinée à paraître aux éditions Droz en 2008, est actuellement en cours d’achèvement (sous la direction de P. Galand-Hallyn). Cette édition, procurée par les professeurs P. Tuynman et M. van der Poel, sera fondée sur des manuscrits autographes de Second et sur des manuscrits de ses frères Grudius et Marius (dont certains inconnus jusque là), qui corrigent et augmentent les éditions séparées faites du vivant de Second ou l’édition posthume de 1541. Le texte latin sera accompagné d’une traduction française souvent rythmique, ainsi que de nombreuses annotations et d’études introductives inédites. Jean Second a trop souvent été envisagé uniquement et superficiellement non tant pour lui-même que pour le succès qu’il a connu à travers les âges. Cette nouvelle édition souhaiterait situer dans le contexte de la littérature humaniste — et ainsi expliciter pleinement — les visées poétiques originales de Jean Second, en tenant compte de sa personnalité de jeune bourgeois ambitieux, et développer l’ensemble d’une poétique que la célébrité des "Baisers" a trop souvent fait réduire au thème érotique. Sa réception chez ses contemporains en sera éclairée d’autant. L’image, trop souvent répandue, d’un Second "romantique" languissant avant la lettre devrait ainsi s’effacer devant le portrait du jeune loup carriériste et sensuel qu’il était en réalité. Composition de l’édition :

  • volume I : Histoire du texte, par P. Tuynman et M. van der Poel. Introduction sur la vie et les desseins poétique de J. S., notamment à la lumière des travaux fondamentaux de A. Dekker, P. Tuynman et J.-P. Guépin, et d’études allemandes récentes, par P. Galand-Hallyn. Bibliographie raisonnée, notices sur le latin et sur la métrique de J.S. par M. van der Poel.
  • volume II : Elégies, par K. Duprey, V. Leroux, E. Séris ; Tombeaux, par N. Catellani-Dufrêne, C. Pézeret ; Epigrammes et médailles, par A. Rolet et S. Rolet.
  • volume III : Baisers, par P. Galand-Hallyn ; Epîtres en vers, par A. Laimé et A. Quillien ; Odes, par S. Laburthe et L. Senèze
  • volume IV : Silves, Fragmenta et Pièces sur la mort de Second, ainsi que l’Héroïde de Molsa autour du divorce d’Henri VIII à laquelle JS répond dans une silve, par C. Fraigneau, L. Katz, O. Pedeflous, S. Provini et A. Smeesters ; Itinera tria par A. Bouscharain et K. Descoings ; Appendice : Lettres en prose de J.S., suivies de quelques lettres de ses frères Grudius et Marius, par Sylvie Laigneau

La recherche en chiffres

750 enseignants-chercheurs

230 professeurs

2300 doctorants

300 thèses par an 

Actualités

Liens utiles

Écoles doctorales de rattachement à Paris-Sorbonne :

Contacts

Maison de la Recherche
28, rue Serpente
75006 PARIS
Tel. 01 53 10 57 00

Suivez Paris-Sorbonne

Liens et partenaires Université Paris-Sorbonne